1. //
  2. // 22e journée
  3. // Atlético Madrid/Real Madrid

L'Atlético et la violente accusation

Agressif et intense, l'Atlético ne s'en cache pas, il en fait même une fierté. Par contre, lorsqu'il est caricaturé comme violent, ça ne passe pas. Avant ce dixième derby de la capitale en un an et demi, Simeone et ses ouailles se sentent blessés par les attaques de l'autre camp. Attention au retour de bâton côté merengue.

Modififié
« Sans faute les mecs, parce que nous sommes les violents. » El Profe Ortega, préparateur physique de l'Atlético de Madrid, aime faire dans la provoc' alors qu'il dirige l'échauffement de ses poulains. Sous le feu des caméras présentes à l'entraînement, il manie l'ironie pour tordre une rumeur, un bruit de couloir, qui déplaît fortement au peuple des Colchoneros. Après un mois de janvier fou, durant lequel la bande à Simeone a affronté à deux reprises le Real Madrid et à trois occasions le FC Barcelone, une certaine presse se plaît à qualifier les tenants du titre de Liga d'équipe violente. Pis, certains adversaires héréditaires saupoudrent ces ragots de déclarations incendiaires. « Si Simeone veut des œufs, il peut venir chez moi m'en demander » , a lancé, chafouin, le latéral-supporter du fanion de Chamartin, Álvaro Arbeloa. Alors que se profile ce samedi après-midi le troisième derby de la capitale en moins d'un mois, la rivalité entre les deux clubs n'a jamais semblé aussi tendue depuis le début du millénaire. Enfin un signe de reconnaissance pour l'Atlético de Madrid, voisin oublié du grand mastodonte blanc ?

Le derbi madrileño, le nouveau Clásico ?


« Ils ont essayé de faire un match violent. » L'attaque frontale, signée Carlo Ancelotti suite au huitième de finale aller de Coupe du Roi, a le mérite de ne pas y aller par quatre chemins : l'Atlético pratique un jeu violent, son entraîneur est violent, ses joueurs sont violents. Face à cette tempête médiatique, Simeone est resté comme à l'accoutumée. Droit dans ses bottes, le Cholo n'a pas élevé la voix : « Chacun a son style de jeu, certains peuvent ne pas aimer le nôtre. » Lui préfère la réponse sur le pré. Intérieurement, une certaine forme de fierté s'empare pourtant de lui. Signe d'un changement d'époque, la nébuleuse merengue craint enfin le voisin du Sud de la capitale. En redonnant une fierté longtemps égarée au peuple des bords du Manzanares, Diego Simeone a, par là même, réveillé une rivalité qui avait réduit l'Atlético au rang de sparring-partner. Plus que la Liga, la Ligue Europa et la Supercoupe d'Europe, la Copa del Rey et plus récemment la Supercoupe d'Espagne font le bonheur inextinguible des aficionados du Vicente-Calderón. Depuis son arrivée sous la guérite, le bilan est très équilibré : 5 victoires, 3 nuls et 6 défaites.

Certains vont même plus loin. L'affiche entre le Real Madrid et l'Atlético serait le nouveau Clásico du Royaume. Exit le FC Barcelone et son zéro pointé de la saison dernière ? Mouais, personne ne peut usurper une telle affiche chargée d'histoire. Parler de classique castillan serait plus juste. Avec les combats homériques proposés par Blancs et Rojiblancos ces derniers mois, la capitale regoûte à sa dualité entre Nord et Sud, entre Indiens et Vikings. Forcément, la finale de Ligue des champions de Lisbonne va squatter durant de nombreuses décennies les mémoires des deux camps. Pour certains Matelassiers, cette soirée n'est pourtant pas à mettre au rang du cauchemar. Ce qui est le cas d'Arda Turan, pour qui « il fallait se rendre à Lisbonne : là-bas, vous auriez pu voir quel club des deux avait le plus de fierté » . Une fierté retrouvée, qui doit beaucoup au sauveur Diego Simeone, qui a transformé la lose du Calderón en machine de guerre. Arda Turan, toujours : « Depuis que Simeone est mon coach, je suis beaucoup plus fort. Pas seulement physiquement, mais également dans la tête. Il t'apprend à encaisser toutes les sortes de coups. »

