1. // Le geste technique
  2. // la virgule

La virgule pour les nuls

Contre Paris, Florian Thauvin s'est fait remarquer en ratant parfaitement sa virgule. Pour l'aider avant Clermont, et pour tous ceux qui se sont reconnus dans son vautrage, petit guide de la virgule bien faite.

Modififié
2k 35
« Échec (n.m.) : Résultat négatif d'une entreprise, d'une tentative, manque de réussite ; défaite, insuccès, revers. "Subir un échec." » Le Larousse est formel, le geste tenté par Florian Thauvin à la 78e minute du Classique de dimanche est un échec, un flip-flap suivi d'un gros flop. Tout commence pourtant bien pour le Marseillais, qui dépose Verratti d'un joli crochet extérieur dès la première minute. Mais Marco, sorti à la 60e en faisant la gueule, peut retrouver la banane vingt minutes plus tard : sur le côté gauche, face à Marquinhos, Florian invente le point-virgule et se vautre magistralement, concédant la touche par la même occasion. Twitter explose, la France du foot a des crampes aux abdominaux. Du moins, celle qui en a, des abdos. Et sans forcément savoir placer cette virgule magique. Alors, parce que rire, c'est bien, mais que faire, c'est mieux, petit guide pour que l'elastico ne vous revienne pas à la gueule. Ni à celle de Flo Thauvin.

De l'elastico japonais au ghoraf algérien


Avant de passer à la pratique, un petit tour par le solfège que tout maestro se doit de maîtriser. En prélude, il convient de mettre la clef sur la partition : la virgule est, à l'origine, différente du flip-flap ou de l'elastico, puisqu'elle n'utilise que l'intérieur du pied dans un crochet dont la forme épouse celle d'une virgule. Mais puisque le mot est passé dans le langage courant et que le Larousse n'a, sur ce point, pas encore statué, alors va pour l'appellation générique. Ensuite, si le maître incontesté du geste est sans aucun doute Ronaldinho – Manuel Dos Santos s'en souvient encore, parti cueillir des champignons vers le poteau de corner du Parc un soir d'octobre 2002 –, l'inventeur n'en serait pas son compatriote Rivelino. Parce qu'un geste aussi beau ne peut qu'être métissé, il s'agirait en fait du Brésilo-Japonais Sérgio Echigo, obscur coéquipier de Rivelino chez les jeunes des Corinthians au mitan des années 60. Mais Rivelino, en devenant champion du monde, a emporté avec lui le mythe du dribble élastique.

Youtube

Alors qu'en NBA, Allen Iverson n'a pas encore passé son crossover sur His Airness Jordan, l'elastico débarque en France dans les valises de l'Algérien Salah Assad, qui perfectionne son ghoraf, en V.O., à Mulhouse puis à Paris. Derrière, des générations de défenseurs en prennent pour leur grade, jusqu'à Jérémy Morel, K.O. sur un flip-flap d'Hatem Ben Arfa en novembre dernier. David Duquesnoy, lui, se souvient bien du jour où il a pris une virgule, « une méchante, ouais ! » Alors en formation à Lens, le défenseur passé par le National ou la D2 belge croise la course chaloupée du Brésilien Alessandro Furtado : « Pour lui, c'était son quotidien, c'était un intérieur du pied chez nous ! Moi, je l'avais pas encore vu réellement, et là j'ai compris ce que c'était. J'ai pris l'exter-inter, voilà. Il y a pas eu petit pont, mais j'ai failli finir sur les fesses quand même. Après, j'ai voulu le rattraper, mais en fait, il avait déjà frappé ! (rires) » Ça, c'est pour l'observation. Mais concrètement, comment fait-on pour rentrer un « exter-inter » dévastateur ?

