Laurent Blanc en fait-il trop ?

Lol Blanc est partout ! A la télé, à la radio, dans les journaux. La semaine dernière, il a apporté son soutien à Alou Diarra : deux fois en trois jours... En s'immisçant indirectement dans le processus disciplinaire de la Ligue, ne dépasse-t-il pas les bornes de sa fonction de sélectionneur ? Retour sur l'action décidément très, très interventionniste du nouvel homme fort du foot français.

Modififié
0 2
Lundi 18 mars 2020, fin de l'émission « Blanc de Blanc » sur RMC-TV. Laurent Blanc finit de répondre en direct à Stéphane, largué par Sophie : « ... Donc, tu oublies et tu passes à autre chose. Ne la rappelle pas maintenant, ça ne sert à rien... Éventuellement, tu dragues une des copines de Sophie pour voir si y'a pas de la jalousie dans l'air de sa part, à Sophie, voir un peu si tu comptes encore pour elle. Mais là aussi, tu attends un peu, et tu fais ça bien... Tu comprends, Stéphane ? » . Steph répond : « ...Voui, monsieur Lau...rent Bl...Vouiiii... Snif, sniiiiif, snif...J'compris...M'sieu Lau...rent...Bou houuuuu ! Mé pourquoi qu'elle... m'a fait... çaaaaaa ! » . L'émission cartonne parce que Laurent Blanc a réponse à tout, un avis sur tout et qu'il explique tout sans détours, avec des mots simples. Chaque problème a sa solution : « Oh !!... Attendez, les minots !... Pourquoi deux guitares dans le groupe ?... Une guitare et un clavier, c'est pas mieux ? Bruno, tu fais aussi les chœurs, non ? Laisse ça à Anthony et joue juste guitariste...Tu comprends ? » . Un talent de grand communicant reconnu, un buzz continuel qui fait exploser l'audimat et qui écrase la concurrence en prime time tous les lundis soirs : « ... Non, monsieur le ministre... Christophe de Biarritz vous a expliqué que les directives européennes réglementent la saison de la pêche sur des périodes de plus en plus réduites. Ce en quoi il n'a pas tort, non ?... » .

Le charisme irrésistible de Laurent Blanc a commencé à rayonner en fait le jour de sa nomination, en juillet 2010. Sanctionner les Bleus de Knysna ? Toute la France est pour et exige une punition exemplaire. Pas Lolo ! « Les joueurs ont leur part de responsabilité mais ce n'est pas à moi de dire s'il y aura des sanctions. Je ne suis pas devenu sélectionneur pour être le Père Fouettard de l'équipe de France. Mon problème, c'est de faire la meilleure équipe avec les meilleurs joueurs possibles et d'essayer de leur inculquer le meilleur état d'esprit. Je serai jugé sur les résultats et pour avoir les meilleurs résultats, il faut que j'aie la meilleure équipe. On veut faire table rase du passé et repartir avec de nouveaux joueurs ? On peut le faire mais vous serez les premiers à dire que l'équipe de France est mauvaise. Cela ne me suffira pas non plus, car je suis devenu sélectionneur comme j'étais devenu entraîneur de Bordeaux, pour gagner » . Et vlan, dans les gencives ! Lol ne veut pas clouer les Bleus au pilori et il décide tout seul que sa sanction ce sera juste de zapper tous les sélectionnés d'Afrique du Sud pour le match amical Norvège-France de fin août. Et pis c'est tout ! Après la victoire en Bosnie (2-0) qui a effacé le double échec en Norvège et contre la Biélorussie, plus personne ne veut la peau des Bleus. Sanctionner les « mutins de Knysna » , c'est de l'histoire ancienne... La Fédé a puni a minima Anelka, Ribéry, Evra, et Toulalan. Lolo Blanc a imposé ses vues, et personne n'y a trouvé à redire.

Question majeure quand le championnat de France redémarre... Tin-tin-tin ! Un débat fait rage au cœur de l'été : à quelle place, nom de Dieu, doit jouer Toulalan ? En défense axiale ou au milieu, devant la défense ? Claude Puel a dit « défenseur central ! » . Alors il le fait jouer défenseur central... N'importe quoi : Lolo pas d'accord du tout ! Il le fait savoir en ne retenant pas Jérémy pour le match en Bosnie : « Il a choisi un nouveau poste avec son entraîneur. S'il doit revenir, ce sera à ce poste-là. Or, à ce jour, il n'est pas incontournable » . Lol en rajoute une bonne couche, un bon taquet qui vaut aussi pour Abidal : « Je n'appellerai que les joueurs qui joueront à leur poste » . Et vlan, dans les gencives ! Aulas qui a bien compris le message somme Claude Puel de faire monter Toul d'un cran, au milieu. Claude s'exécute. Pour faire bonne mesure, Aulas fait acheter à l'arrache Pape Diakhaté... défenseur central. Aujourd'hui Lyon va mieux. Avec des mots simples, sans élever la voix, Lol a résolu les problèmes défensifs de l'OL. Merci, qui ?... On pourrait croire que l'intervention indirecte de Blanc dans les affaires lyonnaises aurait froissé l'orgueil de Claude Puel ? Pas du tout : les deux hommes se retrouvent avec chaleur lors des matchs du Variété Club de France.

