1. //
  2. // 8e de finale
  3. // Arsenal/Munich (0-2)
  4. // Notes

Lahm, Müller, Kroos... La Mannschaft va bien, merci

Si Mourinho fouette Wenger en conférence de presse, Guardiola se charge du terrain : après Barcelone en 2010 et 2011, c'est son Bayern qui fait souffrir Arsenal. Un Bayern où les Allemands marquent à la fin.

Modififié
7 111

Arsenal


Szczęsny (2) : Quitte à sortir de ses cages pour provoquer un penalty contre son équipe et son expulsion, autant se faire le tibia du gars en face, histoire qu'ils soient eux aussi pénalisés. En plus, c'était Robben. Pas la cible la plus coriace...

Gibbs (8) : Blessé à la demi-heure, avant que les ennuis commencent pour Arsenal. Et si ce n'était pas un hasard ?

Koscielny (5) : Il aurait pu enfin sortir un gros match de bout en bout. Mais non, dans les derniers instants, il a lâché le marquage de Müller.

Mertesacker (6) : Il a fait avec ses armes, ses handicaps plutôt. Et il a plutôt fait bonne figure. Comme quand tu déstabilises ton adversaire avec un hadouken plus lent à Street Fighter.

Sagna (4) : Même si le plus gros des attaques est venu de l'autre côté, il en a assez vite pris plein la gueule.

Flamini (6) : Pro jusqu'au bout, il est resté à fond au pressing, alors que le bateau coulait. Il avait l'espoir de taper dans l'œil de Guardiola pour se tirer de là ?

Wilshere (5) : Le début de match tambour battant de son équipe, c'est lui. Après, quand il a compris que c'était mort, il s'est éteint, économisé pour la suite. Il n'a pas pété les plombs comme lors de la rouste à Liverpool, c'est déjà ça.

Özil (2) : Si Wenger ne l'a pas sorti, c'est peut-être parce qu'il n'arrivait pas à le trouver sur le terrain. Pour ceux qui ne le savent pas, le plus gros penalty foiré de la saison, c'était pour lui ce soir.

Cazorla (6) : Il a connu Pirès à Villarreal, ils s'apprécient. Et malheureusement, il connaît le même destin, sorti injustement par Wenger alors que le gardien s'est fait expulser.

Oxlade-Chamberlain (7) : Il est là, le remake réussi de Robocop. Il a posé beaucoup de soucis à la défense du Bayern avec sa vitesse.

Sanogo (4) : Même si on voit qu'il a des qualités techniques intéressantes, un profil assez atypique, on est en huitième de finale de Ligue des champions, pas au premier tour de la Carling Cup.

Fabianski (6) : A fait un match honnête, sans miracles. Mais lui, il prend pas 500 000 euros par mois comme le titulaire. Argument imparable.

Monreal (4) : Peter Crouch en plus petit. Guardiola a attendu la mi-temps pour lui foutre Rafinha et enfoncer sur ce côté comme il faut.

Rosický (6) : Après le plateau du Grand Journal mardi, Jared Leto continue la promo pour son groupe, pépouze.

Bayern Munich


Neuer (7) : Regardez bien les images, au moment où il plonge pour arrêter le péno d'Özil, il prend le temps de vanner son coéquipier en sélection. Trop facile pour lui.

Alaba (3) : Amoros, Lizarazu, Abidal, Ashley Cole et Pierre Womé ont pourtant payé de leur personne pour le faire comprendre : les arrières gauches ne doivent pas tirer les pénos !

Boateng (5) : Piégé par Özil, il a concédé un péno. Guardiola l'a donc sorti pour que ça ne se reproduise pas en seconde.

Dante (6) : Il y en a qui prennent des photos du stade avant les matchs. Il paraît que ce n'est pas bon signe. Lui, il a attendu la seconde période pour faire péter le flash. Il n'avait que ça à foutre. Et il s'en porte pas plus mal.

Lahm (8) : Une mi-temps arrière droit, une mi-temps milieu défensif. Où à force de faire des passes, il a offert deux balles de buts. Quand on sait mettre la balle où on veut tout le temps...

