Labrune joue gros au mercato

Le président de l'OM doit trouver un avant-centre pour son équipe. Comme si ce n'était pas déjà assez compliqué, il faut faire avec des finances serrées et des clubs qui convoitent dans le même temps Michy Batshuayi.

394 30
En partageant les points avec Bordeaux pour la 19e journée de Ligue 1, l'OM a donc terminé la phase aller de ce championnat à la 10e place. Bien loin des attentes du début de saison, et ce, même après le départ de Marcelo Bielsa au début du mois d'août. Pour l'instant, le club parvient habilement à maquiller la tristesse de la situation avec une bonne dose d'espoir. Après tout, le club n'est qu'à deux petites victoires, six points, du podium. Et dans un championnat où Caen et Angers jouent les trouble-fête, il y a de quoi envisager une remontée sur les 19 journées restantes. C'est une façon de voir les choses. Car l'OM est également à six points du 18e et premier relégable Guingamp. Et vu le budget du club, cela fait franchement tache de n'avoir qu'une unité de plus que le GFC Ajaccio, dont le budget à l'année est loin d'atteindre le montant du transfert du seul Giannelli Imbula. Si le club a vu beaucoup d'argent transiter à l'intersaison avec les transferts de Rekik, Ocampos, Payet ou encore Thauvin, la notion d'équilibre était toute relative : à la clôture du mercato, pour un Michy Batshuayi absolument seul au poste d'avant-centre, il y avait trois latéraux droits avec Manquillo, Dja Djédjé et Isla.

Le couac Lamela


Quelques jours après les faits, Vincent Labrune ne s'était pas démonté et il avait expliqué sa méthodologie dans la presse. Il ne voulait pas recruter pour recruter, donc pas question de tenter le pari risqué de Marcus Berg, le grand Suédois du Panathinaikos. Dans les dernières heures du mercato, le président de l'OM assume, il a préféré se concentrer sur la venue en prêt d'Erik Lamela, un Argentin capable de faire frissonner le Vélodrome. Mais alors que certains supporters ressortaient déjà le cliché du milieu offensif qui posait avec Maradona lorsque ce dernier avait mis le maillot de l'OM en 2011, Lamela n'a finalement pas signé. Un couac qui n'est pas resté sans conséquences pour Labrune. Déjà parce que Michel a rappelé un mois plus tard qu'il y avait un problème dans la composition de l'effectif. « Je n'ai demandé qu'une chose, c'est un renfort devant. Le départ de Gignac était prévu depuis déjà trois mois, il fallait donc le remplacer bien avant » , déclarait en substance l'Espagnol. Labrune, qui ne voulait pas mettre en concurrence son joyau belge de peur de le voir perdre de sa valeur, voit le système se retourner contre lui : à trop jouer, Batshuayi s'est installé dans un confort et prend tous les shoots. Ça ravit peut-être son président, fan de NBA, mais pas ses coéquipiers. « Michy est un mec sympa, mais sur le terrain, il ne pense qu'à lui. Il ne joue jamais en retrait, jamais en une-deux... Tu ne peux pas te servir de lui comme appui s'il reçoit une passe, il essaiera d'y aller tout seul tout le temps » , confiait l'un d'eux, sous couvert d'anonymat, à RMC ces derniers jours.

Labrune n'est pas trop du mois de janvier


Au mercato, Labrune va donc devoir agir. Pour l'instant, le mois de janvier ne lui réussit pas trop depuis qu'il est à la tête de l'OM. Pour le premier, en 2012, il prend la décision de vendre Lucho González à Porto pour 2 millions d'euros. Humiliation suprême, l'OM ne reçoit pas de chèque, mais n'a juste plus à payer un bonus au club portugais, qui a donc gagné 22 millions en laissant le joueur deux saisons et demie à Marseille. L'année suivante, il sent qu'il peut viser la deuxième place avec Baup. Alors il charge son directeur sportif, José Anigo, de faire des coups au mercato. Pour une réussite, Romao, il doit également faire avec Kadir, Sougou et Samba sous contrat pendant plusieurs saisons. Enfin, la saison dernière, il pense faire le coup du siècle en arrachant au dernier moment Lucas Ocampos, un souhait de son entraîneur, à un concurrent direct. Mais celui qui était considéré comme un crack mondial à ses débuts à River Plate ne met plus un pied devant l'autre depuis quelques mois, devenant même le plus mauvais joueur sur le terrain d'un match de Coupe de la Ligue disputé à Bourg-en-bresse...

Quel ami appeler ?


