1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 12e journée

Lanús devant et des 0-0 partout

Ce devait être une journée folle, pleine de belles affiches. Finalement, les Clásicos argentins ont offert un triste spectacle. Seuls Lanús et San Lorenzo s’en sortent avec quelques certitudes.

Modififié

L’équipe du week-end : Lanús


Le leader incontesté, une des seules équipes qui proposent un jeu offensif, Lanús brille lors de ce tournoi de transition. Dans la zone B, le club de la province de Buenos Aires a cinq points d’avance sur Estudiantes. Contre le rival de Banfield, les hommes entraînés par Jorge Almirón ont tranquillement gagné (2-0), malgré un penalty manqué de Sand, le meilleur buteur de la saison. Lanús est en forme. À vos jeux de mots.

Le but de Miguel Almirón :

Le joueur du week-end : Victor Ayala


Le milieu paraguayen est dans la forme de sa vie. Il mène Lanús vers la première place de la zone B, mais surtout il mène le jeu de l’équipe la plus flamboyante d’Argentine. Avant le Clásico du Sud contre Banfield, la presse argentine faisait écho d’un intérêt de Boca pour le joueur de 28 ans. Sa prestation et son but incroyable ont certainement convaincu les dirigeants xeneizes de sortir le chéquier. On lui pardonne même sa coupe ridicule.

Vous avez raté Boca Juniors-River Plate et vous avez bien fait


Comme souvent, le Superclásico argentin n’a rien donné d’autre qu’un match polémique, où les longs ballons pleuvent autant que les cartons. À dix, Boca a tenu face à un River peu insistant. Il faut dire que les deux équipes ne jouent absolument plus rien dans ce championnat, et qu’elles jouent en huitièmes de finale de Copa Libertadores dans la semaine. Les deux entraîneurs avaient promis qu’ils aligneraient les meilleurs pour ce match « différent » . Un cuisant échec.


Le golazo du week-end : la mine de Victor Ayala


Youtube

La polémique autour du maté : de la violence, toujours


En Argentine qui dit Clásico dit match qui dégénère. Malgré les nombreux appels au calme, quelques affiches nous ont offert quelques moments improbables. Compilation avec, au menu, des tacles, des penaltys non sifflés…

Le tacle de Romero entre Vélez et Argentinos :
Youtube

La faute de Caruzzo sur Abila à la dernière minute du Clásico entre San Lorenzo et Huracán :
Youtube

Coup de coude et carton rouge pour Vegetti.
Youtube

Apparement, il n’y a pas faute de Vega, pendant le Superclásico des équipes réserves.


Si même Maxi Rodríguez s’y met…


Jet de pierres au stade Marcelo-Bielsa, lors du Clásico de Rosario :


Pablo Pérez, et un carton rouge à la douzième minute.

Le coup de pied d’Insaurralde sur Alonso.

L’analyse définitive : comment l’AFA a tué l’esprit des Clásicos


Une horreur. C’est ainsi qu’on peut décrire cette journée des Clásicos. Voulue par l’AFA, la Fédération argentine, elle est d’abord illogique et dénuée de sens. Ce tournoi de transition, qui se dispute en deux zones et pendant à peine quatre mois (les deux premiers se rencontrent pour une finale qui décidera du champion), l’est tout autant. Coincée entre l’absurde championnat à trente équipes de la saison passée et la volonté de créer un championnat à l’européenne, l’AFA ne sait plus quoi inventer. Alors, pour redonner un peu de charme au football argentin, les dirigeants ont décidé d’instaurer une « fecha de clásico » . Autrement dire, une journée où les rivaux de toujours s’affrontent, une journée « interzonale » . On peut croire à une bonne idée, tant les rivalités comme celles entre Boca et River ou Racing et Independiente font vivre le football local, mais il n’en est rien.


