En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Interview

László Kiss : « Nicollin est un genre de Parrain dans le bon sens »

Trente ans pile après la folle remontée en D1 de Montpellier, le Hongrois passé par la Paillade époque Laurent Blanc et Roger Milla revient sur ce derby budapestois où il a attiré l’œil du duo Loulou/Michel Mézy. Au programme : les fiestas forcément gargantuesques du président, l’apprentissage du français au détour des marchés héraultais, les gueulantes à la Trappatoni du sélectionneur magyar Kálmán Mészöly, son expérience comme coach d’équipes féminines et son amour incommensurable du ris de veau.

Modififié

László Kiss, c’est d’abord le hat trick le plus rapide de l’histoire des Coupes du monde face au Salvador en 1982 (10-1 en poules). Tout ça en sept minutes (69e, 72e, 76e), et comme remplaçant...
Et ça aurait même pu faire quatre si l’arbitre ne m’avait pas refusé un but pour hors-jeu ! (Rires) Enfin peu importe, j’ai mis le triplé derrière. On menait largement (5-1, effectivement, ndlr) et je trépignais sur la touche. Je voulais participer à la fête, même si je m’étais beaucoup blessé pendant la préparation. J’ai tanné le coach et il a cédé. On avait des super individualités dans l’équipe : Fazekas le finisseur légendaire d’Újpest, Müller le Bohême, Nyilasi le huit métronome et Tőrőcsik l’agile qui m’a suivi à Montpellier. L’égalisation des Belges à la 82e nous coûte la qualification alors qu’on allait s’extraire du groupe de la mort avec les Argentins tenants du titre et les Diables champions d’Europe. Rageant.

Ton sélectionneur de l’époque (Kálmán Mészöly, père de Géza l’ancien Havrais et Lillois, ndlr) traînait une réputation de gueulard aussi féroce que celle de son successeur, György Mezey. Info ou intox ?
Il hurlait assez souvent, mais on l’entendait peu râler au Mondial vu que les stades étaient archi-pleins. On pouvait se concentrer, au moins ! (Rires) Et puis quand il se mettait en rogne, ce n’était jamais pour te faire du mal gratuitement. C’était plutôt motivant, remettant d’aplomb le vestiaire quand on était menés à la mi-temps ou qu’on avait un coup de mou. Il n’a jamais cherché à imposer sa vision du jeu. Avec lui, on avait la paix du moment que le ballon circulait et qu’on ne le refilait pas à l’adversaire. Kálmán aimait le foot libre et dynamique. J’ai eu l’immense honneur de l’avoir aussi comme entraîneur au Vasas où j’ai joué six saisons et demie. Dommage qu’il commence à perdre la mémoire avec l’âge...


Nicollin et Michel Mézy t’ont embarqué toi et András Tőrőcsik après une visite-éclair en Hongrie...
Exact. Ils se sont pointés tous les deux à Budapest lors du « kettős rangadó » 1985 (journée de championnat magyar confrontant les principaux clubs budapestois, ndlr) sur les conseils de mon copain Sándor Zombori que j’ai côtoyé au Vasas, où j’étais à l’époque, et en sélection. « Sanyi » était parti à Montpellier en 1982 et leur avait recommandé « Tőrő » qui jouait contre moi sous les couleurs d’Újpest. Après la rencontre organisée au Népstadion, ils sont descendus voir le président du Vasas et lui ont dit qu’ils voulaient son neuf en plus de « Tőrő » sur lequel ils avaient flashé d’emblée. Et voilà, c’était moi.

La saison 1985-1986 en D2 se passe moyennement malgré un effectif solide (Lopez, Baills, Ferhaoui, Passi, Maroc, Mansouri, Valadier, Blanc...) plus tes 10 buts en 27 matchs. Vous manquez la montée de loin.
On perd quatre des sept premières rencontres et on termine cinquièmes du groupe A malgré nos efforts pour rattraper le coup. C’était relativement décevant compte tenu des ambitions du club. L’équipe restait jeune et inexpérimentée malgré le recrutement de Christian Lopez qui amenait sa solidité défensive. Laurent (Blanc) et Franck (Passi) avaient 19 ans, Pascal (Baills) et Kader (Fehraoui) 20. « Tőrő » et moi-même devions animer l’offensive. Je sentais que Mézy comptait sur moi et c’était gratifiant, mais je ne pouvais pas jouer ailier et neuf à la fois. Heureusement que Jean-Marc (Valadier) marquait ! Mais le déclic qui a boosté l’équipe, c’est l’arrivée de Roger (Milla) et de Nenad (Stojković)...


