1. //
  2. // Éliminatoires Euro 2016
  3. // Rep. Tchèque/Islande

Lars Lagerbäck : « Gylfi Sigurdsson est un joueur de classe mondiale »

Nouvel entraîneur d'une Islande qui flambe - malgré la dernière défaite en amical contre la Belgique - Lars Lagerbäck explique ce renouveau de ce petit pays. Mais parle aussi Afrique, Zlatan et Henrik Larsson.

Modififié
Depuis le début des éliminatoires, vous en êtes à trois victoires, un seul but concédé pour 8 marqués, battant au passage les Pays-Bas. Diriez-vous que votre équipe a franchi un premier palier vers la maturité ?
Certainement. Depuis les derniers éliminatoires que nous avons disputés, nous franchissons plusieurs paliers. Nous avons eu une longue semaine d'entraînement avant le match contre la Turquie (victoire 3-0, ndlr), et je crois qu'ils ont encore franchi des paliers supplémentaires. Nous avons pris un joueur des Espoirs (Jón Dadi Bödvarsson, ndlr) qui réussit très bien pour l'instant. Mais tout l'effectif s'est développé. Je suis très heureux de l'organisation de l'équipe, aussi bien offensivement que défensivement.

D'un point de vue personnel, comment travaillez-vous ? Christian Gourcuff, par exemple, est sélectionneur de l'Algérie, mais vit toujours en France. Vous vivez en Suède ou en Islande ?
Les deux. Je passe du temps dans les deux pays. Je suis en Islande au moins une fois par mois, parfois un peu plus. Souvent, j'essaie d'être ici deux semaines par mois.

Et comment sélectionnez-vous vos joueurs ? Parce que le championnat local n'est pas réputé pour son niveau. Vous avez une grosse équipe d'émissaires ?
Je travaille principalement avec mon assistant. Nous avons un émissaire qui regarde surtout les matchs de nos adversaires. Mais j'ai la chance d'avoir un gros réseau dans pas mal de pays donc je consulte mes contacts très souvent. Mais j'essaie surtout d'aller voir mes joueurs au maximum. Nous travaillons essentiellement sur des vidéos. La Fédération n'est pas la plus riche donc je ne peux pas me déplacer autant qu'avant. Mais nous avons un groupe de 30 à 45 joueurs que nous suivons de très près. Et je pense avoir une très bonne idée du niveau de chacun d'eux.

Depuis 1999, l'Islande a beaucoup investi dans le football, en développant notamment les complexes indoor et l'éducation des coachs. Pouvez-vous nous parler un peu plus de ces modifications structurelles ?
Comme vous le savez, c'est un petit pays. Si vous commencez par former des entraîneurs de bonne qualité, vous prenez un bon départ. Je crois que la Fédération s'en est rendu compte. Aujourd'hui, toutes les équipes de jeunes dans les clubs ont des coachs éduqués. De plus, ils ont mis en place des terrains de grande taille couverts. Donc les joueurs peuvent pratiquer toute la journée, la nuit, durant toute l'année. Mais d'un autre côté, la majorité des joueurs de l'équipe nationale a quitté le pays très jeune. La plupart sont partis lorsqu'ils avaient seize ou dix-sept ans. Mais pour commencer le football, ces terrains couverts rendent la vie beaucoup plus facile.

D'un point de vue culturel justement, le football devient-il de plus en plus populaire chez les plus jeunes ?
Oui, en matière de joueurs, il y a déjà beaucoup plus de jeunes qui jouent au foot qu'au handball, qui a longtemps été le sport le plus populaire ici. C'est également le cas pour les spectateurs, et les téléspectateurs. De plus en plus de gens s'intéressent au football.

Vous avez été sélectionneur de la Suède pendant de nombreuses années. Comment est-ce que vous adaptez vos entraînements aux périodes de grand froid ?
Les clubs ont tous des terrains couverts. Donc l'hiver, ils s'entraînent tous en indoor. Mais ils ont aussi mis en place un championnat d'hiver. Le championnat d'été est évidemment plutôt court. De janvier à mars, ils jouent le championnat d'hiver, en indoor. Donc, si vous comparez avec la Suède par exemple, ils ont une saison compétitive plus longue ici, en Islande. Les deux championnats sont séparés en revanche. Cela marche vraiment bien. À la fois l'éducation des coachs, et la manière de s'entraîner et de développer le potentiel des joueurs qui a parfaitement évolué.