D’abord, certaines équipes n’ont pas d’ennemi(s). Ou ce dernier ne joue pas en première division. C’est le cas de Vélez, qui voit son rival de Ferro Carril Oeste végéter en seconde division depuis longtemps. Les dirigeants de l’AFA ont donc eu la folle idée de tirer au sort un adversaire pour les équipes sans Clásico. On se retrouve donc avec un faux Clásico entre Vélez et Argentinos, ou entre Rafaela et Patronato (environ 1500 kilomètres entre les deux villes). Voilà donc un championnat totalement faussé. Pire, en ajoutant des Clásicos à tout-va, l’AFA les a rendu tristes et sans intérêt. La journée de dimanche, qui devait être la vitrine du football local, en est la preuve. Cinq vrai Clásicos, cinq 0-0, cinq purges. Une situation où la presse locale joue un rôle majeur, martelant qu’il « faut gagner coûte que coûte » dans les présentations de matchs. Des rencontres où la moindre erreur peut coûter cher, comme à Rosario où les joueurs de Newell’s ont été agressés avant le match contre Central, où à Santa Fe, où certains joueurs de Colón, qui ont perdu le Clásico contre Unión, veulent quitter le club après des menaces des supporters. Le football argentin va mal, et l’AFA ne fait que l’enfoncer.

Les déclas du week-end


« C’était un Clásico moche. » Gallardo, et le mot juste.

« Si ça jouait un peu plus longtemps, on le gagnait. » Diego Milito et le temps additionnel.

« Je ne suis pas satisfait. Il nous manque des joueurs importants, et cela s’est vu. » Eduardo Coudet, et le triste 0-0 entre Newell’s et son équipe de Rosario Central.

Et sinon, que pasa ?


  • La stat qui décrit le niveau de purge de cette journée :

  • Fernando Gago est maudit. Le milieu argentin, qui s’était déjà rompu le tendon d’Achille contre River, s’est de nouveau blessé lors du Superclásico. Même adversaire, même blessure, et six à sept mois en dehors des terrains. Fuerza Gago.

  • Le coup franc de la victoire pour García, face à San Martín de San Juan :

  • C’était le dernier Clásico de Diego Milito. Hommage.

  • Après la terrible baston générale en amical, Gimnasia et Estudiantes se retrouvaient. Un bon vieux 0-0 sans saveur cette fois-ci.

  • Au rayon Clásicos qui n’en sont pas, l’Atlético Rafaela a battu Patronato (3-1), Olimpo s’est imposé 2-1 contre Aldosivi et Vélez a gagné face à Argentinos (1-0).

  • Le raté du week-end :

    Youtube

  • Après quatre ans, Nestor Ortigoza a raté un nouveau penalty. Il en est tout de même à 32 sur 34 dans sa carrière.

    Youtube

  • La minute 22, celle de Diego Milito.



  • Une clope, Andres ?



    Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Questions :
    - si le but était de faire un championnat avec deux phases aller/retour s'étalant d'août à mai, pourquoi ne pas avoir fusionné les tournois d'Apertura et de Closura ?
    - pourquoi ne pas avoir gardé le championnat qui s'étale de janvier à décembre ? N'est-ce pas mieux concernant le climat de l'hémisphère sud ?

    Et concernant les coupes continentales : est-ce que la Conmebol réfléchit à calquer le format de ses deux coupes sur celui de l'Europe, à savoir deux matchs deux Libertadiores suivi d'un match de Sudaméricana, le tout calqué sur l'année des championnat en cours ?
    Quel farce ce tournoi de transition en Argentine ! Entre les 2 zones et cette journée des clasicos illogique et qui ne donnent absolument rien, d'autant que les huitiemes de Copa Libertadores commencent cette semaine, et que les clubs argentins encore en lice en Libertadores ont déjà fait une croix sur le championnat.

    Je mets une pièce sur San Lorenzo pour la première place du gorupe A, malgré un départ poussif et une élimination en libertadores, les hommes de Guede viennent d'enchainer 3 victoires contre des rivaux directs Huracan, Rosario Central,et le surprenant Godoy Cruz. Dans l'autre groupe la prmeière place semble promise à Lanus pour disputer la finale.

    D'ailleurs quelqu'un a des infos sur le format à suivre à partir de l'été prochain ? ça va s'annoncer grotesque une fois de plus.
    Par ailleurs, j'ai lu aussi qu'au Chili ils allaient faire une seule saison unique sur l'année civile à partir de 2017.
    Message posté par ajde59

    D'ailleurs quelqu'un a des infos sur le format à suivre à partir de l'été prochain ? ça va s'annoncer grotesque une fois de plus.
    Par ailleurs, j'ai lu aussi qu'au Chili ils allaient faire une seule saison unique sur l'année civile à partir de 2017.


    Ensuite, ils vont faire une unique saison en phase aller-retour, d'août à mai.

