Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // OM/MHSC

Labrune rembarre les supporters

Modififié

Après les propos assez explicites de Michel Tonini (le président des Yankees, un des principaux groupes de supporters marseillais, NDLR) au JDD à propos d’une éventuelle victoire de l'OM contre Montpellier ( « Si les joueurs veulent se faire découper en rondelles… » ), le président de l’Olympique de Marseille a tenu à réagir.

Sur le site Internet du Parisien, Vincent Labrune ne semble pas avoir vraiment apprécié cette sortie : « Ce ne sont pas les premiers propos provocateurs de Michel Tonini, ces derniers mois ou ces dernières années. On peut les prendre au premier degré ou non, cela représente pour moi une partie du folklore marseillais. Ce sont des paroles de supporteurs exploitées par le barnum médiatique. Pour le reste, Michel Tonini n’est pas le porte-parole de l’OM, il ne travaille pas au club, et je rappelle un point fondamental : la culture de ce club est de jouer tous les matchs pour les gagner » .

Des déclarations atténuées un peu plus tard par le dirigeant sur le site marseillais "Le Phocéen", réfutant le terme "folklore" : "J'ai simplement dit que Michel Tonini n'en était pas à une provocation près et qu'il n'était pas le porte-parole de l'OM rien de plus. (...) Il faut qu'on arrête de m'opposer tout le temps aux supporters à qui je rappelle que nous avons de belles ambitions pour le club l'an prochain !".

La promesse de lendemains qui chantent va-t-elle convaincre le Vieux Port ? AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Le Kiosque SO PRESS

il y a 11 heures Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 16
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 15 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 6