La route du rond-point-virgule


« Pour réussir, il faut avoir une grosse flexion de la cheville, et il faut aller très vite dans la réalisation du geste, c'est le secret » , détaille celui qui est désormais formateur à la KipstaAcadémie et conseiller technique dans les vidéos Comment bien jouer au foot de Sikana.tv. « Comme c'est sur un seul appui, il faut aussi une certaine dextérité au niveau de la coordination. C'est vraiment un geste compliqué, il faut le répéter, le répéter encore et encore. » Gianni Bruno, entre deux séances de rééducation suite à une entorse – aucun lien avec une virgule manquée – complète : « Il faut avoir les chevilles très souples, et un geste vraiment relâché. Après, il faut être concentré, bien regarder le ballon. Mais il faut surtout avoir du cran pour la tenter ! » Lui réserve le geste au chambrage entre potes, avant les entraînements : « En match, jamais ! J'ai un peu peur de la rater et de tomber. (rires) D'ailleurs, j'ai eu Flo avant le match, bon, on n'a pas parlé de flip-flap, mais peut-être la prochaine fois ! (rires) » Pour demander des conseils ?


Dans la carrière de l'attaquant belge, le plus adroit dans l'exercice qu'il ait croisé ne joue pas à Londres, mais à Guingamp, il s'appelle Yannis : « Salibur, il la tentait tout le temps, et ça passait souvent, parce qu'il a une souplesse de fou dans le pied gauche. Et si tu la fais bien, c'est super efficace, le joueur est tellement pris dans l'extérieur qu'il part, il est pris à tous les coups. » Quand il passe, le flip-flap fait mal, très mal. David le défenseur en sait quelque chose : « Si tu ne l'anticipes pas, pour moi, c'est indéfendable. Pour s'en sortir, bah on attrape le maillot ! (Rires) Après, si on prend flip-flap – petit pont, on est obligé de sévir, on est obligé de passer à l'acte, tant pis, c'est trop ! (Rires) » Contre Marseille, Marquinhos n'a pas eu à recourir à une telle extrémité. « Thauvin, on la sentait venir, il touchait beaucoup le ballon avec son extérieur, on sentait qu'il allait tenter le dribble, le passement de jambes » , estime David. « Bon, là, il a fait l'exter – roulette ! (Rires) » Et si, en fait, le numéro 26 marseillais était un précurseur, un génie incompris ? Le jour où rentrer une Thauvin sera synonyme de placer un rond-point-virgule, on fera moins les malins.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Emile Louis la tournante Niveau : DHR
Dribble à l'image du match , magnifique ....
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Un des plus mythiques que j'ai vu,c'est quand même celui de Paulo contre l'Inter. Quelle dinguerie!

A noter qu'il en a placé un presque aussi beau contre MonchenGladbach l'année passée mais qui est passé inaperçu
celle de fred contre le PSV qui fait petit (ou grand?) pont enchainé frappe du gauche en lucarne + tétine dans le slip pour célébrer le but vaut son pesant de cacahuètes
1 réponse à ce commentaire.
Koji Nakata et maintenant Florian Thauvin, décidément l'OM tient les meilleurs dribleurs de L1 !
Frenchies Niveau : CFA
le comble étant que la même semaine
le type sort une pub adidas où il ridiculise un défenseur avec ce geste technique ...
(la vidéo est très bonne en soit)
Mine de rien ca a presque déstabilisé Marquinhos cette virgule ratée, sinon une petite compile de celles réalisées par ronaldinho ca aurait été sympa pour le plaisir des yeux car même s'il n'en était pas l'inventeur ses virgules etaient particulièrement fulgurante dans un football bien plus rapide qu'à l'époque de rivellino
Enfin un article sur moi.
J'ai toujours pensé que ton pseudo était pour " Virgil " ..
ben c'est l'un ou l'autre, c'est pour ça que j'ai viré les voyelles. Mais je sais, on s'en fout.
2 réponses à ce commentaire.
didier gomis Niveau : CFA
un dribble que j'ai découvert avec Ronaldinho qui le tentait tellement à son arrivée à Paris. Je me souviens aussi de celui do Fenomeno en finale avec l'Inter, même si pour moi la vraie virgule se fait plus à l'arrêt.

Pour l'avoir passée quelque fois en urban foot, c'est tellement jouissif, tu sens le ballon passer de l'extérieur vers l'intérieur en même temps que le défenseur se fourvoie dans la mauvaise direction, laissant tout le champ intérieur ouvert. le must étant de le réaliser en pleine course pour dribbler le défenseur devant toi, (jamais réussi celle là par contre).