    Seulement, pour passer de 28 à 22 (ou 20), il y aura plus de relégations que de promotion. A voir si ça se fera à la moyenne comme c'est habituellement le cas, ou si ça se fera avec les derniers du championnat écoulé.
    Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
    Lanús, c'est plutôt derrière.

    Désolé.
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Merci mille fois pour ce résumé ultra-complet Ruben, j'espére qu'il y'en aura d'autres comme ça d'ici la fin de saison ;)

    @WiL:
    ne cherche pas à comprendre les fédération sud-américaine et leur organisation, personne n'y comprend rien même las-bas, ils sont tous plus incompétent les uns que les autres. Et oui, la CONMEBOL cherche de plus en plus à copier le modéle européen concernant les calendriers pour les coupes continentale, je suis pas trop emballé mais à voir...

    @ajde59(boliviano ?):
    Non rien a fuité à ma conaissance pour l'instant concernant le championnat 2017, qui risque d'être une nouvelle fois une pitrerie sans nom, je suis entiérment d'accord...
    Il y'aura des elections le 30 juin prochain pour désigner le nouveau président de l'AFA, Segura veut briguer un second mandat et semble bien parti malheureusement, Angelici, le président de Boca est candidat égalemment mais ça serait une catastrophe pour le foot argentins si il est élu.
    Hugo Moyano, président d'Independiente et Marcelo Tinelli me semble avoir de trés bonnes idées tout les deux sur la restructuration du championnat locale,mais ils ne sont pas assez soutenu en interne pour pouvoir prétendre à la presidence, dommage pour le foot argentin...

    J'ai lu sa pour le Chili aussi, a voir si cela permettra aux clubs d'être plus compétitif que cette saison en coupe continentale...
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Message posté par Ravière Pastauré
    Lanús, c'est plutôt derrière.

    Désolé.


    Ça dépend tu sais...
    Lanus ca restera quand même à tout jamais la banderole des parisiens il y a une dizaine d'année qui m'avait fait mourir de rire: "En Argentine Lanus va être champion, en France nos trous du cul sont 18ème".

    Sinon pour ceux qui mate l'Argentine, des que je me fais un match je trouve que les joueurs jouent vraiment à la façon Cyril Rool, c'est une exception ou c'est vraiment très agressif sur la plupart des matchs?!
    Je le vois beaucoup avec les Argentins qui arrivent en Europe la première année je les trouve très agressif dans les zones ou il n'y a pas de danger et ils se prennent énormément de jaune.
    @Penarol
    Bolivien non, mais j'ai vécu une année à La Paz, d'où cette réference à côté de mon pseudo.

    Donc a priori rien ne vas se décider définitivement avant les prochaines élections du 30 Juin pour la nouvelle formule de la primera division, en tous cas pour réduire le nombre de clubs (actuellement de 30) je ne sais pas quel systeme farfelu ils vont nous pondre !
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Message posté par vinchaud
    Lanus ca restera quand même à tout jamais la banderole des parisiens il y a une dizaine d'année qui m'avait fait mourir de rire: "En Argentine Lanus va être champion, en France nos trous du cul sont 18ème".

    Sinon pour ceux qui mate l'Argentine, des que je me fais un match je trouve que les joueurs jouent vraiment à la façon Cyril Rool, c'est une exception ou c'est vraiment très agressif sur la plupart des matchs?!
    Je le vois beaucoup avec les Argentins qui arrivent en Europe la première année je les trouve très agressif dans les zones ou il n'y a pas de danger et ils se prennent énormément de jaune.


    Haha énorme la banderole !

    Sinon pour ta question, oui tu sais l'Amérique du Sud et l'Argentine et l'Uruguay plus particuliérement est une terre ou le football se joue encore comme ça. J'ai joué en équipe de jeune du Danubio jusqu'a mes 17 ans et oui, les contact physique et les tampons font parti de l'apprentissage de tout jeune joueur, c'est culturel et c'est même encouragé et applaudi ce genre de geste...