Plus que jamais en première ligne aux yeux des supporters, qui constatent qu'il est à l'origine des départs du club de Diouf, Deschamps, Anigo et Bielsa, Vincent Labrune, va devoir montrer qu'il peut très bien se débrouiller tout seul, avec son réseau perso. Chance ou pas, les gens qu'il a rentrés en favoris dans son téléphone ont des solutions à lui proposer. Ses nouveaux amis de Doyen Sports pourraient par exemple lui sortir un Leandro Damião du chapeau. L'international brésilien était présenté comme une pointure en 2013. Mais il n'a pas quitté le Brésil depuis, ce qui n'est peut-être pas bon signe. Autre possibilité, faire appel à son agent fétiche, Meissa N'Diaye, qui est déjà derrière les quatre réussites récentes de l'OM : Benjamin Mendy, Michy Batshuayi, Georges-Kévin Nkoudou et Lassana Diarra. Le conseiller a également dans son catalogue Wissam Ben Yedder, qui veut quitter Toulouse. L'attaquant formé au futsal a le profil parfait. Il peut évoluer en pointe, mais aussi sur un côté, connaît la Ligue 1, est opérationnel immédiatement et même disponible pour disputer les 16es de finale de la Ligue Europa. Mais il faut pour cela réaliser un transfert, chose sur laquelle Labrune ne peut peut-être pas trop s'engager, lui qui a budgété une cinquième place cette saison devant la DNCG. Reste donc la solution de se faire prêter un joueur d'un plus gros club en manque de temps de jeu. Honda du Milan AC ou Ciro Immobile de Séville ? Attention, car en parlant avec des clubs, on aiguise aussi leur appétit. Et le but du jeu, c'est d'épauler Batshuayi, pas de lui trouver un successeur au pied levé.


Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Comment une dame comme Dreyfus qui a plus de 5 milliards de fortune personnelle et gère des groupe dont le CA dépasse les 50 milliards n'investit pas 200 millions d'un coup une bonne fois pour toute afin de monter une équipe compétitive. Je peux comprendre qu'elle n'aime pas l'OM ou le foot alors qu'elle vend le club mais vraiment qu'elle se positionne clairement car un coup je vend l'autre je sais pas. Faut arrêter maintenant
Samy_Ritelecu Niveau : District
ça sent le roussi pour Laburne.
J'ai cru lire que Labrune ne retiendrait pas Michy si bonne offre (+de 30M)donc va falloir en trouver 2 des attaquants...
Message posté par Kabyling
Comment une dame comme Dreyfus qui a plus de 5 milliards de fortune personnelle et gère des groupe dont le CA dépasse les 50 milliards n'investit pas 200 millions d'un coup une bonne fois pour toute afin de monter une équipe compétitive. Je peux comprendre qu'elle n'aime pas l'OM ou le foot alors qu'elle vend le club mais vraiment qu'elle se positionne clairement car un coup je vend l'autre je sais pas. Faut arrêter maintenant


Et toi, si tu as 5000 sur ton livret A, tu peux pas filer 200 à une association caricative là direct?
Toujours cette démagogie du "ils sont plein de thunes, ils peuvent donc dépenser comme ils veulent".
Sans comprendre que les 5 milliards ne sont ptet pas constitués à coup de "ya qu'à dépenser"...
Good Kompany Niveau : DHR
Selon moi la première chose à faire à l'OM c'est pas spécialement acheter.
Si je ne me trompe pas Mandanda arrive en fin de contrat en juin.
Pour éviter de se prendre encore des départs gratuits en fin d'année (coucou Gignac et Ayew) il faut vendre ou prolonger ceux dont le contrat arrive à échéance.
Football Manager leçon n°1: seuls les vieux pourris partent gratuits!
pedrolito19 Niveau : CFA2
Message posté par Good Kompany
Selon moi la première chose à faire à l'OM c'est pas spécialement acheter.
Si je ne me trompe pas Mandanda arrive en fin de contrat en juin.
Pour éviter de se prendre encore des départs gratuits en fin d'année (coucou Gignac et Ayew) il faut vendre ou prolonger ceux dont le contrat arrive à échéance.
Football Manager leçon n°1: seuls les vieux pourris partent gratuits!


Leçon numéro 2 : les jeunes pourris également !
zinczinc78 Niveau : CFA
Ptet qu'elle a juste envie de voir ce club mourir à petit feu..
defense classique Niveau : DHR
Joyeux noël Vincent ! Fais toi plaisir ! Achète nous une bonne brêle !
Snaketartare Niveau : Loisir
En tout cas le club est clairement dans une dynamique de vente , des jeunes joueurs , un salary cap des infrastructures de haut niveau , la récupération des abonnements bref moi je demande pas un mec des emirats mais juste un actionnaire qui s'investit réellement dans la vie du club avec de vrais ambition !
Je suis parfaitement d'accord sur le manque de moyen engagé. Cependant arrêtons de se cacher derrière ce seul argument. L'équipe ne progresse pas depuis 4mois. Bien au contraire. On accumule les joueurs prêtés. Prendre Rolando alors qu'il y a Aloé et Sparagna...vraiment ?
Que Vincent Labrune assume son rapprochement avec Doyen Sport plutôt que la mise en place d'une vraie politique sportive à long terme.
Snaketartare Niveau : Loisir
Que de prêt inutile , une ossature à reconstruire chaque année, aucune vision à long terme , pas de projet ambitieux ... Bref on mérite notre place . Et puis Michel quoi ! Aucun fond de jeu , que des individualités ( et encore ! ) Je regrette à mort Bielsa
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
A vous écouter l'Om a un budget de baltringue et un actionnaire radin. Tellement radine Margarita qu elle vous a fait cadeau de 20 millions d euros de creances à l été dernier....

