Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Royal Antwerp

Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille

Modififié
De retour sur un banc européen cinq ans après avoir quitté celui du PAOK Salonique en Grèce, Laszlo Bölöni a choisi cet été le Royal Antwerp. Une destination courageuse puisque le club d'Anvers est de retour en Jupiler League pour la première fois depuis treize ans, et vise le maintien avec peu de moyens.


Une mission qui n'effraie pas l'ancien coach passé en France par Nancy, Monaco, Lens et Rennes, qui a vu son effectif renforcé largement. Cette semaine encore, deux hommes ont débarqué au Royal, et faisaient partis du groupe du week-end qui est allé chercher un précieux nul face à Anderlecht (0-0). Un recrutement large, peut-être un peu trop. Car oui, Laszlo Bölöni a carrément oublié l'un d'eux, pourtant assis sur le même banc de touche que lui.

Interrogé en zone mixte sur Obbi Oularé, le coach a eu toutes les peines du monde à comprendre de qui il s'agissait : « Qui ? Non, je suis sérieux, vous parlez de qui ? Ah, mon attaquant ! Il est arrivé hier, il s'est entraîné une fois alors nous verrons bien. On n'a même pas encore eu le temps de le mettre sur une balance. Et quand je le vois, je pense que la balance ne va pas être contente. »

Tu préfères : que ton boss ne connaisse pas ton nom ou qu'il te chambre publiquement sur ton poids ? AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25