« Contre les Pays-Bas, nous voulions étouffer Robben dès sa première prise de balle »

Lors de votre victoire face aux Pays-Bas, votre équipe a semblé dégager une impressionnante force collective. Vous devez être ravi du résultat, sachant que mis à part Gylfi Sigurdsson et Kolbeinn Sigtórsson, peu de joueurs sont très connus à l'étranger.
Bien sûr. Nous sommes principalement une équipe très bien organisée et tout le monde travaille très dur pour l'équipe. Cela, c'est la base. Vous pouvez avoir de très bonnes qualités individuelles, mais vous n'arriverez à rien si vous ne travaillez pas en équipe. Mais nous avons d'autres excellents joueurs. Même si le championnat et les clubs ne sont pas excellents, nous avons un joueur au Hellas Verone (Emil Hallfredsson, ndlr) qui réalise de très bonnes performances. Notre capitaine (Aron Einar Gunnarsson, ndlr) joue à Cardiff et a disputé la Premier League la saison passée. Bien sûr, ils ne sont pas dans les top clubs, dans les meilleurs championnats, mais ils ont un très bon niveau. Si vous comparez avec les Pays-Bas ou la France, nous n'avons pas autant de talents individuels et nous n'avons pas autant de joueurs du même calibre qu'eux, c'est vrai.

Pour revenir à ce match contre les Pays-Bas, aviez-vous établi un plan tactique particulier, considérant la force de frappe des Hollandais ?
Nous n'avions pas beaucoup modifié la défense. Mais lorsque vous rencontrez une équipe aussi forte que les Pays-Bas, il faut s'adapter. J'avais demandé à l'un de nos attaquants de redescendre en phase défensive, afin de gêner la relance de leur milieu. C'est quelque chose que vous n'êtes pas obligé de faire lorsque vous affrontez des équipes plus faibles, avec tout le respect que j'ai pour nos adversaires. Nous voulions également étouffer Robben dès sa première prise de balle, donc nous nous étions préparés à cela. Le milieu central, l'ailier et le latéral gauche s'étaient préparés à cela. Nous essayions de le déporter au maximum afin qu'il ne puisse pas repiquer.

Selon vous, le niveau global du football islandais se rapproche-t-il du football suédois ?
Le pays est très petit. Avec tout le respect que j'ai pour les footballeurs islandais, nous ne pouvons pas nous permettre de nous passer des meilleurs Islandais car, après, la qualité des joueurs baisse. Mais si vous prenez notre équipe type, disons 20 joueurs, je pense que le niveau de l'effectif est comparable à celui de la Suède actuellement. Ils ont peut-être un réservoir de joueurs plus important, mais si vous regardez nos quatre ou cinq meilleurs joueurs et que vous excluez Zlatan, nous sommes au même niveau en matière de qualités individuelles et collectives.

Vous avez une sorte de « génération dorée » entre vos mains ?
Nous avons particulièrement un groupe de joueurs très jeunes. D'ailleurs, les Espoirs se sont qualifiés en 2011 pour la première fois à un Euro. Nous avons donc un groupe de 5 ou 6 joueurs de cette équipe qui sont montés chez les A. Ils ont joué ensemble avec les Espoirs donc ils se connaissent très bien, à la fois sur et en dehors des terrains. Mais ils ont également acquis une bonne expérience sur la scène internationale avec les Espoirs, ce qui est très bénéfique. Tous ces joueurs ont rejoint de bons clubs et jouent régulièrement, ce qui est très important pour moi.