Javi Martínez (6) : Il n'est plus aussi confiant que l'an dernier, ça se voit dans ses passes, bien moins osées. Dans un autre club que le Bayern, ça ne se verrait pas, mais avec de tels monstres juste à côté...

Kroos (8) : La dernière fois que Toni Kroos n'a pas cadré une frappe... Bah Arsenal gagnait un trophée. Superbe ouverture du score d'une frappe limpide. Comme l'an dernier. Et l'année prochaine ?

Thiago Alcántara (6) : Un sacré cerveau. C'est pas pour rien qu'il ressemble à Saïd Taghmaoui. Il embrouille à faire tourner la balle d'un côté et de l'autre.

Götze (6) : Il a raté la balle du 0-3 dans le temps additionnel, qui aurait mis définitivement son club à l'abri. Mais non, on déconne, c'est plié, bordel !

Robben (8) : Il a sorti un match qu'il sortait quand la Liga se résumait à son duel avec Messi. Bon, à la fin, il a trop voulu chercher son but, mais vu son pénalty décisif, toute la Bavière lui pardonne.

Mandžukić (5) : Très discret. Les tabloïds font la gueule, ils savent qu'ils ne pourront pas inventer des rumeurs de transfert envoyant le Croate à Arsenal l'an prochain. C'est acquis que Wenger n'en veut pas.

Rafinha (7) : Si Guardiola n'a pas voulu l'aligner face à Gibbs, une fois que c'était open bar, il s'est lâché.

Müller (7) : Ils existent, les gens qui ne mettent pas l'Allemagne dans les favoris pour la Coupe du monde ?

Pizarro (5) : Qui est entré juste pour faire admirer sa vanne capillaire à destination de Giroud.

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il est clair que cette équipe du Bayern a les armes pour conserver la LDC (ce qui serait une première depuis la nouvelle formule de la compétition il me semble) encore faut il ne pas tomber contre des adeptes du jeu bien crade en demi (qui a dit des retrouvailles Guardiola - Mourinho ?)
Je me dis que le seul maillon faible dans cette équipe, c'est Guardiola...... et un peu Rafinha
Joe LaDouille Niveau : District
A quoi pensait Arsène quand il a mis Sanogo titulaire?
Qu'il jouait contre Watford?

Nan mais il a un problème avec Podolski ou quoi!

Bye Bye la Champions League
Message posté par Ruud04
Je me dis que le seul maillon faible dans cette équipe, c'est Guardiola...... et un peu Rafinha


La défense est pas super, mais après t'as Neuer derrière.
Si le bayern n'as pas pu s'infiltrer au centre et à commencer à jouer à la barcelonaise en mode handball dégueulasse, c'est en parti grâce à Koscielny (et Mertsckr) qui a été génial dans ses anticipations et son sens du placement.

Comme je me faisais chier, j'ai passé ma 2e mi-temps à le regarder et c'était du grand art ...
Message posté par popeye


La défense est pas super, mais après t'as Neuer derrière.


ouais mais tu peux pas tout le temps compter sur ton gardien...
Perso, j'ai un peu peur...
Les vannes affreuses. Déjà Sanogo avais fais une très bonne première mi temps et de deux en seconde, il a pas touché beaucoup de ballons. Donc pourquoi dire n'importe quoi alors qu'il a un toucher de balle beaucoup plus fin que Gomis, Giroud, Mandzukic (l'attaquant le plus sur - côté au monde, qu'est ce qu'il est nul).
CoCo Suaudeau Niveau : Loisir
So foot et le Arsenal bashing, une grande histoire d'amour.

La sortie de Gibbs est clairement le tournant du match sans parler du carton rouge.
Guardiola a appuyé là ou ça fait mal.