    Ce que tu dis me fait penser au geste de Ramiro Funes Mori sur Origi ce week-end, va voir les réactions des gens sur les bréves so foot suite à ce geste, c'est vrai qu'en Europe, les instances tentent de réduire de plus en plus le nombre et l'importance des contacts physique dans le foot depuis quelques années, c'est pourquoi les gens ne sont plus trop habitué a voir souvent ça, ce que je déplore un peu (le foot sans contact physique, quel horreur !)...
    Luisito Suarez avait aussi fini ses deux premiéres saisons européenes avec une douzaine de cartons en Hollande, et c'est égalemment le cas de pas mal de joueurs sudam, effectivement.
    Donc oui,il est normal que les joueurs sud-américains aient besoin d'une ou deux saison d'adaptation en Europe pour apprendre à "lever le pied"...
    Sur le Super (qui n'a de Super que le nom depuis quelques années)...quelques remarques...la pelouse de la Bomboarena qui a fait que le match ressemblait à du beach soccer plus qu'à autre chose...l'attitude assez lamentable de Gallardo qui, au lieu d'aller tenter de décrocher la victoire à onze contre dix, s'est cantonné dans un système ultra-frileux de type 'on peut s'en prendre un en contre donc on reste en place derrière'...enfin pour vous amis génois, serait-il possible d'organiser un Pérezthon pour acheter un cerveau à votre joueur? En gros ,et en exagérant à peine, en quinze matches programmés, le mec se prend deux rouges et huit jaunes et est suspendu les cinq autres matches. Comment peut-on titulariser un tel joueur sachant qu'il va pénaliser fatalement l'équipe à un moment ou un autre...grand mystère.
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Message posté par LBDT14
    Sur le Super (qui n'a de Super que le nom depuis quelques années)...quelques remarques...la pelouse de la Bomboarena qui a fait que le match ressemblait à du beach soccer plus qu'à autre chose...l'attitude assez lamentable de Gallardo qui, au lieu d'aller tenter de décrocher la victoire à onze contre dix, s'est cantonné dans un système ultra-frileux de type 'on peut s'en prendre un en contre donc on reste en place derrière'...enfin pour vous amis génois, serait-il possible d'organiser un Pérezthon pour acheter un cerveau à votre joueur? En gros ,et en exagérant à peine, en quinze matches programmés, le mec se prend deux rouges et huit jaunes et est suspendu les cinq autres matches. Comment peut-on titulariser un tel joueur sachant qu'il va pénaliser fatalement l'équipe à un moment ou un autre...grand mystère.


    Entiérement d'accord avec tout ce que tu dit (les bosteros ont tenté d'asséché la pelouse cette semaine avec...des matelas hahahaha, j'en rigole encore désolè ^^).
    Et c'est vrai aussi que Pablo Perez n'est pas le roi des génies non plus...
    Message posté par Peñarol mi Amor
    Haha énorme la banderole !

    Sinon pour ta question, oui tu sais l'Amérique du Sud et l'Argentine et l'Uruguay plus particuliérement est une terre ou le football se joue encore comme ça. J'ai joué en équipe de jeune du Danubio jusqu'a mes 17 ans et oui, les contact physique et les tampons font parti de l'apprentissage de tout jeune joueur, c'est culturel et c'est même encouragé et applaudi ce genre de geste...

    Ce que tu dis me fait penser au geste de Ramiro Funes Mori sur Origi ce week-end, va voir les réactions des gens sur les bréves so foot suite à ce geste, c'est vrai qu'en Europe, les instances tentent de réduire de plus en plus le nombre et l'importance des contacts physique dans le foot depuis quelques années, c'est pourquoi les gens ne sont plus trop habitué a voir souvent ça, ce que je déplore un peu (le foot sans contact physique, quel horreur !)...
    Luisito Suarez avait aussi fini ses deux premiéres saisons européenes avec une douzaine de cartons en Hollande, et c'est égalemment le cas de pas mal de joueurs sudam, effectivement.
    Donc oui,il est normal que les joueurs sud-américains aient besoin d'une ou deux saison d'adaptation en Europe pour apprendre à "lever le pied"...


    Moi je kiffe bien (je supporte l'Atlético où l'arrivée de Simeone à la place de Manzano et Sanchez Flores a complètement changé la donne et l'agressivité de l'équipe) quand il y a du contact mais c'est vrai que desfois il y a des tacles où tu te dis que le mec prendrait 1 an de suspension en Europe.
    Pour avoir vu pas mal de charruas et d'argentins débarquer sur les rives du Manzanares ces 10 dernières années c'est impressionant cette agressivité la première année; les derniers en date sont Correa et Kranevitter.
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Message posté par Peñarol mi Amor
    Entiérement d'accord avec tout ce que tu dit (les bosteros ont tenté d'asséché la pelouse cette semaine avec...des matelas hahahaha, j'en rigole encore désolè ^^).
    Et c'est vrai aussi que Pablo Perez n'est pas le roi des génies non plus...


