Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Juventus-Tottenham (2-2)

Les Spurs accrochent la Juve dans son Stadium

Malmenée pendant près de quatre-vingt minutes par une belle équipe londonienne, la Juventus s'en sort presque bien ce soir à domicile. Un résultat pourtant favorable aux Spurs, que les hommes de Max Allegri vont devoir tenter d'inverser à Wembley au match retour.

Modififié

Juventus 2-2 Tottenham

Buts : Higuaín (2e et 9e) pour la Juventus // Kane (35e) et Eriksen (72e) pour Tottenham

Les notes de la Juve

« Le diable est dans les détails. » Nietzsche n'avait sûrement pas la tête à Turin au moment de mettre sur papier cette expression proverbiale, et certainement encore moins à un match de football. Force est de constater que, pourtant, cette pensée datant de plusieurs siècles a parfaitement collé à Gonzalo Higuaín. Un diable, Pipita l'a été durant tout le match pour la défense des Spurs, et personne ne peut contester qu'il était au rendez-vous ce soir. Mais manquer un penalty, en huitièmes de finale de la Ligue des champions face à un tel adversaire, juste avant la pause, est un détail que personne ne peut se permettre d'occulter avant un retour à Wembley qui s'annonce brûlant.

Début canon, finish en carton


Pour cette soirée de gala, inédite en Ligue des champions à ce stade de la compétition, la Vieille Dame a tout d'abord décidé d'arborer sa plus belle tunique bianconera dans son écrin plein à craquer qu'est l'Allianz Stadium. Sur ses terres, la Juve est impériale et décide de le montrer d'entrée : au bout d'à peine plus d'une minute, déjà, lorsque Pjanić joue malicieusement un coup franc plein axe vers Higuaín qui plante un premier coup de couteau dans les veines d'Hugo Lloris (2e). Une première entaille suivie d'une deuxième à peine sept minutes plus tard, quand le natif de Brest s'offre un doublé sur penalty à la suite d'une grosse bourde de Davies sur Bernadeschi (9e). Tottenham est sonné, dépassé dans ces dix premières minutes dans tous les compartiments du jeu, mais va finalement profiter de ce double coup dur pour remonter sur le ring, avec ses gants cette fois. Essoufflée, et peut-être aussi rassurée par cette entame idéale, la Vieille Dame recule et commence à s'exposer. Bien seul jusqu'alors, Kane a la balle du 2-1 au bout du crâne, mais Buffon retarde une première fois l'échéance (25e). Le portier quadra ne pourra rien à peine dix minutes plus tard, emporté par le terrible crochet de l'ouragan Kane (35e). Les hommes de Max Allegri sont sur le reculoir, réussissent à être dangereux en contre, mais pas à se rassurer de nouveau. Et même lorsque Douglas Costa décide de sortir de son chapeau et de réaliser un festival – interrompu dans la surface par un tacle stupide de Serge Aurier –, Pipita perd cette fois-ci son duel sur penalty en fracassant la barre d'un Lloris heureux comme le Hugo de Karen Cheryl (45e). Maudits détails.

Les absents ont toujours tort


Lors du second acte, Tottenham reprend sa marche en avant, mais a du mal à percer le coffre-fort juventino. La Juve est bien regroupée et joue en contre. Un peu timide lors du premier acte, Bernardeschi fait passer quelques sueurs froides dans le dos de la défense londonienne (56e et 76e). Pourtant, ce sont bien les Anglais qui vont repartir de l'Allianz Stadium avec le sourire aux lèvres, grâce à un coup franc rasant d'Eriksen à vingt minutes du terme (72e). Un match nul qui va obliger la Juve à sortir une nouvelle fois le grand jeu à Wembley pour espérer se qualifier. Une mission à la portée des Turinois, privés ce soir de Matuidi, Dybala, Cuadrado et Barzagli. Rien que ça. Des absences qui ont évidemment pesé, notamment en fin de rencontre où Sturaro et Bentancur ont foulé la pelouse presque par obligation, juste pour faire souffler les battants Mandžukić et Douglas Costa. D'où ce constat : pour climatiser Wembley au match retour, la Vieille Dame aura besoin de tous ses gigolos.


Juventus (4-2-3-1) : Buffon - De Sciglio, Benatia, Chiellini, Alex Sandro - Khedira, Pjanić - Bernardeschi, Douglas Costa, Mandžukić - Higuaín. Entraîneur : Max Allegri

Tottenham (4-2-3-1) : Lloris - Aurier, Sánchez, Vertonghen, Davies - Dier, Dembélé - Eriksen, Alli, Lamela - Kane. Entraîneur : Mauricio Pochettino


  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 45
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
    jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65
    À lire ensuite
    Les notes de la Juve