1. //
  2. //
  3. // Lyon-Nice (1-1)

Lacazette préserve l'invincibilité du Parc OL

Dans un match aux multiples rebondissements, Lyon et Nice se quittent sur un match nul, sous une pluie de papiers. Mais au vu des circonstances, dans les têtes, ce sont les Lyonnais qui ressortent vainqueurs.

Modififié
542 66

Olympique lyonnais 1-1 OGC Nice

Buts : Lacazette (82e) pour Lyon // Germain (17e) pour Nice

Alexandre Lacazette est en transe. Il hurle devant ses supporters, chahuté chaleureusement par ses coéquipiers. On joue la 82e minute, et l'attaquant lyonnais vient d'inscrire son 17e but de la saison. À coup sûr, l'un des plus forts en émotion cette saison. Sur un coup franc tiré sur la barre par Mathieu Valbuena, il était là pour la mettre au fond, tel un pur numéro neuf. Il faut dire que l'OL revient de très, très loin. Menés depuis le quart d'heure de jeu, réduits à dix depuis la demi-heure, les Lyonnais ont d'abord mis leurs supporters dans une rage folle. À tel point que les détritus jetés sur la pelouse ont interrompu le match pendant quinze minutes en cumulé. Et c'est justement après cette deuxième coupure fatale pour le mental niçois que Lacazette a prouvé sa force de caractère. Grâce à son attaquant « qui fait une mauvaise saison » , l'OL est parvenu à sauver les meubles dans un match complètement fou. Comme dirait Francky, c'est bon pour le moral.

Germain marque, Cornet sort


L'entame de match est pleine de promesses. Devant les 56 000 spectateurs du Parc OL, les deux équipes montrent leur plus beau visage en alternant des phases de possession plaisantes. Les redoublements de passes niçois font face aux projections rapides des Lyonnais. Au bout de dix minutes, c'est finalement Nice qui prend le dessus et qui remporte la bataille du milieu. Et il ne faut pas longtemps pour que cette domination ne se concrétise. À cause d'un alignement dégueulasse d'Henri Bedimo, Valère Germain se retrouve seul face à Anthony Lopes sur une ouverture d'Alassane Pléa. Il n'a plus qu'à l'effleurer pour l'envoyer au fond. 1-0 pour Nice. Mais même si ce but est très important, c'est loin d'être le tournant du match.


Dix minutes plus tard, Maxwell Cornet ne se contrôle pas et envoie ses deux genoux dans le thorax du gardien niçois. L'expulsion est inévitable. Les rouleaux de PQ et autres projectiles lancés à la tronche de Cardinale n'y changeront rien. Le match fluide laisse place à une rencontre hachée et sous tension. Gonalons multiplie les fautes, les Niçois, conscients de l'avantage qu'ils viennent de prendre, s'énervent entre eux. Avec l'entrée de Mathieu Valbuena, les Lyonnais ne se démontent pas et parviennent à mettre le pied sur le ballon. Malheureusement, l'infériorité numérique, combinée à la discipline tactique des Aiglons, empêchent l'OL de trouver des espaces. Hormis sur ce contre mené tambour battant par Rachid Ghezzal, gâché par Jordan Ferri. En face, Nice se repose sur les exploits d'Hatem Ben Arfa, qui manque le cadre d'un cheveu.

Hors-jeu, poubelles et Lacazette


Au retour des vestiaires, les Niçois remettent le pied sur le ballon et peuvent se permettre de faire tourner avec leurs petits milieux de terrain. Au bout de cinq minutes de jeu, Alassane Pléa met Anthony Lopes à contribution, et Yanga-Mbiwa est à deux doigts de commettre une bourde légendaire. L'entrejeu lyonnais est à l'agonie et subit les ouvertures répétées des Niçois. Le piège du hors-jeu se referme deux fois sur Valère Germain, mais on sent bien qu'il ne faut pas grand-chose pour que ça lâche. Logiquement, les Aiglons commencent à relâcher la pression et le ballon. L'OL ne parvient pas à être dangereux, mais au moins, il y a du mieux. Une bonne dynamique coupée nette par les poubelles du Parc OL qui se déversent sur la pelouse.