L'avantage de ce dribble est que même si tu le rates un peu (ext pas trop affirmé) il se transforme en un crochet intérieur assez efficace néanmoins. Par contre quand tu appuies trop ton extér, tu te ridiculises. D'ailleurs Zlatan ne la maîtrise pas et s'est souvent foiré en match.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Une virgule à l'arrêt, c'est un point virgule. C'est le nec plus ultra de la ponctuation.

Le must restant ce moment fugace où tu passes de l'exter à l'inter. C'est le moment hocus pocus. L'instant Sylvain Mirouf.

Par contre si tu pousses trop sur l'exter, tu fais une Garcimore.

Merci à Eric Carpentier pour cet article hautement sympathique.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
En fait; si on veut vraiment faire le puriste; le vrai point virgule; c'est ça :

https://www.youtube.com/watch?v=6TGmtQjClJk
2 réponses à ce commentaire.
einmaleinstern Niveau : DHR
Celle de Thiago Alcantara contre le BvB. Madre dios!

https://www.youtube.com/watch?v=cy1qSj_YsEA
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Je n'avais jamais vu.

Elle est impressionnante en effet. Surtout qu'il la tente suite à une passe d'un coéquipier donc sans maîtrise/contrôle du ballon au préalable.

Magnifique
Doug Wilson Niveau : DHR
https://www.youtube.com/watch?v=HOvr-Ke7vuU

Celle de Pogba contre l'Inter est magnifique, surtout qu'elle est quasi décisive, pas un grigris qui ne sert à rien.
Quel dommage qu'il ne marque pas derrière...
einmaleinstern Niveau : DHR
D'un pt de vu tactique celle de Thiago, suivi de sa passe, laisse 5 joueurs de champ du BvB cantonnés sur l'aile pour 2 joueurs munichois. Le déséquilibre que ça crée est gigantesque sur le reste du terrain.

Tout ça pour, au final et de mémoire, un bon match de merde (Si c'était le demi de coupe, mais il me semble)
3 réponses à ce commentaire.
didier gomis Niveau : CFA
comme le dit l'article la virgule se doit d'être réalisée quasi instinctivement, sinon le défenseur peut l'anticiper. Thauvin "veut" trop la placer sa feinte, alors que ce n'était clairement pas le meilleur moment pour. Cette feinte est à utiliser avec parcimonie.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Aujourd'hui, tu rates un dribble, réussis un dribble, tombes, fais une mimique, tires à côté, marques ou glisses, tu es immédiatement sous le feu des projecteurs sur Twitter / Facebook, on fait des Gifs / Vines sur toi, une armée de commentaires dénoncent ta sur ou sous-côte et c'est à celui qui fera la meilleure blague.

Aujourd'hui, un instant devient sujet de débats à l'infini, une action devient un argument pour tirer des conclusions définitives et les gens s'affrontent dans un format binaire "pour ou contre".

Le football ne devient que statistiques et gifs de 6 secondes, le spectateur a besoin de stimulis de plus en plus rapprochés au milieu de matchs qui deviennent de plus en plus souvent mornes (en L1).

Qu'il semble loin le temps où les joueurs / les hommes se construisaient sur la durée, franchissaient les étapes 1 à 1 pour devenir grands, moins grands, ou juste passables mais au moins jugés à leur juste valeur.

Je suis persuadé qu'il y a quelques temps, des Dominique Armand en puissance auraient été capables d'expliquer que Luis Suarez était un mauvais joueur à Liverpool parce qu'il perdait trop de ballons. Effectivement, il en perdait régulièrement 15 en une mi-temps ; mais le 16ème était dedans.

C'est ça le foot !

Pour revenir au sujet, la plus belle virgule jamais faite est celle de Ronaldo face à la Lazio, il n'y a pas débat. Et c'était Nesta en face.
En fait Suarez est un autiste du foot, jusqu'à ces dernières semaines il sort encore des matchs où la majorité de ses ballons sont perdus en contrôles orientés/grands ponts ratés, sauf que le " 16 ème ballon " est souvent un tir venu d'ailleurs. Mais pour le reste je suis d'accord avec toi, on parlait y a quelques temps de l'effet des médias et par exemple, si De Gaulles aurait eu une telle stature si à son époque il y avait un petit journal faisant des montages sur ses silences et sauts de tonalités si caractéristiques lors de ses discours.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
T'as évidemment raison.

