Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Labrune et les groupes de supporters

Modififié
Dimanche soir, il préférait évoquer l'arbitrage et le soi-disant favoritisme à l'égard de l'Olympique lyonnais. Cette fois-ci, Vincent Labrune revient vraiment sur les incidents qui ont perturbé la rencontre OM - OL en clôture de la 6e journée de Ligue 1.

« Il y a eu dimanche des dérapages avec le jet sur la pelouse de trois bouteilles de bière et de deux fumigènes. Paradoxalement, c'est arrivé le jour où on avait le plus gros dispositif : 750 stadiers, 18 maîtres chiens, 88 agents d'accueil, 25 personnes sur les corners, pour un coût total de 250 000 euros » , note le président de l'OM dans une interview au Parisien - Aujourd'hui en France.

Assez paradoxal, Vincent Labrune en appelle à « un renforcement de la sécurité au stade » . Enfin, le président de l'OM pointe les associations de supporters : « Certains groupes doivent faire le ménage chez eux. (...) Il faut maintenant que les groupes de supporters nous aident à identifier les fauteurs de troubles. On parle de 50 à 60 personnes. »


Pour rappel, l'OM est sous le coup d'un sursis suite aux incidents lors du match face à Bastia lors de la dernière journée de la saison dernière, et risque donc de se faire sanctionner par des matchs à huis clos. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 minutes Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17