Labrune pas contre la venue de nouveaux investisseurs

Modififié
7 18
Les supporters marseillais se plaignent souvent de la réticence de Margarita Louis-Dreyfus à sortir les billets. Et apparemment, Vincent Labrune ne serait pas non plus contre un coup de pouce.

Le président de l'Olympique de Marseille ne serait pas du tout opposé à l'arrivée de nouveaux investisseurs dans le club, même s'il précise bien que l'OM n'est pas à vendre. « Aujourd'hui, le football reste une question d'argent. L'actionnaire n'a pas les moyens de monter une équipe compétitive à la hauteur de celle du PSG. Si l'on pouvait créer les conditions en interne afin de réaliser des réformes structurelles pour faire venir de nouveaux investisseurs, cela nous réjouirait. L'OM n'est pas à vendre, l'OM cherche à augmenter ses recettes pour augmenter son niveau de compétitivité » , a-t-il expliqué sur l'antenne de RTL.

Vincent le chef d'entreprise. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Parker Lewis Niveau : DHR
C'est moi ou Vincent prie pour que les pouvoirs publics l'obligent officiellement à reprendre la main sur les abonnements des virages et pouvoir achever le processus visant à rendre le club intéressant et vendable?
Faudrait que Margarita passe le même message en minijupe, du rouge à lèvre et un gros décolleté, ça aurait de la consistance.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Nan Vince, sans déconner ?
On s'en doutait pas du tout au vu de vos derniers mois de gestion !
Note : 2
En gros il veut que des investisseurs arrivent dans le club mais sans leur donner des pouvoirs décisionnaires.

Pas étonnant qu'il rame un max , je ne vois pas qui serait intéressé par ce genre de projet.
Surtout avec Labrune à la tête dudit projet.
Bah, la solution tu la connais et tout le monde la connait: reprend la main sur les abonnements. Une fois que ce sera fait tu pourras chercher un acheteur.
Shadow Luckymore Niveau : District
S'il cherche à augmenter les recettes de l'OM, il n'a qu'a être propriétaire de son stade et de le monétiser. C'est à dire développer les revenus d'exploitations et augmenter le prix des abonnements (mais là c'est un autre débats qui se lance, puisqu'il nécessite la reprise en main du contrôle des abonnements auprès des groupes de supporteurs).
Le taureau de Goias Niveau : District
Heineken peut-être ???
On attend avec impatience les réactions de Pape Diouf et Christophe Bouchet...
Message aux investisseurs potentiels: Nous a l'om quand on est pas content, mais alors pas content du tout qu'un ancien de nos joueurs ai signé chez un rival, et Ben on le reproduit en marionnette et on le pend dans nos tribunes. Voilà voilà
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Raiola répond à Ferguson
7 18