C’est le cas de le dire ! Record de buts inscrits en championnat (73) et montée en D1 au panache après un 3-1 contre l’OL. Puis le double duel décisif du 3 juin 1987 face à Niort où tu plantes au retour.
(Il réfléchit longtemps) Ah oui, le penalty ! Je m’en souvenais moins que du match contre Lyon, tu vois... Laurent m’a dit une fois que je les tirais très bien, je n’ai jamais vraiment compris pourquoi ! (Rires) Roger avait mis un doublé, je crois (il avait en fait ouvert le score suivi de Lemoult et Lucchesi, ndlr). On s’est littéralement réveillés, y avait une envie, beaucoup d’espoirs, mais j’ai dû rentrer précipitamment en Hongrie, car mes jumeaux nés en 1986 et ma femme ont eu des problèmes de santé. De toute manière, mon départ arrangeait le club qui voulait débaucher Júlio César de Brest, conserver Stojković et garder Milla tout en respectant les quotas d’étrangers, relativement stricts à cette époque.


En parlant d’étranger, tu as réussi à t’acclimater à la France en général et à l’Hérault en particulier ?
Ces deux saisons à Montpellier ont été magnifiques. Mes proches me manquaient, mais partir, ça voulait aussi dire fuir la dureté du communisme. J’étais un peu choqué au début parce que je n’avais jamais vu autant d’immigrés, mais je me suis habitué. On marchait en bord de mer, on buvait du bon vin, on se gavait de fromages introuvables en Hongrie... Furlan (Pailladin en 1986-1987, ndlr) me poussait à améliorer mon français. Il me disait : « Parle ! Parle ! On te corrigera !  » (Rires) Quand on ne jouait pas, j’adorais aller au marché où j’ai appris le mot « tranche » . Une fois, mon père est venu me voir et on voulait cuisiner un bouillon à la moelle de bœuf bien de chez nous. La vendeuse était hallucinée, elle trouvait ça dingue qu’on ne l’achète pas pour le chien ! Et alors le ris de veau, je te raconte pas... Un délice.

Justement, le gourmet Loulou Nicollin aime autant la bonne bouffe que toi. Il t’a déjà invité à dîner ?
Tous les cinq ans, il réunit les anciens du club dans son domaine viticole (le mas Saint-Gabriel à Marsillargues, ndlr) et rince tout le monde sous une immense tente. Le plafond de sa maison est rempli de maillots de clubs et de sélections diverses, je suis stupéfait quand j’y vais. Nicollin est un patron paternaliste, très famille, un genre de Parrain dans le bon sens du terme. Pas comme Don Corleone, hein ! (Rires) D’ailleurs, Fehraoui bosse pour l’une de ses entreprises en Algérie. En 2010, j’ai revu Valderrama et Canto. La dernière fois en 2015, on était 860, imagine ! « Sanyi » (Zombori), Laurent et Roger étaient là. On parle du bon vieux temps, on est reçus comme des rois... J’ai hâte d’être en 2020.


Tu as longtemps coaché un club de filles de Budapest (le FC Femina de 2000 à 2011, ndlr), puis les A féminines. Expérience différente de celles que tu as eues avec des clubs masculins ?
Ma première sur les bancs date de 1993 avec Lajosmizse en championnat régional amateur. Le communisme était tombé il y a peu et l’équipe avait énormément de difficultés financières à combler. J’ai ensuite supervisé les jeunes du Vasas avant de bifurquer vers le Rákospalota EAC (dans le 15e arrondissement de Budapest, ndlr) évoluant en D2. Le Femina (tout premier club féminin de Hongrie fondé en 1970, ndlr) s’entraînait là-bas. Ils m’ont demandé si j’étais partant et j’ai accepté le challenge. La première année, on gagne le doublé coupe/championnat puis cinq titres nationaux de 2001 à 2008. En 2006-2007, on a même atteint les huitièmes de finale de Ligue des champions, mais au niveau continental, on était largement inférieurs aux Scandinaves qui raflent tout. Surtout les Norvégiennes.

S’il y avait une différence fondamentale entre les filles et les mecs, ce serait quoi selon toi ?
Les filles veulent vraiment apprendre, alors que les mecs rechignent pour un rien. Certes, elles sont plus sensibles, il faut être à l’écoute, discuter, c’est psychologisant à la longue, mais indispensable. Bon après, elles se foutaient parfois sur la gueule comme les bonhommes et ça ressemblait à Dallas ou à un western sur le gazon. Quand j’avais vingt nanas à gérer, je ne faisais pas forcément le malin, crois-moi.

Propos recueillis par Joël Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:31 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester Hier à 18:25 Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 8 Hier à 17:10 L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 87 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:02 Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 21 Hier à 13:03 Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 10 Hier à 12:02 Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 Hier à 10:43 Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 37 Hier à 10:10 Independiente remporte la Copa Sudamericana 13
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39