1. //
  2. //
  3. // Lyon/Saint-Étienne (3-0)

Lacazette paye le derby et la deuxième place à Gerland

Grâce à un Lacazette retrouvé, les Lyonnais font d'une pierre deux coups. D'abord, ils remportent le derby haut la main 3–0. Et en plus, ils retrouvent la deuxième marche du podium. Et ça, ce n'est pas rien.

Modififié
10 116

Lyon - ASSE
(3-0)

A. Lacazette (41'), A. Lacazette (60'), A. Lacazette (93') pour Lyon


Alexandre Lacazette hurle de joie. Pleinement. Franchement. Ses coéquipiers viennent le féliciter. Avec la banane également. On joue la 93e minute et ça faisait longtemps qu'on n'avait pas vu cette image. Car depuis quelques semaines, le buteur lyonnais se montre à l'image de son équipe : fébrile. Mais pas ce soir. Pour le dernier derby à Gerland, Alexandre a été décisif. À la hauteur des attentes placées en lui. Quatre grosses actions, un triplé, une victoire… C'est finalement tout ce qu'on demande à un buteur. C'est son métier. Et ce soir, Hubert Fournier peut en profiter pleinement, puisque son équipe retrouve sa place de dauphin.

Alexandre plus grand que le gendarme


Qui dit derby, dit forcément envie. Et le premier à en montrer un peu trop, c'est Vincent Pajot. Une minute de jeu, et le Stéphanois s'essuie les crampons sur Ferri. Carton jaune. Le ton est donné. Le second à faire du zèle, c'est Rafael qui multiplie les appels sur son côté droit et parvient à inquiéter Ruffier. Si ces deux actions restent sans conséquence, elles ont surtout le mérite d'opposer deux manières d'aborder un match sous haute tension. Les équipes qui tentent de poser le jeu, comme Lyon qui touche le ballon 60% du temps en première période. Et celles qui préfèrent mettre beaucoup d'intensité, voire de l'agressivité, quitte à jouer très bas, comme Saint-Étienne.

Mais finalement, plus le temps passe et plus les choses s'inversent. Morel se montre souvent en retard, alors qu'Hamouma multiplie ses balades dans le camp lyonnais. Bref, les quarante premières minutes sont un long round d'observation et, hormis les sorties de Gonalons et de Lemoine sur blessure, il ne se passe rien d'indélébile. Et puis, sans prévenir, Lyon reprend sa marche en avant. D'abord une double occasion de Ferri et Valbuena magistralement repoussée par Ruffier. Et ensuite ce superbe enchaînement de Lacazette. Un contrôle extérieur du pied suivi d'un piqué dans le petit filet stéphanois. 1–0. En rentrant aux vestiaires, Alexandre et ses petits copains ont la banane. Ils mènent et ils le méritent.

Le flair retrouvé de Lacazette


Un déroulement et une opposition qui se répètent en seconde période. Les Lyonnais contrôlent le ballon, Rafael est surexcité, Hamouma seul au monde et Lacazette opportuniste. Si le buteur lyonnais loupe un premier face-à-face, signe que la cicatrice est encore fraîche, il oublie ça quelques minutes plus tard en inscrivant un but de renard. Du genre moche, mais qui fait beaucoup de bien : une mauvaise frappe de Rafael relâchée par Ruffier, signe qu'il est également prêt à tourner la page. Huit mois qu'il n'avait pas mis un doublé, la délivrance est à forcément à la hauteur de la frustration... Immense. Alexandre est fou de joie. Tout l'inverse des Stéphanois. Pogba est « pété » selon les mots de Galtier, Berić sorti sur blessure, Perrin en sang, Clerc les nerfs à vif. Bref, les Stéphanois n'y sont plus. N'y ont jamais vraiment été. Et laissent filer le derby et la deuxième place petit à petit. Beauvue a l'occasion en fin de match de les achever, définitivement, mais il souffre d'une Lacazette aiguë. D'ailleurs, son binôme d'attaque vient lui taper sur l'épaule après ce raté. Avant de faire le break d'un plat du pied sécurité en toute fin de match. Tout un symbole...

Les notes du match sont à lire ici

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ToxikCheese Niveau : Loisir
Et voilà !!!

J'attends toutes les langues de putes qui parlaient de crise à l'OL, d'un Lacazette overated toute la saison dernière... BOom ! 3-0 contre les cousins ! Victoire ultra logique on a dominé tout le match, les verts n'ont pas existé !


On est seul 2eme, on a la 2eme meilleure défense, l'une des meilleures attaques, un nouveau stade, ENFIN un match référence !

On vous avait dit que vous parliez trop vite pourtant !

Putain ce soir c'est bon bordel !!
Faible les stéphanois ce soir
Note : 4
C'est un peu des bizuts du derby les Stéphanois quand même.
read my mind Niveau : National
Note : -1
Jusque là c'était LAcazette mais aujourd'hui c'était THEcazette.
Bah je te le dis Lacazette est over rated mdr on l'attendait dans les grands matchs il a fait quoi en ligue des champions ?
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Les stéphanois sont vraiment vicieux. Ils ont essayé de faire un match aussi moisi que possible pour que Gerland reste sur un derby sans saveur. Heureusement Ferri est venu mettre un peu de piment dans la fin de match.