C'est con mais quand Thauvin a chié son dribble, j'ai eu mal pour lui. Direct tu savais que le mec allait se faire railler par toutes les hyènes expertes es autopsie.

Beckenbauer qui se croûte lamentablement après un passement de jambe, Maradona qui s'emmêle les pinceaux, Jay-Jay qui se grigrise lui-même, Ronnie qui fait une passe aveugle en touche, tous les mecs qui tentent échouent forcément à un moment ou à un autre.

Tenter, ça demande des couilles. Retenter, ça demande de la foi.

Je déteste ce mot "échec" quand on le considère dans l'absolu. Il est inhibant, castrateur.
La Nature elle-même subit en permanence de multiples échecs, elle ne se laisse pas déstabiliser pour autant, elle persévère et elle passe en force.

Euréka est fils de l'erreur.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Serait-ce mon premier +1 validé par le site ?

Je ne sais pas s'il restera visible, mais je l'aurai vue l'espace d'un instant.

Champagne.
lev_yachine Niveau : DHR
C'était pas Nesta, mais Gottardi (enfin le numéro 17)
Mais je préfère croire qu'il a mis ça à Nesta moi aussi
4 réponses à ce commentaire.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Pour ceux qui voulait du Ronaldinho :

https://www.youtube.com/watch?v=cT1McSVXrdc

Sérieux celui-là il est magique, le pauvre Dos Santos il est partie tellement loiiiiiiiiin il est même plus à l'écran. hahahaha
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Cassagedereins.com
1 réponse à ce commentaire.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Didier
Fut un temps où Zlatan le maitrisait:
https://www.youtube.com/watch?v=GznZKCPx5Kk
cf le premier geste de la vidéo
Note : 1
J'ai vu tous les autres avant et je trouve que c'est celui d'Ibra le plus réussi parce que le plus efficace et dans une course rapide qui ne décélère pas. Certes ceux de Ronaldinho c'était plus beau à voir mais au final il n'en faisait pas grand chose. Ici, Ibra, il passe l'homme sans fioritures, "juste" avec sa virgule.
Et beyy il allait vachement vite le zlatan !!
2 réponses à ce commentaire.
Ronaldinho reste le maître en l'a matière pour moi, juste devant Fenomeno.

Plus récemment celle de Willian était vraiment bien exécuté, ca faisait un bout de temps que j'en avais pas vu une aussi parfaite (par un brésilien en plus !).https://www.youtube.com/watch?v=7lavCba7WWM


Un peu de fantaisie dans ce football moribond ne fait jamais de mal.
Frenchies Niveau : CFA
pour l'anecdote,
quand j'étais gamin je la faisais constamment ... mais dans l'autre sens !
intérieur extérieur
en tant que latéral/milieu droit, pour aller centrer c'était de loin le meilleur moyen d'avoir le champ libre ...

je trouve que cela a plus de sens de s'ouvrir l'aile car derrière tu peux vraiment placer une accel (alors que vers l'intérieur du terrain, t'es censé lâcher la gonfle dans la foulée)
et étant aussi défenseur, je savais notamment que le réflexe d'essayer d'intercepter une passe dans l'axe horizontale est plus grand, alors qu'accompagner l'attaquant sur l'aile est plus logique !

quand j'ai vu RONI la faire j'ai tout de suite tilté
elle est notamment plus dure à faire MAIS se fait à l'arrêt (alors que perso, ça ressemblait plus à un double contact mais en avançant vers le défenseur), j'ai vu aussi un paquet perdre la balle en la tentant (ce qui fait pitié) !

donc, virgule inversée pour moi :D
Ah mais... T'es adulte ? Oo
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Putain c'est cool ce genre d'anecdote !

C'est particulièrement bien vu mec de finir sur l'exter pour déborder.
2 réponses à ce commentaire.
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Virgule petit-pont ca ressemble à ça non?
http://www.dailymotion.com/video/x2n2ji … ntes_sport
Sinon cliquez sur editer le message, on voit clairement que le passage d'un statut à un autre ne depend que du nombre de messages postés.

Vous me décevez tellement sofoot... :(
LE geste qui m'a fait penser que Sankharé serait le futur Ronnie parisien: http://www.dailymotion.com/video/x2ndro … khare_news

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 35