La moitié de terrain lyonnaise est recouverte de détritus. Après huit minutes de balayage inutile, le jeu peut reprendre. Et les contres assassins des Aiglons aussi. Hatem Ben Arfa manque encore un but de génie sur un lob astucieux. Ce sera le dernier coup d'éclat des Niçois. C'est à ce moment-là que Lacazette pointe le bout de son nez en marquant ce but si important. Les Lyonnais reprennent le match en main d'un coup. Et la main est ferme. La pression sur le but niçois est énorme. Gonalons est à deux doigts d'offrir la victoire aux siens sur corner. Les hommes de claude Puel, qui a clairement décidé de bétonner, sont en panique. Les huit minutes de temps additionnel semblent interminables. L'OGC Nice plie, mais ne rompt pas. Mais le match nul est une petite victoire pour un OL qui accrochera l'Europe à coup sûr avec cet état d'esprit.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : 1
    Quel est le con qui a offert un exemplaire d'"Indignez-vous" à Christophe Josse ?
    En fait on a tout simplement assisté à OM-OL de septembre dernier, en tous points similaires, mais en inversant les rôles.
    Ed Deline Niveau : CFA2
    Les journaux sur le terrain ça n'était pas volontaire. C'est surtout que ces crétins n'ont pas pensé qu'en les jetant en l'air le vent enverrait tout vers le but. C'était juste une animation au départ. Ça aurait du être joli mais bon.

    En tt cas je ne comprends pas qu'on ait joué à 10 vs 11. Pourquoi ils ne mettent pas cette envie dès le début?
    Noël Mammaire Niveau : Loisir
    Dommage, comme tout le monde on aurait préféré une défaite lyonnaise.
    On les déteste tellement...
    Sauve-toi de là, Rachid !!
     //  22:56  //  Supporter de Lyon
    Message posté par torstil
    En fait on a tout simplement assisté à OM-OL de septembre dernier, en tous points similaires, mais en inversant les rôles.


    En tout points ? Il me semble pas avoir vu de bouteilles de bière sur le terrain ce soir
    Mangeclous Niveau : CFA2
    Les confettis c'est pas parce que les supporters étaient "dans une rage folle"... C'était organisé par les groupes de supporters. Ca nous a permis de voir que même une fois que Moustache s'est barré, la LFP ne peut s'empêcher d'être ridicule...
    Message posté par Timmy
    En tout points ? Il me semble pas avoir vu de bouteilles de bière sur le terrain ce soir


    Vous jouez sur les mots, Dolorès.
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    C'est Josse qui commentait pendant la séance papier?
    Putain, il a pas respecté son intelligence.
    Match assez bizarre.
    Je tiens à dire que le coaching de Génésio a était parfait ! Et je suis sérieux, le changement de Darder par Valbuena est très logique, il fais sortir Darder pour mettre un milieu à 2, dans le milieux à 2, Darder ne pouvais pas jouer car il est pas assez discipliné, il fais beaucoup trop de courses et aurais laissé des espaces, il est pas assez fort dans le duel. Ferri est un joueur très très moyen mais a au moins le mérite de se battre. N'empêche Darder est un excellent joueur. Valbuena il le fais rentrer car c'est son seul joueur de coté sur le banc, Fekir n'a clairement pas les jambes...
    L'article fait bien de souligner l'état d'esprit. Les joueurs ont tout donné jusqu'à la fin et ont cru a la victoire.
    Un très bon lacazette encore, quelle rage il avait ce soir.
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Sinon, déja content d'avoir arraché le nul.