Comment peut-on qualifier Guardiola de maillon faible ?!
Le bayern de heynckes aurais mis plus de buts à cette même équipe d'arsenal.Certes ce bayern est totalement différent de celui de la saison dernière mais je trouves que y'a vraiment quelque chose qui manques.Et qui leur feras défaut dans cette CL.
Ridicule les commentaires sur Chesny et Koscielny. Les deux polacks sont impeccables depuis le début de la saison ! Certainement les deux meilleurs joueurs d'Arsenal avec Ramsey mais non Chesny est condamné a être un clown (même si c'est le gardien avec les meilleurs stats de BPL) et Koscielny un bouffon à penalty. Sur le goal de Muller Koscielny n'est pas du tout dans la phase de jeu, il était monté sur le coup franc dégueulasse de Wilshere. C'est Flamini qui reprend sa place, qui replace Wilshere (qui est indirectement coupable sur toutes les phases de jeu décisives du Bayern) et oublie de suivre Muller. Regardez les matchs..
Perso, je me demande ce qu'on dirait si CR7 faisait la moitié de ce que fait Robben pour son équipe en C1.
Le mec , ça fait 5 ans qu'il arrête pas de faire tourner de très gros matchs.
Mais bon, suffit de voir son crachat sur Sagna pour comprendre...le mec, malgré tous ses exploits, passe comme un con à coté de sa carrière.
Nouveau coach, "nouvelle" façon de jouer qui n'est certes pas encore parfaite mais qui porte ses fruits, où est le problème tant que Guardiola évite de répéter les erreurs du Barça ?
MindTheGap Niveau : CFA
Et Müller n'était même pas dans les trois premiers pour le ballon d'or, pire, même pas dans l'équipe-type.

Non, je m'en suis toujours pas remis.
Message posté par Slibard
Nouveau coach, "nouvelle" façon de jouer qui n'est certes pas encore parfaite mais qui porte ses fruits, où est le problème tant que Guardiola évite de répéter les erreurs du Barça ?


J'ai ptet l'esprit etriqué mais :
T'as une équipe parfaite, des connexions dans tous les sens, une percussion hallucinante et tu détricotes tout.
Moi, chuis contre ça!
Le Bayern de Heynckes est la plus forte et la plus spectaculaire équipe qu'il m'ait été donné de voir, pourquoi la démonter? je sais pas!
J'aime bien les entraineurs qui s'adaptent pas ceux qui adaptent leurs équipe à la seule manière de jouer qu'ils connaissent
La grosse différence entre robben et Ronaldo est que le premier passe la moitié du temps à l'infirmerie alors que l'autre est indestructible.
Par contre quel magnifique pied gauche, me rappelle encore les buts magnifiques buts contre la fio et Manchester
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
comme apparemment canuti s'est fait raconté la fin de match par un pote, j'ai corrigé les fautes de ses notes d'arsenal:

Koscielny (6) : Pro jusqu'au bout, il est resté à fond au pressing, alors que le bateau coulait. Il avait l'espoir de taper dans l'œil de Guardiola pour se tirer de là ?
Flamini (5) : Il aurait pu enfin sortir un gros match de bout en bout. Mais non, dans les derniers instants, il a lâché le marquage de Müller.

de rien, canuti, de loin dans le feu de l'action on peut les confondre
Kroos il est tellement beau à voir jouer. Un artiste, qui a de la puissance de frappe et la précision dans ses passes. Un régal
Au moins maintenant, les anglais vont savoir ce qu'est un grand meneur de jeu et arr^ter de nous bassiner avec les sous-Iniesta (Silva , Mata, Cazorla et on peut ajouter Ozil et Oscar) de leur championnat
allezgunnaer Niveau : Loisir
Et comme d'hab, il y en aura pour dire qu'Arsenal, somme toute, a bien défendu, surtout qu'ils étaient à 10 ... blah blah...
Sauf que, sur l'enflammade de Koscielny en 2nde mi-temps, Flamini le remplace en DC: résultat, au moment où Koscielny rentre dans la surface pour reprendre sa place, Flamini et Mertesacker sont en train de switcher et Müller est tout seul. Niveau maturité, on repassera...
Side note: loin de moi l'idée de critiquer le demi-dieu Guardiola, mais le Bayern devient aussi chiant à regarder jouer que le Barça d'il y a 2 ans. Compétent mais lourdingue.
Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi Guardiola préfère cette danseuse de Thiago à Muller?Ce dernier lui est largement supérieur!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 111