Labrune s'explique pour Baup

Modififié
4 20
Licencié ce samedi matin, Élie Baup a quitté l'OM après une seconde défaite d'affilée en championnat contre Nantes (0-1), qui relègue provisoirement le club à huit points du podium. « Actée après un entretien entre le président et le coach de l'OM à l'issue de l'entraînement » , cette décision a surpris par son timing. Vincent Labrune s'en est expliqué dans un communiqué de presse sur le site de l'OM :

« Cette saison, il n’a pas obtenu les résultats attendus. Un choc psychologique doit avoir lieu pour nous permettre de retrouver toutes nos ambitions. L’équipe n’affiche pas l’envie et la qualité qu’on est en droit d’attendre d’elle, surtout dans un club tel que l’Olympique de Marseille. »

Sévère mais juste, le président de l'OM a toutefois tenu à saluer le travail de son entraîneur déchu :

« C'est la décision la plus difficile et douloureuse que j'ai eu à prendre depuis que je dirige le club. (...) Élie Baup est unanimement apprécié pour ses qualités humaines. Personne ne peut oublier le travail qu’il a accompli à l’Olympique de Marseille. Élie nous a permis d’arracher la deuxième place que personne ne nous promettait l’année dernière. (...) Comme cela est malheureusement le cas dans ces circonstances, le coach paye pour les mauvaises performances, mais j’attends maintenant une réaction très rapide de mes joueurs. »

Une conférence de presse avec Vincent Labrune et José Anigo, qui assurera l'intérim, sera organisée lundi après-midi afin d'expliciter les nouveaux enjeux d'une saison bien mal embarquée. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce type est un poison. Dans un style différent d'Anigo mais un poison quand même. Là seule chose qui l'intéresse c'est la lumière des flashes. C'est un communicant qui n'a pas de lien précis avec le football et qui vît là son heure de gloire après avoir oeuvré dans l'ombre de people/parasites à qui il expliquait... comment gérer la lumière/les flashs.

Il sait qu'en écartant pas Anigo et ses sbires le club est invendable… et donc son job assuré pour encore un bon moment.
Snaketartare Niveau : Loisir
Wenger , Labrune et son chauffeur ...
"C'est la décision la plus difficile et douloureuse que j'ai eu à prendre depuis que je dirige le club"
Ah bah c'est sûr que la décision de choisir entre Anigo et Deschamps elle était pas compliqué. Et t'as quand même réussi à prendre la mauvaise...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Guérin vote Lavezzi
4 20