    Mais on peut dire un grand merci a la petite bite management de Puel.
    A 2-0 on était foutu quoi, et le mec joue pour préserver le score tel un vulgaire Mourinho face a Chelsea...
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    Message posté par pierre ménès 2.0
    Sinon, déja content d'avoir arraché le nul.

    Mais on peut dire un grand merci a la petite bite management de Puel.
    A 2-0 on était foutu quoi, et le mec joue pour préserver le score tel un vulgaire Mourinho face a Chelsea...


    *psg
    Gunner's Dude Niveau : CFA2
    Message posté par bestclic
    L'article fait bien de souligner l'état d'esprit. Les joueurs ont tout donné jusqu'à la fin et ont cru a la victoire.
    Un très bon lacazette encore, quelle rage il avait ce soir.


    Allez, dis-le, tu peux le faire. Regarde, je te facilite la tâche. T'auras plus qu'à copier-coller : "bonne deuxième mi-temps de Valbuena". Voilà, pas d'emphase : rien de monstrueux mais un match honnête.
    josip-illicite Niveau : DHR
    Je trouve qu'il a pas fait un gros match, mais Ghezzal a l'air d'être un très beau joueur
    MarcoVerratix Niveau : Loisir
    Message posté par bestclic
    L'article fait bien de souligner l'état d'esprit. Les joueurs ont tout donné jusqu'à la fin et ont cru a la victoire.
    Un très bon lacazette encore, quelle rage il avait ce soir.


    ça m'étonne que valbuena soit pas responsable du carton rouge ? Tu faiblis? Fais gaffe, si t'arrête de poster sur lui deschamps le selectionnera peut être !!!!
    A côté de ces considérations, on vient tout de même d'avoir affaire à un match qui a fait honneur à la Ligue 1. Entre le niveau technique irréprochable des niçois et le coaching ultra offensif de Genesio (qui ne cesse de me surprendre positivement), il est nécessaire de tirer le chapeau aux acteurs. Quel bonheur de voir une équipe qui joue à 10 finir avec 4 attaquants alors que l'égalisation est déjà acquise !

    Et pour les gentils blagueurs qui se moquaient encore de Lacazette sur un article précédent, voyez le finir encore une fois au dessus de quatorze buts et déployer des trésors de rigueur tactique et technique pour maintenir l'ol hors de l'eau.

    Le gars à de quoi agacer, le joueur à de quoi faire rêver.
     //  23:10  //  Supporter de Lyon
    Mais quelle fin de match ! On les a totalement bouffé les 20 dernières minutes c'était somptueux, et ce schéma fou avec prise de risque totale en sortant Jallet pour Fekir m'a fait énormément kiffer, 3 défenseurs 2 milieux et 4 attaquants ! c'était dingue, bravo Genesio.

    Valbiche fait une bonne entrée, je suis sûr que si il avait tiré les 2 CF qui suivent le premier but au lieu de les laisser à Nabil et Rachon on aurait gagné ce match 2-1, dommage mais avec cette grinta le podium devrait être assuré, faudra rien lâcher.
    Message posté par MarcoVerratix
    ça m'étonne que valbuena soit pas responsable du carton rouge ? Tu faiblis? Fais gaffe, si t'arrête de poster sur lui deschamps le selectionnera peut être !!!!


    Il fait une perf correcte. Je suis objectif quand je parle de lui.
    Aucune raison de le blamer sur ce match.
     //  23:15  //  Supporter de Lyon
    Mbiwa - Umtiti c'est très très très solide depuis quelques mois. La sérénité en défense, on avait plus vu ça depuis des années. Ça fait tellement de bien, l'équipe en est métamorphosée.
    Message posté par Rouflette
    Mbiwa - Umtiti c'est très très très solide depuis quelques mois. La sérénité en défense, on avait plus vu ça depuis des années. Ça fait tellement de bien, l'équipe en est métamorphosée.


    Oui et en face c'était Paul Baysse - Lemarchand hein. Pas la peine de commencer à se toucher quand le match se finit par un match nul.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    542 66