1. // Euro 2016
  2. // Gr. E
  3. // Italie-Suède

La vieille garde suédoise

Pour espérer s’extirper d’un groupe extrêmement relevé, la Suède va devoir se surpasser. Derrière l’omnipotent Ibrahimović, la sélection d’Erik Hamrén s’appuie sur quatre cadres chevronnés qui aimeraient signer leur plus belle danse avant de se retirer de la scène.

Modififié

Andreas Isaksson, le rempart insubmersible

« Je pense que j’ai eu une belle carrière jusqu’à présent, et ce n’est pas encore fini ! » Quatorze ans que cela dure. Depuis qu’il a revêtu la tunique suédoise pour la première fois en mars 2002, Andreas Isaksson ne cesse de regarder l’horizon du haut de son mètre quatre-vingt-dix-neuf. Joueur le plus capé dans les rangs scandinaves devant Ibrahimović et Källström avec 131 apparitions au compteur, l’ancien portier de Rennes demeure l’une des pierres angulaires du sélectionneur Erik Hamrén. « Depuis que je suis là (2009, ndlr), il a toujours évolué à un très haut niveau, assurait l’ex-coach de Rosenborg en mars dernier. Il apporte de la stabilité, c’est un très bon gardien. » Il faut dire que le longiligne gardien constitue presque à lui tout seul un morceau d’histoire. Avec six championnats fréquentés (Suède, Italie, France, Angleterre, Pays-Bas et Turquie), deux participations à la Coupe du monde et désormais quatre à l’Euro, le vieux briscard de trente-quatre piges n’en finit plus d’étirer un parcours où il n’a pas toujours été un titulaire indiscutable en club. La preuve, une fois de plus, cette saison avec son club turc de Kasımpaşa qu’il a rejoint en 2012. « Il a connu une saison un peu compliquée parce que le coach a changé la hiérarchie des gardiens. Il a fait tourner et fait jouer les trois. Isaksson avait commencé, mais l’entraîneur n’a pas tenu compte de son expérience ni de son CV  » , confie son coéquipier Olivier Veigneau, avant de rappeler ses qualités : « C’est un leader naturel par son charisme. Puis il a une carrure impressionnante, même s’il est fin (77 kilos). Il est grand, mais n’est pas lourd comme peuvent l’être Neuer ou Courtois. Il n’est pas tout jeune, mais garde une certaine vivacité et ne met pas beaucoup de temps à se mettre au sol. » Pour celui qui a porté brièvement les maillots de la Juve, de City ou encore du PSV, l’Euro 2016 est une vraie bouffée d’air frais après un exercice frustrant. C’est aussi sa dernière possibilité de faire mieux qu’un quart de finale. Sa meilleure performance dans la compétition avec les Blagult.



Sebastian Larsson, l’inoxydable soldat

Si, à l’instar de son équipe, sa partition a cruellement manqué de saveur pour son entrée dans la compétition face à l'Irlande, Sebastian Larsson n’en reste pas moins une valeur sûre. L’un des cadres les plus appréciés et pourvus d’une expérience loin d’être négligeable (85 sélections). Un milieu de trente et un ans à la technique de base solide et bon tireur de coup de pied arrêté qui affiche un total de 261 rencontres de Premier League. Car, oui, le blondinet a forgé toute sa carrière au pays de Sa Majesté. Recruté alors qu’il n’est qu’un bambin par Arsenal en 2001, il n’aura jamais l’opportunité de se mettre en évidence à Londres. L’actuel numéro 7 suédois choisit donc de filer à Birmingham City pour s’aguerrir avant de poser ses bagages à Sunderland en 2011. Un club avec lequel il vient de boucler une saison éprouvante. D’abord d’un point de vue collectif, puisque les Black Cats ont évité de peu la relégation en Championship. Ensuite, à titre individuel, Larsson s’est vu pour la première fois depuis plusieurs années cantonné à un rôle de joker (18 apparitions en PL pour 6 titularisations). Peu considéré par Dick Advocaat, il n’a guère joui d’une plus grande estime auprès de Sam Allardyce. Et, forcément, sa place en sélection a été remise en question. Le bougre s’est retrouvé en balance avec Jimmy Durmaz (Olympiakos), lequel présente l’avantage d’être habitué à jouer sur une aile contrairement à l’ex-Gunner dont le poste de prédilection reste milieu central. Mais, malgré tout, Erik Hamrén lui a maintenu sa confiance. « J’essaie de voir le positif de cette saison. J’ai eu le temps de travailler sur des choses que je ne fais pas habituellement, soufflait-il peu avant le début de l’Euro. Maintenant, je suis de retour et je me sens en forme. Tout a payé et j’espère que cela va se voir prochainement. » L’Italie serait un formidable point de départ.