Avant d investir sur le club faut surtout que la gestion soit bonne.
Du temps de RLD il voulait faire le modèle Bayern pour l'OM maintenant c'est me modèle Dortmund et qu'on le veuille ou non pour gagner dans le foot moderne ère Bosman faut de l'argent ce n'est pas démagogique juste réaliste elle peut ne pas avoir envie d'investir c'est son choix mais à ce moment qu'elle vend le club car pour essayer de briller un jour en Europe ce n'est pas avec mendy sparagna michy ou autre barrada que l'OM y arrivera
Je suis assez d'accord avec Good Kompany.

Il serait intéressant que nous vendions Mandanda et Nkoulou à ce mercato, histoire de récupérer une petite dizaine de millions (si c'est 7M les 2, ça sera déjà bien). Ils ne sont de tout façon pas indispensables à la vu de leurs performances depuis des mois (même si Mandanda nous a réalisé quelques belles parades cette saison). Pellé pourra très bien faire le taff jusqu'à cet été (un grand gardien par le passé, qui s'est un peu perdu, mais revenu à un très bon niveau) et on pourra investir sur 2 bons défenseurs centraux (qui n'auront aucune peine à être meilleur que nos handicapés actuels).

En plus d'un avant centre, je continue de penser qu'il nous manque vraiment un ailier (voir même deux en fait, aucun ne trouvant réellement satisfaction à mes yeux même si j'aimerais vraiment voir Alessandrini à gauche).

Je croise les doigts également pour qu'un club anglais ait la volonté de se payer Nkoudou, ce joueur est très faible mais décisif, essayons d'en tirer quelque chose pendant que sa valeur marchande est un minimum élevée.

Quoi qu'il en soit, Michel est décidément un entraîneur très médiocre, mis à part son côté sympathique, je ne lui trouve que très peu de qualités : les jeunes ne progressent pas, la qualité de jeu non plus, l'équipe est extrêmement fébrile, nos joueurs ne montrent que peu d'envie sur le terrain comme à l'entrainement. Dire qu'il a signé un contrat de 2 ans, je ne suis pas optimiste pour l'avenir...
Message posté par roberto-larcos
A vous écouter l'Om a un budget de baltringue et un actionnaire radin. Tellement radine Margarita qu elle vous a fait cadeau de 20 millions d euros de creances à l été dernier....

Avant d investir sur le club faut surtout que la gestion soit bonne.


Un cadeau de 20 millions d'€ de créances... qu'elle a en parti récupéré cet été. L'abandon de créance n'était pas définitif, il contenait une clause de "retour à bonne fortune", ce qui signifie que, dès que l'OM génère des bénéfices, elle a le droit d'en récupérer une part.

Une fois de plus, tu commentes sur l'OM alors que tu ne connais pas grand chose du sujet.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Ah et donc un abandon de creances même à titre provisoire c est pas un cadeau ?

Une fois de plus tu ouvres ta gueule pour pas grand chose
J'ai lu sur un site Brésilien il y a une semaine qu'il y avait eu des pré contact avec Damiao .
Pas un buteur pure mais un joueur d’appui , et de ce plus gratuit car en fin de contrat a Santos .
Ce sont pas de grand recruteur dans ce club mais le risque est minimal .
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Et j en connais tellement peu sur ton club que je suis le seul à évoquer ce point alors que toi la legende vivante des forumeurs marseillais viens juste faire la wish list à Labrune...Bref....
Flying salsifis Niveau : District
Ça sent le roussier pour Labrune.
Message posté par roberto-larcos
Ah et donc un abandon de creances même à titre provisoire c est pas un cadeau ?

Une fois de plus tu ouvres ta gueule pour pas grand chose


Ben non, c'est pas un "cadeau". Quand ton banquier te prête de l'argent, c'est un cadeau peut être ? Là, c'est à peu près la même chose.

Cette opération a été faite dans l'intérêt de MLD.

Si l'OM doit trouver ces 20M à cette période, il doit vendre bcp d'actifs et donc s'affaiblir sportivement.
Si le club s'affaibli sportivement, il y a un gros risque pour que ses performances sportives soient moins bonnes.
Si ses performances sportives sont moins bonnes, le club aura de moins bons résultats au niveau économique.
Si le club a de moins bons résultats économiques, il perd en valeur.
Puisqu'il appartient à MLD, si le club perd en valeur, ce sont les actifs de MLD perdent en valeur. CQFD.

Le cadeau aurait été qu'elle abandonne DÉFINITIVEMENT ces créances, or, ce n'est pas le cas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
394 30