Lacazette, déjà un grand de l'OL ?

Samedi dernier, face au RC Lens, Lacazette n'a pas tremblé pour inscrire, sur penalty, son 20e but en championnat. Dans l'histoire du club rhodanien, seuls sept joueurs ont totalisé (ou dépassé) ce nombre de pions à l'issue d'une saison. De quoi le propulser dans la catégorie des grands attaquants lyonnais ?

Modififié
5k 55
Il n'y a plus grand-chose à dire sur la saison d'Alexandre Lacazette. Tout le monde l'a remarqué, le n°10 est dans la forme de sa vie. Intenable sur le front de l'attaque lyonnaise, Alex enchaîne les buts avec une facilité déconcertante. Ce week-end, face à Lens, il a inscrit sur penalty son 20e pion en championnat. À ce stade de la compétition, c'est tout simplement remarquable. Car, oui, voir un joueur comptabiliser autant de buts après seulement 21 journées est loin d'être quelque chose de commun. D'ailleurs, on n'avait plus vu ça en Ligue 1 depuis la saison 1977-1978 et un certain Carlos Bianchi. C'est dire si l'exploit est grand. D'un point de vue local, il est évidemment le premier joueur lyonnais à atteindre un tel total si tôt dans la saison. De tous les joueurs qui ont porté le maillot de l'OL, ils ne sont que sept à avoir atteint ou dépassé cette fameuse barre de la vingtaine sur une saison. Parmi ces sept-là, celui qui détient le record absolu s'appelle André Guy et a marqué à 25 reprises lors de l'exercice 1968-1969. Un record dont l'espérance de vie diminue à toute vitesse au vu du rythme infernal que s'impose le gamin de Mermoz. En tout cas, pour Lacazette, une chose est sûre : cette saison l'a d'ores et déjà fait entrer dans l'histoire du club. Reste à savoir à quelle place, désormais.

Un ailier devenu buteur


Depuis sa création en 1950, l'Olympique lyonnais peut se targuer d'avoir compté dans ses rangs toute une flopée de grands attaquants. De Fleury Di Nallo à Karim Benzema en passant par Sonny Anderson ou Bernard Lacombe, l'attaque lyonnaise a souvent eu une belle gueule. Aujourd'hui, Lacazette fait donc honneur à cette longue lignée de buteurs, en portant sur ses épaules le succès insolent de son club de toujours. Pourtant, rien ne laissait présager une telle réussite à ce poste pour le n°10 lyonnais. Il faut savoir qu'à ses débuts, il est très loin de démontrer des capacités hors normes de buteur. En même temps, à cette époque, Claude Puel a fait de lui le remplaçant de Jimmy Briand, c'est donc côté droit que le jeune Lyonnais doit faire ses preuves.

Depuis, les choses ont bien changé et Lacaz' a su perfectionner son instinct de buteur au cours de ces quatre dernières années, au point d'être définitivement repositionné dans l'axe. La vraie naissance du Lacazette buteur a eu lieu l'année dernière, lors de la saison 2013-2014. C'est durant cette saison-là que le Lyonnais a prouvé qu'il avait acquis un véritable sens du but. D'ailleurs, au terme de cet exercice, c'est lui qui termine meilleur buteur du club avec quinze réalisations. Son meilleur total, bien entendu, pour celui qui n'avait jamais dépassé la barre des cinq buts depuis ses débuts en pro, en 2010. Avec ces quinze pions, Lacazette prouve enfin qu'il a les épaules pour être le leader d'attaque du club. Gomis peut s'en aller à Swansea, il est définitivement prêt à prendre ses responsabilités. La suite, tout le monde la connaît.

Un titre pour entrer dans l'histoire


Si Lacazette impressionne, il doit encore prouver, inscrire ses magnifiques performances dans la durée et dans l'utilité. En gros, continuer à marquer et faire en sorte que ses buts permettent à son club de gagner des trophées. Car c'est à ça qu'on juge un grand attaquant : sa régularité et son apport dans le triomphe de son équipe. Fleury Di Nallo, par exemple, le petit prince de Gerland, est un homme qui a fini six fois meilleur buteur du club entre 1961 et 1971. Bernard Lacombe a également enfilé ce costume à cinq reprises, entre 1971 et 1978, terminant trois fois avec un total supérieur à vingt buts. Une putain de régularité. D'autres ont su tenir le rythme sur le long terme : Flo Maurice, Alain Caveglia et Sonny Anderson ont tous su enchaîner trois saisons en terminant meilleur buteur du club, avec deux totaux au-dessus des vingt buts pour le Brésilien. En plus de cette régularité, la plupart de ces joueurs sont arrivés à se montrer décisifs dans l'obtention du titre.

