En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Lacazette confirme son intérêt pour l'Atlético

Modififié
La couleur est annoncée.

Et pour Alexandre Lacazette, ce sera de préférence le rouge et le blanc. Invité d'OLTV, l'attaquant lyonnais a confirmé, d'une part, qu'un départ est plus qu'imminent et ensuite que l'Atlético de Madrid est à ce jour sa destination prioritaire. « J’ai déjà fait beaucoup de choses pour le club et j’aimerais aller voir ailleurs ce qu'il se passe » , a-t-il expliqué avant de nuancer ses propos. « Mais je n’exclus pas aussi le fait de rester. Je ne veux pas partir juste pour dire : "je pars". »

« C’est plaisant, l'Atlético a des grands joueurs, il y a un grand entraîneur, un bon public, Antoine qui est là-bas, donc oui c'est un club pour moi » , s'enthousiasme le numéro 10 rhodanien, flatté par l'intérêt des Colchoneros et déjà excité par la perspective de côtoyer Diego Simeone et ses compatriotes Antoine Griezmann et Kevin Gameiro.

Plus qu'à marquer un « centième but en L1 avant de partir » et on pourra dire que Jean-Michel Aulas est vraiment un visionnaire.


MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Tony Chapron est en arrêt maladie 13
il y a 5 heures Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 14 il y a 6 heures Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 19 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8