Vous avez également été à la tête de la sélection nigériane. Quel est votre point de vue sur le football africain ? Pensez-vous qu'une équipe africaine parviendra à se hisser en demi-finale, voire au-dessus, en Coupe du monde ?
De mon expérience au Nigeria, je retiens que sur un plan individuel, les joueurs n'ont rien à envier aux meilleurs. Le problème là-bas est bien plus structurel. Il y a beaucoup d'ingérence gouvernementale, des dirigeants de la Fédération nationale. Tout le monde s'en mêle. L'environnement doit être bien plus apaisé et plus structuré. Il y a évidemment des possibilités, mais ils doivent changer tout cela. Les joueurs ne sont pas assez encadrés. Je crois qu'ils peuvent gagner une Coupe du monde même si je ne vois pas un pays africain remporter la prochaine. Il y a encore trop de choses à changer.

Raymond Verheijen, qui a travaillé avec Guus Hiddink et Louis van Gaal, nous disait qu'il y avait également des manques sur le plan tactique. Vous confirmez ?
Il y a des différences culturelles. Les gens pensent plus à leur survie individuelle. C'est la même chose pour les joueurs. Les joueurs veulent tous être le numéro 1, tout le temps. Cela doit changer s'ils veulent gagner.

« Zlatan a montré qu'il était unique, avec Ronaldo, Messi et quelques autres »

Vous avez donné à Zlatan Ibrahimović sa première sélection et vous l'avez vu progresser au cours des dernières années. Comment vous souvenez-vous du jeune Zlatan ?
La première fois que je l'ai vu, je m'étais rendu à Malmö car je connaissais très bien l'entraîneur qui était en place à l'époque. Il m'a dit qu'ils avaient un jeune joueur très talentueux. Donc je l'ai vu lorsqu'il avait 17 ans et qu'il s'entraînait avec l'équipe A pour les premières fois. Je voyais qu'il avait beaucoup de potentiel, mais vous ne savez jamais ce qui peut se passer dans le football, surtout quand les joueurs sont aussi jeunes. Mais vous pouviez bien évidemment voir qu'il avait du potentiel.

Il avait déjà la même attitude de vainqueur, le même charisme qu'aujourd'hui ?
Quand j'ai appris à le connaître un peu mieux et qu'il a intégré l'équipe nationale, vous pouviez voir qu'il avait envie de réussir. Au début, il était calme et silencieux mais, rapidement, il a montré qu'il voulait être le numéro 1, le meilleur de tous. Sa force mentale est surtout exceptionnelle, même comparée à celles de joueurs très forts dans leur tête (rires) ! Cette envie de réussir, d'être le meilleur, est si forte et présente à l'intérieur de lui-même. La plupart des joueurs que j'ai eu le privilège d'entraîner, qui ont été dans des clubs internationaux, comme Henrik Larsson, ont aussi cette envie, mais elle s'exprime de différentes manières, en fonction de leurs personnalités. Zlatan a une personnalité très forte. Je l'ai senti très rapidement, dès que je l'ai intégré à l'équipe nationale.

Vous pouviez imaginer la dimension qu'il prendrait ?
J'ai vu qu'il avait du potentiel, mais si vous m'aviez demandé lorsqu'il avait 21 ans, je vous aurais dit qu'il avait les qualités pour devenir un joueur international de top niveau. Désormais, il a montré qu'il était unique, avec Ronaldo, Messi et quelques autres. Si vous m'aviez posé la question à l'époque, je n'aurais pas pu vous dire « oui » ou « non. » Il avait l'envie et la détermination à l'époque, les aptitudes techniques évidemment. Donc j'aurais dit que c'était possible, mais on ne sait jamais ce qui peut se passer en football. La carrière qu'il a eue en club, remportant tous ces trophées, a aussi fait de lui une des plus grandes stars du football.

Vous avez actuellement un joueur que vous voyez progresser sensiblement au cours des prochaines années ?
Si vous prenez Gylfi (Sigurdsson, ndlr), pour moi, c'est un joueur de classe mondiale. Il est spécial, très bon des deux pieds, très intelligent sur le terrain et également endurant. Donc si vous me demandez un milieu, je dirais que Gylfi est absolument un joueur de classe mondiale. Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de milieux qui soient aussi forts que lui à la fois offensivement et défensivement. Mais ce n'est pas forcément ce que les meilleurs clubs recherchent... J'étais extrêmement surpris de voir que Tottenham ne lui faisait pas confiance. Pour moi, c'est un joueur en or à avoir dans son équipe. Il lit le jeu parfaitement. C'est déjà un très bon joueur, mais s'il continue, il fera partie des tout meilleurs.

