Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lorient/Lille (1-1)
  3. // Notes

Landreau versus Amalfitano

Un Micka Landreau monstrueux. Une doublette Amalfitano-Gameiro qui a envoyé du rêve. Au final, des parades à gogo et des actions magnifiques. Un round partout, balle au centre.

Modififié
Lorient

Audard (5) : pas grand chose à faire jusqu'au but de Debuchy où il est spectateur. A quand même une belle chance de cocu lorsque la frappe de Hazard frappe le poteau. Bref, papa Audard n'a même pas eu besoin de prendre sa douche.


Baca (6) : Pas trop de dégaine. Mais putain, quelle activité ! Des vas et viens pendant 90 minutes. Quatre poumons et une jolie patte droite. Un peu de mal tout de même avec Gervinho. Le Dani Alves breton, c'est lui.


Koné (4,5) : le sosie d'Ecuele Manga. En un peu moins physique, un peu moins précis. Un peu moins tout quoi. Heureusement que Moussa Sow n'était pas dans un grand jour. Sinon, il aurait dégusté.


Ecuele Manga (6,5) : il a toute la panoplie du parfait défenseur. Fort dans les duels, et pas mauvais dans la relance, le grand Gabonais est le nouveau Laurent Koscielny. En mieux. Pas une surprise que Moussa Sow ait été invisible.


Morel (6): comme son pendant de l'autre côté, Jérémy Morel, c'est le latéral 2.0. Un vrai marathonien. Quand Christian Gourcuff lui demande de monter d'un cran, pas de souci. Mais sa plus belle action du match reste ce coup de boule avec Hazard. Du sang partout sur le synthétique. Gaillard le bonhomme.


Romao (6): un monstre physique. Pas toujours juste dans son jeu, mais il abat un travail impressionnant au milieu de terrain. Une sorte de Pepe bas de gamme. Mais c'est déjà ça, hein, surtout quand on lutte pour l'Europa League.


Mvuemba (4): meilleur relanceur que son acolyte du milieu de terrain, Arnold n'était pas trop dedans. Il a quand même réussi à bouffer tout cru la triplette Debuchy-Mavuba-Cabaye avec Romao pendant la première-temps.


Coquelin (6): une technique au-dessus de la moyenne, mais pas de charisme. C'est peut-être pour ça que ses coéquipiers l'ont très peu servi pendant la première mi-temps. Pourtant il a mis un bouillon à Emerson. Un vrai baby-Gunner. Sorti à 5 minutes de la fin pour Jouffre.


Diarra (5): très percutant pendant le premier acte, il s'est éteint après la reprise. Trop brouillon. Mais pas de souci à se faire : petit Sigamary deviendra grand. Remplacé par Lelan (BZH représente) : il fallait forcément un vrai nom breton.


Amalfitano (8): le plus grand technicien du championnat n'est pas Lillois, c'est un poisson orange. Le Merlu a encore une fois fait l'étalage de tout son talent. Il a donné le tournis à Mavuba et ses déviations ont fait un malheur. Pour ses stats : une passe dé pour Gameiro. Profitez, l'an prochain, il franchit les Pyrénées.


Gameiro (8): un poteau, des faces à faces à perdus... A peu de chose près, la même première mi-temps qu'à Rennes. La deuxième, la copie conforme de celle du week-end dernier : un but tout en classe. Son 19ème de la saison. Pas de doute, sans Keke, Lorient n'en serait pas là.

[page]
Lille



Landreau (10): un match gigantesque avec des arrêts en pagaille. Il a retardé l'échéance pendant 45 minutes. Avant de craquer face à la doublette lorientaise. Bref, le meilleur joueur du match, et de la journée. Et pourquoi pas de la saison ?


Beria (4): pas dedans tout le match. La faute à Diarra puis à Morel. Sinon, il a fait le taf. En gros, RAS.


Rami (4): A la rue sur le but, Adil a bien douillé face aux vagues oranges. Son truc c'est pas les petits. Lui il préfère les grandes masses. Du coup, Adil a sacrément mal aux reins. Moins un parce qu'on a même pas eu le droit à un bon coup de gueule en fin de match.


Chedjou (3): ce mec est bon, mais on a la douce impression qu'il joue en marchant. Quand on se retrouve face aux feux follets ça se gate. Pas son meilleur match de l'année, voire le pire.


Emerson (2): il a vécu un enfer pendant la première mi-temps. Pas loin de se faire expulser, le Brésilien n'a pas trop dansé la samba. Remplacé par Gueye qui a fait le nombre.


Mavuba (5,5): comme l'ensemble des Dogues, Rio n'a pas été trop mordant. Il a essayé tant bien que mal de bloquer les hommes du 56 au milieu. Mais bon, toujours précieux dans tout ce qu'il fait.


Debuchy (4 + un but = 5): heureusement pour lui, il a marqué le seul but des gars du Nord. Sinon, une première mi-temps où il n'a pas arrêté de chercher sa place. On va pas trop lui en vouloir, c'était sa première titularisation au milieu de terrain. Et puis il s'est montré meilleur quand il a repris sa vraie place.

Cabaye (4,5) : match quelconque pour le chef d'orchestre lillois. Dommage, le LOSC avait bien besoin de lui. Match quelconque, donc note quelconque.


Gervinho (7): ses accélérations font toujours mal, très mal. Comme d'habitude, il a cassé quelques hanches. Dommage, Sow n'était pas dedans pour profiter des offrandes. Un vrai bonheur de le voir jouer. Ne lui reste plus qu'à changer sa vieille coupe de cheveux, et Gervinho sera le plus beau. Sort 5 minutes avant les autres pour que Tulio De Melo apporte sa taille. Ce qu'il n'a pas vraiment fait.


Hazard (6): pas d'exploit pour le Belge hier soir. Et pourtant Eden a encore sorti des gestes dont il a le secret. Son petit bandeau après le choc avec Morel, étant quand même anti-sexe.

Sow (5): après son triplé du match aller, Moussa n'a pas récidivé. Et pourtant il aurait pu ouvrir les hostilités après 5 minutes de jeu. A son compteur : une belle passe décisive. Ça vaut la moyenne. Frau a pris sa place, sans plus de réussite.


Robin Delorme

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Les Dogues ne mordent plus