Di Nallo, par exemple, est l'un des principaux artisans des deux premiers trophées de l'OL, à savoir deux Coupes de France en 1964 et 1967. Bernard Lacombe, lui, était le leader de l'équipe qui a soulevé ce même trophée en 1973. De son côté, Sonny Anderson est l'homme qui a contribué à construire le grand Lyon. Star de l'équipe au début des années 2000, c'est lui qui a permis à l'OL de rafler une Coupe de la Ligue et les deux premiers titres de champion. Quant à Karim Benzema, il a tout éclaté lors de la saison 2007-2008, terminant meilleur buteur du championnat, meilleur joueur du championnat et soulevant l'Hexagoal. Costaud, quoi. Évidemment, quoi qu'il advienne, Lacazette a déjà inscrit son blase au panthéon du club, mais pour que son portrait soit en haut de l'étagère, il lui manque au moins une chose : un titre. Entre la Coupe de France et le championnat, inutile de préciser lequel aurait le plus d'impact. Si en plus de ça, il reste au club et confirme toute la folie de son potentiel, alors Di Nallo, Anderson et Lacombe seront bien obligés de lui faire une place au sommet des idoles du club. Une place qu'il mériterait, à n'en point douter.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quand on repense aux commentaires de Claude Puel qui disait que sa VMA n'était pas celle d'un joueur de haut niveau... Ca fait bien plaisir tiens! Une beau pied de nez à tous les statisticiens, biomécaniciens ou autres qui souhaitent réduire le football à une science. Ca fait plaisir aux yeux, au futur de l'EDF et de l'OL ! J'espère que les blessures le laisseront tranquille, même si l'article de sofoot laisse présager du pire.
Judas iscariot Niveau : Loisir
Niño 15

Il etait presente comme un mois que rien par la plupart des supporters lyonnais il n'y a pas Si longtemps.
lucasportadise Niveau : DHR
Et dire qu'en début de saison il se tirait la bourre avec Gignac et certaines personnes osaient les comparer... Voir pire, affirmer que Gignac était meilleur, qu'il était plus complet et qu'il finirait devant au classement des meilleurs buteurs...

Bref sans aucun doute le meilleur joueur de cette saison 2014/2015, je ne vois personne éclabousser le championnat avec un tel talent.
Et vous avez la bise de Lisandro Lopez.
lucasportadise Niveau : DHR
@Judas iscariot

"la plus part" donc sous entendu la quasi entierté des supporters... Tu te trompes, je ne sais pas quels supporters lyonnais tu fréquente mais ça ne doit pas être de "vrais" supporters.

Lacazette a toujours été considéré comme un espoir et la plus part des lyonnais savaient que dès qu'il allait passer dans l'axe allait être un bon joueur, on ne s'attendait peut être pas à une telle explosion.
Message posté par lucasportadise
@Judas iscariot

"la plus part" donc sous entendu la quasi entierté des supporters... Tu te trompes, je ne sais pas quels supporters lyonnais tu fréquente mais ça ne doit pas être de "vrais" supporters.

Lacazette a toujours été considéré comme un espoir et la plus part des lyonnais savaient que dès qu'il allait passer dans l'axe allait être un bon joueur, on ne s'attendait peut être pas à une telle explosion.


Plupart !! Plupart b***** !!!
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par Judas iscariot
Niño 15

Il etait presente comme un mois que rien par la plupart des supporters lyonnais il n'y a pas Si longtemps.


N'importe quoi, ferme ta bouche mon grand.Tout l'inverse, déja a ses débuts les sup réclamaient qu'il soit tiulaire plus souvent.Il a toujours eu une super mentalité , alors qu'il ne jouait pas a son poste , et au contraire il est aimé de 99%des sup contrairement par exemple a Grenier.

Je suis obligé par contre de rappeler tous les gras qui l'année dernière nous disaient "votre Lacazette marque grace a Gomis, c'est lui qui fait tout le boulot" "on verra l'année prochaine ce que va faire lacazette sans un Gomis a ses côtés"..etc
Mais l'année dernière les lyonnais, on savait déja que Gomis cassait tout le jeu de Lyon et ne donnait jamais de ballon à Lacazette.
kris prolls Niveau : CFA2
Par contre dans l'article vous ne parler pas du grand Licha lisandro ?C'est une erreur
Même si il est tombé dans ma mauvaise période du club et que ce con de Garde l'a mis ailier gauche en acceptant les caprices de bafé Démagomis, il est vraiment dans l'histoire de Lyon, son jeu, son charisme, sa générosité, ses larmes et son discours au micro du stade.Il est vraiment adoré à Lyon
pourtant il parait que gomis était un génie de tourner à 12 buts de moyenne par an?
kris prolls Niveau : CFA2
Sinon sofoot, svp un ptit article sur Tolisso, il est tellement discret, on ne sait pas grand chose sur lui.