Si vous deviez me donner votre meilleur souvenir en tant qu'entraîneur ?
Notre qualification pour le Mondial 2002. Lorsque nous avons retournés le score pour nous imposer face à la Turquie (1-2). Un moment merveilleux. Un autre souvenir marquant est notre match face au Paraguay en 2006 à Berlin. Il y avait tellement de supporters suédois, au moins 50 000. Nous avons gagné également, à la 87e minute je crois. C'est le genre de moment où vous avez plein de sentiments qui se mêlent. C'est très spécial. Je pense que ce sont mes deux moments les plus marquants.

Vous n'allez peut-être pas vouloir le dire, mais si vous vous qualifiez pour l'Euro 2016, cela rentrera dans votre panthéon personnel, non ?
(Rires) Oui, absolument ! Évidemment que ce serait quelque chose de spécial de qualifier un petit pays qui n'a jamais disputé de phase finale. Si je pouvais faire cela, pour moi, mais surtout pour les joueurs, qui ont une attitude irréprochable, et pour ce pays, ce serait vraiment très spécial.

Pour terminer, donnez-moi le but le plus fou auquel vous ayez assisté depuis un banc de touche.
Zlatan a évidemment marqué les buts les plus esthétiques. Sa talonnade contre l'Italie en 2004 était vraiment fantastique, mais l'un de mes préférés est la tête plongeante d'Henrik Larsson face à la Bulgarie, lors de notre premier match à l'Euro 2004.


Propos recueillis par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pablo_Escroc_au_Bar Niveau : DHR
Très sympa comme interview, même si l'ombre du Z plante toujours un peu trop dès que la Suède est mentionnée... Bref, on verra bien si l'Islande se qualifie pour l'Euro 2016, je leur souhaite !
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
"Lars Lagerbäck explique ce renouveau de ce petit pays."

Ils reviennent enfin sur le devant de la scène, c'est ça ? Mais dites-moi : c'était quand, leur dernière période glorieuse ? Je n'arrive pas à me la remettre ....

(oui j'avoue honteusement mon inculture du football islandais)
PenoIndirect Niveau : Loisir
Entre 1929 et 1935 ,ils ont battus la Norvège,et les Iles Féroé 3 fois d'affilés .Tout le monde sait cela voyons !
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Mince : je l'avais zappée cette série !
T'aurais pas un lien pour revoir l'intégralité des matchs ?
(j'espère surtout qu'ils ressortiront leur maillot mytique de l'époque : il me le faut !)
bobobo-bo bo-bobo Niveau : District
Sigurdsson, Hallfredsson, Finbogasson, Gudmundsson, Sigtorsson ... le chemin est encore long pour l'euro 2016 mais ça peut le faire.

Et si en plus les Zlatansson, Cristianoronaldsson, Messisson, Ronaldinhosson, Maradonasson et surtout George Abitbolsson arrivent à éclosion à temps ...
Placer Gourcuff dans l'interview, c'est un pari ?
Je n'irais pas jusqu'à dire que Gylfi Thor Sigurdsson est un joueur de classe mondiale mais il est vraiment très bon et mérite bien mieux que Swansea. A Liverpool par exemple.
Heiseinberg Niveau : CFA
Il exagère un peu sur Sigurdsson mais effectivement c'est un excellent joueur, il m'avait bluffé contre les Pays Bas ! Actuellement il peut jouer facilement a Arsenal Liverpool voir United au milieu de terrain et être au dessus des autres joueurs. Il a que 25 ans on sait jamais si il a une progression exponentielle il peut envisager un top club.
il y a 1 heure Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! il y a 2 heures Hazard, mécanicien d'un jour 3
Hier à 21:52 Mkhitaryan pour le 2-0 Hier à 21:16 Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:18 Correa maintenu sur le banc de Nancy 8 Hier à 14:11 23 000 euros d'amende pour Depay 4 Hier à 13:38 Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19
Hier à 09:20 Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 35 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9