Labrune explique la politique de l’OM

Modififié
0 15
Depuis la non-qualification de l’Olympique de Marseille pour la Ligue des champions, le club phocéen s’échine à se débarrasser de ses plus gros salaires. Un dégraissage effréné qui s’opère également du côté de Lyon, certifiant que les années sans coupe aux grandes oreilles mettent les clubs dans des situations financières inconfortables.

Vincent Labrune s’épanche dans France Football sur la nouvelle tournure que prend le marché des transferts, assurément plus calme qu’à l’accoutumée : « C'est de la folie, ce qui se passe en ce moment en Europe. Le système est en train de changer. La vérité, c'est qu'il y aura très peu d'offres sur très peu de joueurs (...). Aujourd'hui, il n'y a pas de mercato. Tous les clubs sont vendeurs. »

Puis, le président de l’OM en vient à la stratégie, un peu forcée, qu’il se doit de suivre : «  Pour les trois dernières semaines, en ce qui nous concerne, comme depuis le début de ce marché des transferts, c'est clair : on vend des joueurs. C'est une consigne de l'actionnaire (Margarita Louis-Dreyfus). On va essayer de l'appliquer et de la respecter. Les objectifs que nous a fixés l'actionnaire sont drastiques. L'OM essaie de vendre pour réduire sa masse salariale... »

Visiblement, ce n'est pas le cas de tout le monde en L1, hein...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Merci vincent, on l'avait pas remarqué depuis le debut du Mercato.
Virez Anigo, vous gagnerez sur tous les plans (sportif, financier, communication, coiffeur ah non pas ça c'est bon)
bah y'a aucune honte à galérer, il n'a pas de thune. maintenant, l'OL et Mars paient la surenchère des dernières années sur la masse salariale. ces clubs étaient plutot bien gérés, ca les a amené à se qualifier régulièrement pour la C1 mais ensuite pour essayer de se développer, ils ont misé sur des joueurs chers à rendement rapide plutot que de miser sur des espoirs avec volonté de plus value comme les clubs français le faisaient auparavant. d'où les difficultés actuelles à l'heure du ralentissement économique généralisé.
maintenant, tout ça est plus facile à dire qu'à faire.
L'austérité arrive dans le Football tout simplement sauf pour les clubs financés par des pays qui vivent sur une autre planète ( Qatar, Emirat, Investisseurs Russes ).

Vivement que ca se traduise pas une baisse des salaires, pour une fois je la soutiendrai.
 //  12:03  //  Supporter de l'Lyon
Note : -1
d'acc avec toi one-of-the-amoks: l'OL a voulu passer à l'étage supérieur trop vite et s'est ramassé

même avec 150 M de budget, un club comme l'OL ne peut pas se permettre de foirer un seul recrutement

si c'est 2 ou 3 recrutements ratés, c'est la sanction immédiate

comme bcp de PME florissantes, la transition vers un groupe de taille internationale est souvent fatale

reste alors l'OPA inamicale ou non, à l'image de ce qui se fait actuellement avec d'autres clubs en europe ou ailleurs

@tojiro

bah le truc avec une opa c'est que tu peux la tenter si le capital est éparpillé.
à titre perso, je pense que l'erreur de ton président est justement de ne pas vendre maintenant.
il a un club globalement sain et des perspectives d'avenir intéressantes avec son stade mais pour moi il n'a pas les épaules.
il était celui qui avait le mieux anticipé les conséquences de l'arret bosman ou plutot celui qui s'est le mieux adapté (il a ensuite été imité par lille et mars dans une certaine mesure), il faudrait qu'il réfléchisse à ce qu'il veut donner à son club pour qu'il grandisse au mieux désormais. maintenant je pense qu'il est trop "dedans" pour se dire ca.
Cet article devrait s'intituler: Labrune explique pourquoi l'OM a redonné sa chance à Gignac.
Ou plutôt: "Comment fait Labrune sans l'argent de la blonde?"
C'est drole ces clubs qui ne sont plus habitués a truster les meilleurs joueurs du championnat. Y'a plus de fric? Bah demandez à Sochaux, Lorient, Toulouse and co comment ils font depuis 10 ans...
 //  14:16  //  Supporter de l'Lyon
Note : -1
@one: Aulas vendra jamais je pense. Il fait pas ça pour l'argent, il est blindé.

en revanche à terme Pathé pourrait être tenté avec ses 34%.

mais bon j'imagine qu'il y un pacte avec ICMI (Aulas) qui rend la cession non concertée à un tiers difficile.

je crois qu'il faut se résoudre à rester un club européen moyen, au mieux dans le top 15

ou alors, pour espérer mieux, miser sur le combo grand stade + fair play fi...(au passage,ça ferait certainement du bayern ou d'arsenal des clubs faits pour truster les premières places)

très hypothétique tout ça
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Feindouno en Turquie
0 15