Labrune : « On ne cherche pas un héritier »

Modififié
3 19
Vincent Labrune l'a annoncé en préambule de sa conférence de presse : il n'est pas venu devant les médias jeudi pour annoncer le successeur de Marcelo Bielsa.

En fait, l'OM semble toujours à la recherche d'un coach. Et c'est bien l'ex-adjoint de Marcelo Bielsa, Franck Passi, qui sera sur le banc dimanche à Reims. « J'ai totalement confiance en Franck Passi » , a d'abord lancé Vincent Labrune avant de préciser que le maintenir toute la saison n'était pas « la solution initiale envisagée, et nous avons reçu beaucoup de candidatures » .

« On ne cherche pas un héritier de Bielsa, mais quelqu'un capable de s'adapter au projet du club, a souligné le président de l'OM. On travaille, on étudie les candidatures. On en discute avec l'actionnaire. On verra comment ça évolue dans les prochaines semaines. On a besoin d'un entraîneur qui pourra venir avec deux - trois personnes pour compenser ceux qui sont partis avec Marcelo. »

Ils ne devraient en tout cas pas venir de France : « Même si ce qu'on recherche n'a pas de passeport, de nationalité, je ne crois pas, qu'en France, il y ait actuellement des techniciens qui correspondent à un élément de notre stratégie, le spectacle. »

Montella, Mazzarri et même Dragan Stojković seraient dans les tuyaux. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
On a avoir droit aux réactions de Pierre Repellini, Joel Muller et Guy Roux pour défendre les compétences des entraineurs français.
Note : 7
"Je ne crois pas qu'il y ait un technicien en France qui corresponde à un élément de notre stratégie, le spectacle".
Quelqu'un peut demander les avis de René Girard et Pascal Dupraz?
maxleharmek Niveau : CFA
Note : 1
« Même si ce qu'on recherche n'a pas de passeport, de nationalité, je ne crois pas, qu'en France, il y ait actuellement des techniciens qui correspondent à un élément de notre stratégie, le spectacle. »

Vous n'avez rien changé dans cette phrase ?
Il y a un projet à l'OM ?
« Même si ce qu'on recherche n'a pas de passeport, de nationalité, je ne crois pas, qu'en France, il y ait actuellement des techniciens qui correspondent à un élément de notre stratégie, le spectacle. »

MERCI! Enfin un président de club qui comprend que le foot c'est d'abord un spectacle. Ce que les supporters veulent c'est de l'émotion, de la passion, pas des matchs cadenassés ou on se fait chier pendant 1h30.

J'attends la réaction de tous les défenseurs du foot français qui ont eu la prétention d'expliquer aux supporters marseillais pourquoi ils ne devraient pas aimer ce qu'a fait Bielsa.

Quand tu pense que Baup avait réussi à endormir le Vélodrome, et que les mecs défendent encore les coachs de Ligue 1...
Labrune : « On ne cherche pas un héritier »
Labrune : « Bielsa laisse un héritage »

Voilà voilà
Ce qu'il dit est cohérent.

Ce qui l'est moins c'est cibler Mazzarri qui n'a jamais fait dans le spectacle.

Montella / Spalletti par contre ce serait top s'ils acceptent.
Je ne vois pas ce qu'il y a à redire sur les phrases "héritage" et "héritier". L'héritage ce sont les méthodes, la façon de penser, de travailler, qui bénéficieront à tout le monde. Joueurs, staff dans sa globalité.
Quand il dit héritier, c'est-à-dire quelqu'un comme lui, un disciple. Il ne cherche pas absolument un Bielsazinho. Voilà pourquoi ce qu'il dit est cohérent.

En attendant, même si je ne comprends pas les critiques répétées à son encontre, je trouve que c'est un président audacieux, dont le football français a besoin, même si c'est dommage que MLD l'oblige à serrer la ceinture niveau finances.
Bon courage à lui !
touchefresh Niveau : CFA
Perso j'espère que ce sera M.Yakin. Il a donné un niveau très intéressant à Bale et ce nom reste toujours un peu en travers de la gorge des supporters parisiens (enfin en travers de la mienne) même s'il s'agissait de son frère
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : 9
Beaucoup tapent sur Labrune, mais dans sa conférence, il a soutenu Bielsa et a assumé entièrement sa responsabilité. Il s'est pas défilé et a envoyé, chose qu'il n'a jamais fait avant, un énorme tacle au football français, qu'il accuse d'immobilisme. Un diagnostic qui concerne aussi l'OM dit-il, en précisant néanmoins que la présence de Bielsa a permis au club de combler une partie de son retard à l'échelle européenne.

Ceci me conforte dans l'idée que Labrune n'est pas incompétent, seulement que la hiérarchie au club n'est pas claire. Il faudrait moins d'interventionnisme de la part de l'actionnaire, ou alors elle s'implique plus, place Labrune en directeur générale et tout est plus clair. Mais j'aime bien ce mec. Vu le contexte marseillais, je trouve qu'il fait du bon travail et qu'il apprend de ses erreurs. Le simple fait de ne pas vouloir un entraîneur français, je trouve ça couillu.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 19