En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Man United-Watford

Larsson et Manchester United, la dernière épopée du Roi des Rois

Il n’y a passé que trois mois, mais personne ne l’a oublié. De janvier à mars 2007, Henrik Larsson effectuait un passage remarqué sous le maillot de Manchester United. Une courte parenthèse de dix semaines qui sera la dernière grande représentation de l’international suédois sur la scène européenne. Retour dans le temps.

Modififié
Parce qu’il est un homme de principes, Henrik Larsson ne faillit pas à sa parole. Jamais. En dépit des circonstances, de ce qu’il peut représenter auprès d’autrui et de l’attention qu’on peut lui prêter. Quand la légende suédoise clôt sa pige de trois mois à Manchester United en mars 2007, c’est sans regret ni amertume. Car une promesse est une promesse. « Je suis allé là-bas à trente-cinq ans » , expliquait-il avec conviction à So Foot en février 2013. « J’ai marqué en FA Cup, j’ai marqué en championnat, j’ai marqué en Ligue des champions, donc OK, j’aurais pu gagner plus de médailles, j’aurais plus rester plus longtemps là-bas, mais qu’est-ce que tu veux que je dise ? J’avais promis à Helsingborgs de revenir. » Là où il est né et a grandi. Là où, aussi, son talent était beaucoup trop grand à ses débuts et l’a très vite propulsé vers des clubs européens de plus grande envergure. Le « King of Kings » , comme on se plaît encore à l’appeler au Celtic, a donc préféré boucler la boucle sur ses terres. Loin du tumulte et de l’exaltation consubstantiels à la Premier League. Qu’importe, en à peine dix semaines passées dans le pays de Sa Majesté, Larsson a trouvé le temps de marquer les esprits de bien belle manière.

Expérience et l' « aristocrate » Larsson


Henrik Larsson et Manchester United, c’est avant tout un mariage qui aurait pu se faire bien plus tôt. Lors de la deuxième année (1998-1999) de l’attaquant au Celtic, Sir Alex Ferguson cherche à l’enrôler. Mais la figure tutélaire écossaise essuie un refus net et précis. « J’aurais pu le recruter plus tôt, raconte-t-il dans son autobiographie parue il y a deux ans. J’étais prêt à faire une offre quand il était au Celtic, mais Dermot Desmond, l’actionnaire principal, m’avait appelé et m’avait dit : "Alex, tu m’as laissé tomber. Tu as une tonne de joueurs. On a besoin de lui." » À l’époque, le front de l’attaque mancunienne présente une concurrence féroce (Cole, Yorke, Sheringham, Solskjær), et le Suédois, alors vingt-huit piges, s’épanouit en Écosse. « Je l’avais refusé à l’époque parce que je venais d’arriver au Celtic et que je commençais à m’y sentir vraiment bien » , justifie-t-il encore dans So Foot. « Mais je m’étais dit : "S’il (Ferguson, ndlr) revient encore une fois pour moi, je ne dirai pas non, j’irai." Pour moi qui avais passé autant de temps à regarder jouer l’équipe de Sheringham, Solskjær, Yorke, Cole, Beckham, etc., pouvoir jouer sur ce terrain à mon tour, c’était fantastique. » Après le rendez-vous manqué, les deux parties parviennent à se mettre d’accord en janvier 2007. Pour le plus grand plaisir de Fergie : « En janvier 2007, le club a obtenu un authentique aristocrate pour une période de trois mois. En octobre, Jim Lawlor, le chef de la cellule recrutement, nous a convaincus qu’Henrik Larsson perdait son temps en Suède alors qu’il avait beaucoup à offrir à un niveau plus élevé. Helsingborgs, où il jouait, ne voulait pas le vendre. J’ai demandé à David Gill (chief executive de MU à l’époque, ndlr) de sonder son président pour savoir ce qu’il pensait de l’idée de le prêter en janvier. Henrik a appuyé la suggestion. »


Les circonstances ont notamment favorisé la réalisation de l’opération. Après avoir sacrément garni son palmarès durant deux années au Barça (2 Liga, 1 C1 et 1 Supercoupe d’Espagne), Larsson décide de rentrer au pays, à Helsingborgs. Mais l’Allsvenskan (championnat suédois), qui s’étend d’avril à octobre, est alors en pleine trêve hivernale. Plutôt que de se prélasser en attendant l’ouverture la nouvelle saison, l’ex-Blaugrana voit là l’occasion idoine de s’entretenir physiquement en se confrontant au plus haut niveau. Quant à United, sa venue offre un choix plus élargi à Ferguson qui doit composer avec un secteur limité devant. Au crépuscule de sa carrière, Solskjær se trouve sur le flanc. Alan Smith, souvent ballotté de poste en poste, peine à retrouver la forme. Seuls Saha et Rooney peuvent endosser le rôle d’attaquant. Surtout, le manager des Red Devils accueille avec félicité l’ajout d’un joueur expérimenté dont le vécu indéniable servira auprès des jeunes (Ronaldo, Évra, Carrick, Vidić, Fletcher, Park). « C’est bon de venir jouer dans un si grand club. Je ne peux pas débuter à chaque match, mais je prends cela comme une chose amusante, soufflait l’international suédois lors de sa présentation à la presse. Je connais les joueurs, j’ai joué contre beaucoup d’entre eux. Je suis là pour jouer autant que possible, mais je ne sais pas comment on veut m’utiliser. Suis-je là en tant que remplaçant ? Oui, au début. »

