Labrune indulgent avec Michel

Modififié
1 7
Tout va bien à l'OM.

Malgré les résultats décevants et le jeu indigent proposé par les Phocéens, le président du club français ne s'inquiète pas. Et ne remet absolument pas en cause son entraîneur, Michel, pourtant auteur de choix curieux et d'une communication qui laisse à désirer. Dans L'Équipe, Labrune a même défendu bec et ongles son coach : «  J’intègre les conditions dans lesquelles il est arrivé, je suis loin de l’accabler. J’avais insisté sur la notion de spectacle en août, mais j’ai compris qu’il choisisse de sécuriser son jeu à l’automne, après une série de mauvais résultats. »

Et de justifier tout ça par les blessures : «  En janvier, j’ai trouvé certaines critiques injustes, nous avons subi une hécatombe de blessures. Avant OM-Guingamp, on avait à peine onze pros valides, j’ai même dit à mon homologue breton, Bertrand Desplat, que le mieux qui puisse nous arriver était ce 0-0. »

Les abonnés de Canal peuvent continuer de pleurer. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

et Michel il est indulgent avec qui lui?
Moi, simple supporter de l'OM, je fais peu de cas de l'indulgence accordée par M. Labrune à M. Michel, et suggère au premier cité d'aller bien se faire tasser le fondement par son projet sportif, lequel ne devrait pas trop le maltraiter étant donné l'ambition qui le caractérise.
Michel un coach encore plus faible que le recrutement de l'OM, c'est peu dire
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 7