    Tiens d'ailleurs petite question Borracho, j'ai vraimment l'impression que Gallardo fait la saison de trop a River et qu'il aurait vraimment du aller tenter sa chance en Europe aprés la Copa Mundial de Clubes, je le sens vraimment à bout tu trouve pas ?
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Message posté par vinchaud
    Moi je kiffe bien (je supporte l'Atlético où l'arrivée de Simeone à la place de Manzano et Sanchez Flores a complètement changé la donne et l'agressivité de l'équipe) quand il y a du contact mais c'est vrai que desfois il y a des tacles où tu te dis que le mec prendrait 1 an de suspension en Europe.
    Pour avoir vu pas mal de charruas et d'argentins débarquer sur les rives du Manzanares ces 10 dernières années c'est impressionant cette agressivité la première année; les derniers en date sont Correa et Kranevitter.


    Pas faux, je me souviens aussi que lorsque Cholo est allé le chercher à Danubio, José Gimenez était l'un des jeunes les plus foufou d'Uruguay (dans le jeu s'entend).
    Et qu'il n'a quasiment pas joué toute une saison pour justement gober son trop plein de fougue et lui apprendre a se controler sur un terrain. En ça, je serais éternellement reconnaissant au Cholo de nous avoir donner l'une des meilleurs charniére centrale du Monde et d'avoir fait de José le joueur qu'il est aujourd'hui...

    Je le connait trés bien José, c'est un gamin de mon quartier, sa famille est toujours voisine de mes parents et sa soeur était dans ma classe une année. Bref, c'était ma minute "raconte ma vie"...
    Message posté par Peñarol mi Amor
    Tiens d'ailleurs petite question Borracho, j'ai vraimment l'impression que Gallardo fait la saison de trop a River et qu'il aurait vraimment du aller tenter sa chance en Europe aprés la Copa Mundial de Clubes, je le sens vraimment à bout tu trouve pas ?


    Difficile pour un entraineur sudam de débarquer à mi-saison dans un club européen, avec un groupe que tu n'as pas choisi et pas préparé à ta façon, et puis les offres intéressentes ne couraient pas les rues, comme première expérience européenne absolument pas l'idéal pour bien commencer.
    Après c'est sur qu'à River son cycle touche à la fin, difficile de s'inscrire dans la durée quand la moitié de ton équipe change (au passage la perte de Sanchez au milieu leur a fait très mal) et le groupe se fatigue aussi (les compets qui s'enchainent, les blessures, le turnover imposé par Gallardo, des retours des anciens à la maison pas toujours réussi). Mais sans doute cet été il va faire le saut pour aller entrainer en Europe.
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Message posté par ajde59
    Difficile pour un entraineur sudam de débarquer à mi-saison dans un club européen, avec un groupe que tu n'as pas choisi et pas préparé à ta façon, et puis les offres intéressentes ne couraient pas les rues, comme première expérience européenne absolument pas l'idéal pour bien commencer.
    Après c'est sur qu'à River son cycle touche à la fin, difficile de s'inscrire dans la durée quand la moitié de ton équipe change (au passage la perte de Sanchez au milieu leur a fait très mal) et le groupe se fatigue aussi (les compets qui s'enchainent, les blessures, le turnover imposé par Gallardo, des retours des anciens à la maison pas toujours réussi). Mais sans doute cet été il va faire le saut pour aller entrainer en Europe.


    Je partage totalement ton analyse, mais je posais la questiona LBDT14 qui est hincha de River...

    El Muñeco a perdu toute sa colonne vertebrale depuis la saison derniére (Funes Mori, Kranevitter, Sanchez, Teo Gutierrez, Cavenaghi...), et avec le départ programmé de Barovero au Mexique, je pense qu'il aurait tout de même du arrêter l'avanture à River, quitte à prendre 6 mois de congés ou en attendant qu'un poste se libére en Europe (y'en a eu: Bordeaux, la Roma, Valencia...).
    Ces recrues sont toutes plus décevantes les unes que les autres, je le sens vraimment à bout. Comme l'a dit Borracho dans son commentaire, jamais le Gallardo de la saison derniére ne se serait contenté d'un nul a 11 contre 10 à la Bombonera, il a vraimment besoin de changement...
    Message posté par Peñarol mi Amor
    Haha énorme la banderole !