Tolisso: régulier,précieux dans le jeu collectif,humble,polyvalent,jamais blessé et sous côté et tout l'inverse vous avez Grenier
Est-ce que l'OL aura les moyens de conserver toute cette génération? Est-ce qu'Aulas aura les couilles de renvoyer tout les gros clubs d'Europe dans les cordes en leurs disant "on a pas besoin de votre pognon"? Dans ce cas là, d'ici 3-4 ans, ça serait pas surprenant de voir cette génération sur le toit de l'Europe!
un mec derrière son PC Niveau : National
Note : 8
Mine de rien, l'OL a formé Benzema, Remy et Lacazette, soit trois des quatre prétendants en attaque pour l'euro 2016.

Beaucoup se moquait de ce club (à raison d'ailleurs) depuis l'élimination contre Nicosie comme quoi le club régressait et n'allait pas revoir la ligue des champions de si tôt, et les voilà qui, toutes proportions gardées, nous fait une "barça de ligue 1" avec 3 joueurs sur 4 formé au club.

Je ne les porte pas vraiment dans mon cœur, mais je dois avouer que Lyon et ce salaud d'Aulas font un sacré bon boulot.

Prend exemple, Vincent Labrune
RondoNumbaNine Niveau : Loisir
Il fait une énorme saison mais je le vois pas titulaire dans un gros club européen ni en EDF il ne sera jamais un top player
Déjà dit merci Kris, t'as enfin eu un article sur un lyonnais haha.

Par contre, Lacazette c'est pas un ailier devenu buteur, c'est un buteur qui a fait un détour sur les ailes tellement y avait plus personne à ce poste avant la mise en place du losange... Il a commencé en 9 à Lyon, d'abord en remplaçant, mais même titulaire en champion's (contre Nicosie à Gerland) où il avait foutu Gomis sur le banc alors que c'était un inconnu et il avait marqué le but du 1-0.

Moi qui suit un grand fan, je pensais à ses débuts que son meilleur poste devait être 9.5, car il est très technique, vif et puissant, au final, je pense que jouer à deux attaquants lui laisse exprimer le maximum de ses qualités, que ce soit en terme de contrôles, de passes, d'orientation du jeu et en dribbles, il est ultra complet, et désormais, il plante comme un porc.

Je l'aime
Message posté par lucasportadise
Et dire qu'en début de saison il se tirait la bourre avec Gignac et certaines personnes osaient les comparer... Voir pire, affirmer que Gignac était meilleur, qu'il était plus complet et qu'il finirait devant au classement des meilleurs buteurs...

Bref sans aucun doute le meilleur joueur de cette saison 2014/2015, je ne vois personne éclabousser le championnat avec un tel talent.


Heu, je ne sais pas si c'est une majorité ou non, mais à l'époque pas mal d'avis que j'ai pu lire sur So Foot disaient que Lacazette était le plus complet des deux (notamment lorsqu'ils ont tous deux été sélectionnés).
lucasportadise Niveau : DHR
" Il fait une énorme saison mais je le vois pas titulaire dans un gros club européen ni en EDF il ne sera jamais un top player "

Titulaire dans un gros club européen ? Peut être pas tout de suite (enfin du moins le temps que Lyon redevienne un gros club européen ;) )
Titulaire en EDF ? Clairement oui, enfin ça dépend du schéma, si on joue avec 2 attaquants oui, Lacazette est devant Giroud, Rémy et Gignac. Titulaire sur les ailes ? non certainement pas, Griezman est meilleur.
Top player ? Assurément oui le mec a un fond de jeu tellement impressionnant et dire qu'il est encore en phase de progression.... Je te laisse imaginer Lacazette dans 4 ou 5 au top de sa forme et de sa carrière.

Donc bref tu dois pas regarder les matchs de l'OL pour dire de tels choses.
lucasportadise Niveau : DHR
@Vert&Blanc

Ce n'est pas que sur So Foot mais en général, sur d'autres sites, d'autres médias et même des consultants sportifs.
Mais il est vrai que la tendance était à dire que Lacazette était plus complet, mais c'est plus sur le débat en lui même qui n'avait pas lieux d'être (même si en soi un débat à toujours une peritnence, mais tu saisis ce que je veux dire)
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
J'ai l'impression aussi que Lacazette marche un peu sur l'eau en ce moment, à la manière de Gignac lorsqu'il a terminé meilleur buteur à Toulouse, où tout ce qu'il tentait rentrait.

Pour preuve son ratio nombre de tirs / buts vraiment improbable.

Je demande confirmation sur la durée.
Honnêtement je pense que ça n'a rien à voir. Lacazette est un jeune joueur qui est en progression constante et qui explose enfin, alors que Gignac est sorti de nul part.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5k 55