En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Lagerbäck prend les commandes de la Norvège

Modififié
Une nouvelle étape pour le capitaine Lars Lagerbäck dans sa croisière dans les fjords.

Après une expérience de sélectionneur de son pays d'origine, la Suède, de 2000 à 2009, un détour dépaysant au Nigeria en 2010, puis l'Islande de 2011 à 2016, le grand Lars va poser sa parka et ses bottes fourrées en Norvège. Amenant l'Islande jusqu'à un quart de finale historique à l'Euro 2016, il avait annoncé vouloir prendre un peu de recul avec le métier et laisser le poste à son adjoint Heimir Hallgrimson. Mais à 68 ans, il a accepté de reprendre les rênes de la Norvège, 49e nation au classement FIFA.


Le Suédois remplace Per-Mathias Høgmo, qui avait démissionné en novembre dernier suite a une série de mauvais résultats – trois points en quatre matchs de qualification pour le Mondial 2018. Troisième de son groupe derrière l'Italie et la Croatie, la Norvège devra vite réagir pour espérer décrocher une première participation dans une compétition internationale depuis l'Euro 2000. C'est là que se trouve le nouveau défi de Lagerbäck.


Mais après avoir dû choisir 23 bonhommes parmi 320 000 Islandais, il n'aura que l'embarras du choix avec les 5,2 millions de Norvégiens. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17