Kim Källström, la finesse éternelle

Peut-être que les traits sont davantage tirés. Peut-être que, oui, les jambes apparaissent plus lourdes à l’aube de son crépuscule. Mais le temps ne semble avoir aucune emprise sur le pied gauche de Kim Källström. Au Stade de France, contre l’Irlande, le milieu de trente-trois piges s’est évertué à montrer que le joueur fin et délicat qui avait enchanté Rennes et Lyon n’appartenait pas encore au passé. Aux côtés de Lewicki dans l’entrejeu suédois, le milieu a étalé tout sa palette : jeu court, jeu long et volonté d’aller vers l’avant. Une prestation honnête dans la lignée de son excellente saison avec le Grasshopper Zurich. Arrivé l’été dernier en provenance du Spartak Moscou, le milieu s’est immédiatement intégré en Suisse, au point de recevoir le brassard de capitaine et de faire la Une du quotidien Blick en décembre avec cette question : « Källström est-il le meilleur joueur étranger à avoir jamais évolué en Suisse ? » Preuve qu’il a d’ores et déjà marqué les esprits. « Il a fait une très belle saison, soutient Alexandre Barthe, son coéquipier à Grasshopper. C’est le même qu’à Lyon, il se bat sur tous les ballons et a toujours cette hargne, cette grinta, même à l’entraînement. Sa qualité principale reste son mental. Physiquement, il s’entretient et se gère très bien. Il a quasiment disputé toutes les rencontres cette saison. » Tout le peuple suédois le sait mieux que personne, il ne suffira pas que des fulgurances de Zlatan pour accrocher la qualification, il faudra aussi des caresses délicieuses de son gaucher.




Andreas Granqvist, le patron de l’arrière-garde

Les sélections défilent, le crâne se dégarnit un peu plus chaque année, mais Andreas Granqvist ne flanche pas. La trentaine passée, le défenseur central a prouvé face à l’Éire qu’il s’érigeait comme le véritable patron de l’arrière-garde scandinave. Titulaire à part entière au sein de la sélection depuis l’Euro 2012, il s’est construit une réputation honnête après des passages à Wigan, Groningue et au Genoa. Désormais au club russe du FK Krasnodar, celui qui totalise 53 capes vient de boucler une troisième saison dans un championnat où il figure parmi les références. « C’est un défenseur imposant, qui a un bon gabarit, ainsi qu’un bon jeu aérien. Je trouve que c’est aussi un joueur qui a un bon placement, qui joue simple et qui dirige bien la défense. Il est très propre dans son jeu, explique Thomas Phibel, défenseur central de l’Étoile rouge de Belgrade, qui a eu l’occasion de jouer contre lui lors de ses passages à Amkar Perm et Mordovia Saransk. On sent que c’est quelqu’un d’expérimenté. En revanche, il n’est pas rapide. » C’est pourquoi le virevoltant et véloce Martin Olsson l’accompagne en tant que latéral gauche. Et que, surtout, le jeune Victor Lindelöf de Benfica forme avec lui une charnière centrale où s’entremêlent fougue de la jeunesse et sagesse. Sûrement l’amalgame idéal pour faire face aux prochains assauts de l’Italie et de la Belgique.

Par Romain Duchâteau Propos d’Olivier Veigneau, Alexandre Barthe et Thomas Phibel recueillis par RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Cette équipe suédoise a été très décevante contre l'Irlande et devront vraiment se réveiller s'ils veulent passer les poules (ce qui serait disons-le assez improbable).

Ils avaient été très bons contre le Danemark en barrages et s'ils arrivent a jouer de cette façon contre l'Italie et la Belgique, ils leur poseront des problèmes surtout avec un style de jeu très anglo-saxon qui pourrait causer quelques soucis aux italiens particulièrement.

Du point de vue des joueurs. Olsson à été le plus en vue contre l'Irlande mais le reste de l'équipe n'était en effet pas au niveau. Quelques changements sont à prévoir dont la titularisation de Guidetti et peut-être celle d'Ekdal
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Ils vont bien sûr réussir à élever leur niveau de jeu.
Ce ne sera pas un match facile pour l'Italie.
jallet ldire Niveau : District
Toujours autant sous le charme de Kim K
Message posté par jallet ldire
Toujours autant sous le charme de Kim K


Pareil. Le type était l'une des rares satisfactions de la L1 pendant tellement d'années.
Ce qui fait peur c'est surtout la relève car à part Lewicki et Forsberg les espoirs suédois peinent à confirmer. Il n'y a qu'à voir Thelin à Bordeaux ou encore Guidetti à Vigo pour comprendre que le chemin est long entre être Espoir et être titulaire en A. https://lesyeuxdansleuro.com/2016/05/25 … -de-suede/
Message posté par Griseman
Ce qui fait peur c'est surtout la relève car à part Lewicki et Forsberg les espoirs suédois peinent à confirmer. Il n'y a qu'à voir Thelin à Bordeaux ou encore Guidetti à Vigo pour comprendre que le chemin est long entre être Espoir et être titulaire en A. https://lesyeuxdansleuro.com/2016/05/25 … -de-suede/


Guidetti a Vigo c'est si mauvais?
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4