Ca sent les croisés pour Beric..
Et c'est moi où Mapou a été bon ce soir ?
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
J'espère pour Beric que ce n'est pas trop grave ... Qu'on apporte un cerveau à Ferri, une telle pourriture n'a rien à foutre sur un terrain
gronaldothe best Niveau : DHR
Eh ben il était nerveux ce soir petit velo,y faudrait qui se vide les boules histoire de décompresser un peu ,parce que sa femme elle doit en avoir plein le cul de lui à la maison..
Les supporters stéphanois ne sont pas venus.
Les joueurs stéphanois non plus apparement.

Performance moyenne et habituelle de Lyon mais cette fois, contrairement au début de saison, Lacazette apporte le déclic.

Les verts, va falloir expliqué à vos joueurs ce qu'est un derby, parce que même à 1-0, y a pas eu un seul soupçon de rebellion. Incroyable.
Noël Mammaire Niveau : Loisir
Petit rappel sémantique à Galtier : "livrer" un match n'a jamais été dans le sens de "donner" un match.
Elle est pour ton gros cul, celle-là.

Content pour Lacazette et la L1.
l'OL prend la tête du ventre mou, avant la prochaine désossée en CL.

Rêvons Moyen...
Tactique totalement incompréhensible de la part de Galtier avec ce 4-3-3. Son équipe fait un super match deux jours avant et il décide de tout chambouler. Alors certes, ça a marché au début où les verts ont su contenir les attaques lyonnaises, mais tout s'est déréglé avec la sortie de Lemoine et l'entrée d'Esseyric (qui fait un match atroce). Rien qu'à ce moment là, Galtier doit adapter son système car les 2 joueurs ont un profil totalement différent. Au final, Saint-Etienne n'a rien montré et s'est fait détruire et c'est bien fait pour son frileux de coach.

Lyon a été plutôt séduisant, prouvant qu'en Ligue 1 ça marche pas trop mal. Et même si je ne l'aime pas trop, la joie de Lacazette faisait plaisir à voir.
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 3
Toulouse ou Saint-Etienne même combat !
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
C'est vrai qu'il a mis un coup du chapeau,Alexandre La Casquette ?
Noël Mammaire Niveau : Loisir
P.S : Le virage lyonnais devrait logiquement prendre des matches à huis-clos pour jets de fumigènes.
Aulas et la Ligue sont certainement déjà sur le coup, soyons confiants.
Helmut Rahn Niveau : CFA
Le match de Sainté était à l'image du tacle de Ferri. Horrible. Dommage de n'avoir aucune envie pour un derby
Note : 2
M'biwa, pauvre con! Il est à chier, et il est con.
GA92
C'est la grosse honte niveau technique, engagement et mentalité ce soir. Sans supporters, merci la ligue.

Bravo à l'OL pour avoir gardé Gerland invaincu pour la dernière, c'était quand même important, et je crois que je l'aurais très mauvaise si on avait perdu le dernier à GG.

Beaucoup de coups, 2 jaunes d'entrées. On aurait pu avoir une fête, du suspens, mais Galtier ( même si on t'adore), t'es retombé dans tes travers, et t'as voulu jouer solide. Et c'était, très, très, très moche.

Ca faisait deux-trois semaines que le jeu allait vraiment mieux, et là on se mange des murges deux fois à 21h... Pas fière allure ce soir. On va encore en prendre plein la gueule, j'aurais préféré perdre 4-2 en jouant à fond.


J'en place une de mauvais perdant quand même, Mapou et ferru méritent le rouge. Ca aurait rien changé au match. J'avais insisté sur le fait que Eysserric devrait être suspendu plusieurs matchs pour son geste face à reims, là franchement Ferri doit prendre ses 3 matchs. Et plus si Beric est bléssé.
butterfly Niveau : CFA
Vu la nullité, l'inutilité et l'inexistence absolue de Beauvue, depuis le début de saison Lacazette est obligé de faire le boulot de Fekir et/ou N'jie de la saison dernière. Et on s'étonne qu'il ait eu du mal à conclure les actions alors qu'il passe son temps à se dédoubler sur les côtés et à jouer à la fois meneur, ailier et avant-centre.

Et quand Ferri qui est bien meilleur dans la transmission que Darder est aligné à la place de ce dernier, étrangement l'équipe va beaucoup mieux et les attaquants sont normalement alimentés. A Lyon c'est bien simple, 4 joueurs ont une qualité de passe correcte : Tolisso, Ferri, Valbuena et Lacazette. Il est donc indispensable, non seulement de les aligner, mais aussi d'éviter d'aligner des casseurs d'actions comme Darder et Beauvue.

Quant à Gonalons, vu le niveau abyssal de M'Biwa dans le jeu comme dans les intentions, il serait beaucoup plus utile en défense centrale.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 116