Simeone face à l'histoire de l'Atlético


Plus que cette vérité arithmétique et ce nouveau sobriquet, les Colchoneros renouent également avec un passé plus lointain, plus glorieux. Celui de Luis Aragonés (joueur, et entraîneur) et Radomir Antić (coach du doublé Coupe-championnat). Bref, un Atlético qui gagne avec son identité. En soi, ce que ne veut sous aucun prétexte oublier Diego Simeone : « Nous ne pouvons pas jouer d'une autre manière. Notre caractéristique, c'est d'être une équipe intense et nous n'allons pas le changer (…). Nous cherchons la manière qui convient à nos joueurs et à l'histoire de l'Atlético. Nous jouons comme l'Atlético de Madrid s'est construit historiquement : une équipe qui se bat, forte, de contre-attaque. » Unanimement, Koke, Godín, Griezmann et Fernando Torres ont tiré dans le même sens que leur entraîneur dans leurs sorties médiatiques de la semaine. C'est au seul respect de cette unité – à laquelle se couple un Calderón qui annonce plein pour ce derby de l'après-midi – que l'Atlético pourra de toute façon continuer d'exister face au Real Madrid, voisin gênant, mais tellement motivant.


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

el peruano loco Niveau : Ligue 2
C'est cet après midi qu'il faudra les sortir les oeufs Alvaro ! ECHALE HUEVOS!
CedricRonaldo Niveau : Loisir
« Depuis que Simeone est mon coach, je suis beaucoup plus fort. Pas seulement physiquement, mais également dans la tête. Il t'apprend à encaisser toutes les sortes de coups ». Arda Turan, lanceur de chaussure professionnel.
Désolé du hors-sujet mais je viens d'installer l'appli so foot, et j'ai deux problèmes:
-je peux pas me connecter
-je ne vois pas les +/- 1

Ca vient de chez moi ou de l'appli
TrollingMachine Niveau : Loisir
Résumé du match de l'atletico : kick & rush, cassage de tibias, perte de temps, explosion des tympans arbitrales par Simeone, kick & rush, tacle à la gorge, corner, but, célébration comme si c'était une coupe du monde. Violence physique mais egalement violence pour les yeux, dire que les beaufs dans ce stade font semblant d'apprécier le jeu de leur équipe.
Les Colchoneros montre ce côté violent à chaque fois que l'opposition a un excellent niveau technique, comme si ils tentaient de compenser un manque. On les voit rarement mettre des taquets à Eibar, ou d'autres équipes de bas de tableau.

Du coup, pour moi les propos sont valides
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Est ce que dans leur jeu (du moins contre les deux grands rivaux) ils sont violents ? Oui. Mais est-ce-que c'est efficace ? Ils sont champions d'Espagne hein ;) Allez dire à un supporter marseillais ou lyonnais si son club est champion en fin de saison "oui mais vous avez gagnés en jouant violent", que ce soit vrai ou faux ils s'en foutront car au final ils seront premiers !
Mouais, j'aurais bien aimé un article avec les statistiques du Real et de l'Atletico concernant les fautes et les cartons. Là, on aurait pu avoir une idée objective. Parce que cet article dit franchement pas grand chose sur la question.
Je suis d'accord avec le Saïan Supa, l'Atlético ne joue pas tout le temps comme ça. Y a quand même des joueurs de ballons, comme Griezmann, Koke, Arda... Ils sont aussi capables de faire le jeu. Ils mettent un pressing étouffant, et je n'aime pas ce style de jeu mais c'est terriblement difficile de mettre une telle intensité pendant 90 minutes, il faut le reconnaître.
Après, clairement, il y a des matchs où ils vont trop loin, mais c'est à l'arbitre de faire son boulot!
Quant au Real, je trouve leurs critiques déplacées, parce qu'il n'y a pas si longtemps c'est eux qui jouaient comme ça sur les gros matchs! Faudrait leur remontrer les cassettes des clásicos contre le Barça en 2010-2011 ou 2011-2012, et Arbeloa était le premier à défendre Mourinho.
Légende de la photo

"Lyon-Sochaux"

Parfait.
le p'tit bidon de benzema, ça a l'air douillet
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par TrollingMachine
Résumé du match de l'atletico : kick & rush, cassage de tibias, perte de temps, explosion des tympans arbitrales par Simeone, kick & rush, tacle à la gorge, corner, but, célébration comme si c'était une coupe du monde. Violence physique mais egalement violence pour les yeux, dire que les beaufs dans ce stade font semblant d'apprécier le jeu de leur équipe.


ah bon ? c'est pas ce que j'ai vu moi ^^ trollingMachine troller ^^
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2