Applaudissements et médaille de champion


Même s’il affiche trente-cinq ans au compteur, même s’il n’a plus rien à prouver à personne, le vétéran scandinave se fond sans coup férir dans le collectif mancunien. En faisant preuve d’un professionnalisme toujours aussi aigu. « À son arrivée à United, nos joueurs le considéraient un peu comme un personnage culte, se remémore Alex Ferguson dans son livre. Quand ils prononçaient son nom, ils avaient l’air impressionnés. À trente-cinq ans, la réceptivité d’Henrik aux consignes données par les entraîneurs était extraordinaire. À chaque session, il était captivé. Il souhaitait écouter Carlos Queiroz (son adjoint, ndlr), les explications tactiques. Il était attentif à tout ce que nous faisions. À l’entraînement, il brillait par ses mouvements, son positionnement. Pour un petit gars, il possédait une belle détente. » Un respect et une estime réciproques de la part de Larsson, particulièrement impressionné lors de son passage par Ronaldo et Rooney, mais surtout Giggs et Scholes : « Avant de venir, j’avais l’image d’un type très "tough". Et c’est vrai que je n’ai jamais, de toute ma carrière, vu personne d’aussi énervé quand il perd. Quand je suis arrivé, je ne savais pas comment ça marchait là-bas. En fait, il s’est avéré que c’est Carlos Queiroz qui menait les séances. Mais quand les choses ne se déroulaient pas comme il le fallait, quand par exemple quelqu’un n’était pas assez concentré, ou ne faisait pas ce qu’il était censé faire, ou frappait mal une balle, la voix arrivait : "Hit the target !" Il suffisait d’entendre ça pour, la fois suivante, bien se concentrer. »

Vidéo

Mais l’éphémère Red Devil n’a jamais connu personnellement le fameux hair-dryer du briscard écossais. Parce qu’en trois mois au Royaume, il a donné entière satisfaction. Le Suédois a pris part à 13 rencontres toutes compétitions confondues, dont dix comme titulaire. Avec, en prime, trois buts claqués au total. Un en Premier League contre Watford (4-0, janvier 2007), un autre en troisième tour de FA Cup face à Aston Villa (2-1, janvier) et un dernier décisif lors de la réception de Lille en 8e de finale retour de C1 (1-0, mars). Preuve de son apport significatif en si peu de temps, la révérence témoignée par ses partenaires au terme de sa dernière apparition à Middlesbrough (2-2), en quart de finale de Cup. « Pour son dernier match sous nos couleurs, on perdait 2-1. Henrik a reculé au milieu de terrain et il a tout donné, détaille Ferguson. À son retour au vestiaire, tous les joueurs se sont levés et l’ont applaudi. Même chose pour le staff. Seuls quelques joueurs sont capables de créer ce type d’impact en trois mois. Quand un crack ne fait pas son travail, son statut de joueur culte peut disparaître. Henrik a conservé cette aura pendant tout le temps passé chez nous. Avec ses mouvements et son courage, il semblait être né joueur de Manchester United. » Même si l’Écossais a assuré qu’il « aurai(t) tout fait pour le garder » , celui-ci a dû courber l’échine devant la promesse tenue par l’actuel coach d'Helsingborgs. En récompense de ses services rendus, United demandera exceptionnellement deux mois après son départ une médaille de champion de 2007 supplémentaire, même si son joueur n’a pas atteint les dix matchs de championnat minimum. Une requête à laquelle répondra favorablement la Premier League. Les fans mancuniens, eux, ne l’ont également pas oublié. Seulement trois jours après la fin de son contrat, à l’occasion d’une rencontre de gala entre United et une sélection européenne dans laquelle figurait Larsson, Old Trafford l’a copieusement applaudi lors de son entrée. Le dernier hommage avant qu'il n’aille se retirer chez lui. En Roi.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras il y a 1 heure Record de points pour le Toronto FC en MLS 3
il y a 3 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 5 il y a 4 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32