Laporte compare le XV de France aux Bleus de Domenech

Modififié
3 15
Le rugby se joue avec les mains, le foot avec les pieds. Si cette différence oppose les deux sports, il existe toutefois des similitudes.

Après la fessée reçue par les Français contre les Blacks, Bernard Laporte revient sur le parcours de cette équipe. La comparaison qu'il effectue est peu flatteuse. « Il faut dire les choses comme elles sont : l'équipe de France (de rugby) ne joue pas bien depuis quatre ans. On n'a jamais su ce qu'ils (Philippe Saint-André et ses adjoints, Yannick Bru et Patrice Lagisquet) voulaient faire. En fait, ça m'a rappelé l'équipe de France de foot coachée par Domenech. On ne parlait jamais de jeu et on nous expliquait toujours que les autres étaient bons » , déplore le coach de Toulon dans La Provence.

C'est Ray' qui va être content. Ou PSA, on ne sait plus trop. TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Putain, il s'y connait en rugby pourtant !

Guy Noves fera sûrement mieux mais il n'est pas sans savoir que la formation française, aussi excellente soit-elle, n'y peut rien si les joueurs qui en sortent n'ont pas d'opportunités.

On rencontre le même soucis que le football anglais, pas de place pour les nationaux mais championnat le plus attractif avec les meilleurs joueurs (chacun voit midi à sa porte mais en terme de pognon, c'est eux qui gagnent). Sans compter le nombre de matchs carrément trop élevé pour les joueurs et une préparation trop courte pour la Coupe du Monde comparé aux autres grandes nations.

Bref,qu'il retourne à ses magouilles.
Note : 1
les problèmes de mentalité en moins quand même...
Le XV de France ressemble davantage à l'équipe d'Angleterre. Des joueurs évoluant exclusivement dans le meilleur championnat du monde médiatique (droits TV immenses, stars internationales très bien payées, jeu très intense mais qui se délite au niveau tactique), une équipe nationale sans aucune idée tactique alors que les joueurs à disposition, sans être forcément les meilleurs à leur poste, sont très bons voire excellents, des sélectionneurs qui ne sont pas si "bons" que ça (même si Lièvremont a montré des choses intéressantes).

Cependant, il est vrai que certains choix de PSA se rapprochent beaucoup dans leur esprit de ceux de Domenech (Rémy Talès, deux centres qui ne savent pas faire de passes, un arrière recalé à l'aile).

PS : la seule différence avec l'Angleterre réside dans la qualité des clubs au niveau continental. Mais bon, ça peut aussi faire comme les clubs britanniques qui ont dominé l'Europe pendant 6-7 ans avant de totalement s'effondrer après la victoire de Chelsea.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 15