    Sinon pour ta question, oui tu sais l'Amérique du Sud et l'Argentine et l'Uruguay plus particuliérement est une terre ou le football se joue encore comme ça. J'ai joué en équipe de jeune du Danubio jusqu'a mes 17 ans et oui, les contact physique et les tampons font parti de l'apprentissage de tout jeune joueur, c'est culturel et c'est même encouragé et applaudi ce genre de geste...

    Ce que tu dis me fait penser au geste de Ramiro Funes Mori sur Origi ce week-end, va voir les réactions des gens sur les bréves so foot suite à ce geste, c'est vrai qu'en Europe, les instances tentent de réduire de plus en plus le nombre et l'importance des contacts physique dans le foot depuis quelques années, c'est pourquoi les gens ne sont plus trop habitué a voir souvent ça, ce que je déplore un peu (le foot sans contact physique, quel horreur !)...
    Luisito Suarez avait aussi fini ses deux premiéres saisons européenes avec une douzaine de cartons en Hollande, et c'est égalemment le cas de pas mal de joueurs sudam, effectivement.
    Donc oui,il est normal que les joueurs sud-américains aient besoin d'une ou deux saison d'adaptation en Europe pour apprendre à "lever le pied"...


    Je me trompe où ça joue nettement moins dur qu'avant en Uruguay?
    J'ai souvenir des années 80 vraiment violentes. Le mondial 86 où ils prennent un rouge dès la première minute contre l'Ecosse après deux premiers matchs où ça taillait dans tous les sens, la finale de copa america 87 avec 4 cartons rouge, la coupe intercontinentale contre la France en 85 où Platini s'était fait découpé, un Penarol / Boca où l'arbitre expulse tout le monde...
    Un uruguayen de cette époque définissait leur jeu ainsi: « Le footballeur uruguayen est un joueur de rugby qui joue au football ! Les uruguayens sont des combattants. Nous n'avons pas la technique d'un Colombien, d'un Equatorien, voire d'un Chilien, mais c'est toujours dur de jouer contre nous. Il faut nous tuer pour nous battre. Demandez aux Brésiliens et Argentins »
    Lanus, c'est vraiment pas un joli nom... Même si le meilleur joueur de l'Histoire y est né.
    Message posté par Peñarol mi Amor

    Ce que tu dis me fait penser au geste de Ramiro Funes Mori sur Origi ce week-end, va voir les réactions des gens sur les bréves so foot suite à ce geste, c'est vrai qu'en Europe, les instances tentent de réduire de plus en plus le nombre et l'importance des contacts physique dans le foot depuis quelques années, c'est pourquoi les gens ne sont plus trop habitué a voir souvent ça, ce que je déplore un peu (le foot sans contact physique, quel horreur !)...


    Le débat sur le geste de Funes Mori et la mise en avant de Paul Scholes sur le site hier a justement mis tout le monde d'accord : de l'engagement et de l'agressivité oui, mais de l'agression non. Le foot s'est justement fondé sur la fin du "hacking".

    http://www.sofoot.com/et-l-angleterre-c … 74381.html
    Message posté par Peñarol mi Amor
    Je partage totalement ton analyse, mais je posais la questiona LBDT14 qui est hincha de River...

    El Muñeco a perdu toute sa colonne vertebrale depuis la saison derniére (Funes Mori, Kranevitter, Sanchez, Teo Gutierrez, Cavenaghi...), et avec le départ programmé de Barovero au Mexique, je pense qu'il aurait tout de même du arrêter l'avanture à River, quitte à prendre 6 mois de congés ou en attendant qu'un poste se libére en Europe (y'en a eu: Bordeaux, la Roma, Valencia...).
    Ces recrues sont toutes plus décevantes les unes que les autres, je le sens vraimment à bout. Comme l'a dit Borracho dans son commentaire, jamais le Gallardo de la saison derniére ne se serait contenté d'un nul a 11 contre 10 à la Bombonera, il a vraimment besoin de changement...


    Oui j'avais vu que tu posais la question à LBDT 14, mais je me suis permis d'y apporter mon humble avis, puisque t'y soulevais une question intéressente sur Gallardo et River de cette saison qui semble à bout de souffle, et de sa future probable arrivé en Europe qui est déjà attendu (trop attendu ?)
    il y a 1 heure Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 3
    Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
    jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1