Et Karim Benzema, qui galère un max au Real ? Mourinhox ne lui accorde pas trop d'importance et lui préfère Higuain, hyène des surfaces parfaitement inesthétique mais qui plante but sur but... Un cas épineux pour Lol, qui compte sur le jeune avant-centre français, pourtant relégué sur le banc ? Ben, non ! Pour Karim, Lol a la solution ! Le travail et la condition physique d'abord, bien sûr : « Il faut qu'il arrive avec un niveau physique excellent pour pouvoir s'imposer. Dans les grands clubs, quand on ne joue pas, c'est difficile. Il faut soit un complément d'entraînement, soit l'opportunité d'enchaîner trois-quatre matches de suite. C'est un problème : à lui de le résoudre » . C'est tout, Lol ? Ben, non ! Lol s'est fait ensuite implicitement plus « directif » : « Je ne suis pas agent de joueur. Je ne vais pas m'immiscer dans les choix de clubs. Ce n'est pas mon rôle. Il faut être au top de sa forme pour s'imposer. Il faut qu'il mette tous les atouts de son côté pour être le plus performant possible quand il aura une opportunité » . Traduction : « Je ne suis pas agent de joueur, je ne veux pas interférer dans les choix de carrière de Karim. Mais s'il continue de cirer le banc madrilène, ce serait bien qu'il change de club au mercato d'hiver. Ne serait-ce qu'un prêt, pour avoir plus de temps de jeu... » . Or, les rumeurs de transferts vont bon train à Madrid : Mourinho chercherait un attaquant supplémentaire, style Llorente de Bilbao... Karim affirme vouloir rester chez les Meringués pour s'y imposer. On verra bien s'il tiendra le même discours à la trêve hivernale si son temps de jeu n'excède pas les trois dernières minutes quand le Real mène déjà 6-0... Dans ce cas-là, Lol sera alors de très bon conseil. Merci, qui ?

[page]
Alou Diarra ? Lors d'Auxerre-Bordeaux (0-1), il a été expulsé pour bousculage de l'arbitre Wilfried Bien qui venait de lui adresser un carton jaune. Geste (très) grave... Alou avait immédiatement présenté des excuses à Wilfried. Depuis, la Commission de Discipline de la Ligue s'est saisie du dossier. La Commission va juger l'affaire en interne, comme d'hab ? Ben, non ! Lol a aussi son mot à dire ! Faut pas déconner : Lol est sélectionneur et Alou c'était son ancien capitaine à Bordeaux et son actuel capitaine en équipe de France, un de ses hommes de base chez les Bleus ! Alors Lol s'est fait avocat. Une longue plaidoirie. Une très, très, très longue plaidoirie : « Je souhaite que la sanction prenne en compte qu'Alou Diarra est vraiment un garçon bien. C'est très regrettable pour lui. Le connaissant, il doit s'en vouloir énormément, être très en colère contre lui-même. Il a de suite compris qu'il avait fait une grosse bêtise. J'ai la chance de connaître l'homme. Je souhaite que la sanction prenne en compte que c'est vraiment un garçon bien. Je ne dis pas un joueur bien, ou un bon joueur, je dis un garçon. Il faut en tenir compte. En fonction de ça, on verra si l'équipe de France est pénalisée ou pas, si elle en supportera les conséquences ou pas » . Rien que ça ?... Non, y'en a encore : « C'est quand même un garçon qui joue à un poste où il y a des contacts, il aime ça, mais toujours dans la régularité, dans le respect. Il n'a jamais eu le moindre problème de comportement (à Bordeaux). C'est un joueur dur, rugueux, mais ça fait aussi partie de ses qualités. Des fois quand vous êtes en voiture, on vous fait quelque chose, vous avez une réaction qui dure deux secondes, que vous regrettez à la troisième seconde. Le seul problème, c'est qu'il y a eu un et deux. C'est ce qui lui est arrivé » . Imparable ! Ben oui, en voiture, on a tous des réactions un peu connes, non ?

Et la question de retirer le brassard de capitaine des Bleus ? « Attendons de voir comment va statuer la Commission de Discipline de la Ligue. J'espère qu'elle tiendra compte de ce que je dis et d'autres personnes diront certainement la même chose que moi » . Là, faut pas faire chier Lolo ! Nous aussi on espère que la Commission statuera dans le sens de Lol, putain ! Parce que Alou c'est pas n'importe qui, bordel ! « Il a un poste stratégique au milieu d'une équipe, où il voit tout. Il est déjà capitaine dans son club. C'est quelqu'un qui de par son comportement et sa mentalité inspire le respect. Par son jeu, par ses qualités, il donne tout, surtout pour les autres. Porter le brassard de l'équipe de France, ce n'est pas rien, on l'a vu là-bas (en Afrique du Sud). C'est quelqu'un qui semble l'accepter, l'assumer, et ça le sublime. Ce sont des qualités qui m'intéressent » . Pffff... Si après ça, Alou est lourdement condamné, c'est que la Commission sera vraiment un ramassis de tocards. Lol rules !

(Fin de la première partie. La seconde, demain )

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il me parait nul cet artik. Et pourtant je n'ai lu que les deux premières lignes lorsque j'ai vu le nom de l'auteur (qui mérite la peine de mort).
On ne m'y reprendra plus. même 2 lignes...
tu m'étonnes que tu n'aies lu que deux lignes.... l'article ne parle pas du Barça......
suceuse de Catalane va !!!!!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2