1. //
  2. // 1/4 de finale retour
  3. // Juventus/Lyon (2-1)

La Vieille Dame passe aux forceps

Solides face à une équipe turinoise friable en 1re période, les Lyonnais ont confirmé les bonnes intentions entrevues au match aller. Faisant jeu égal avec la Vieille Dame pendant près d'une heure, les Rhodaniens ont craqué physiquement. Garde et ses soldats n'ont pas à rougir de leur élimination.

Modififié
4 94

Juve - Lyon
(2-1)
A. Pirlo (4'), C. Marchisio (68') pour Juventus Turin , J. Briand (18') pour Lyon.


Dans un Juventus Stadium chauffé à blanc par près de 40 000 tifosi, 2000 Lyonnais ont franchi la frontière pour encourager leur équipe dans ce match retour qui s'annonçait très compliqué avant même le coup de sifflet de l'arbitre. Défaits 1 à 0 à l'aller dans les derniers instants de la rencontre, les hommes de Rémi Garde repartent dans les mêmes dispositions qu'à Gerland. Briand est préféré à Gomis côté rhodanien alors que Conte - qui a entre-temps récupéré Vidal - fait souffler Paul Pogba. Didier Deschamps, présent dans les tribunes d'un stade qu'il connaît bien, ne s'en plaindra pas. Sauf que ce coup-ci, les Juventini ne se montrent pas aussi patients. On joue à peine depuis quatre minutes quand Pirlo, pardon, Maître Pirlo, envoie un coup franc dans le petit filet droit du portier lyonnais. Son troisième en moins d'un mois. Standard... Piqués au vif, les Gones n'abdiquent pas et égalisent quasiment sur leur première occasion, moins d'un quart d'heure plus tard. Revanchards et déterminés, le 5e de Ligue 1 fait courir un leader de Serie A peut-être un peu trop sûr de sa force ce soir. Même diminué par les blessures, le Lyon montre les crocs.

Conte mène la Garde

Le coach turinois l'a dit en conférence de presse d'avant-match : « Pour moi, aujourd'hui, le championnat n'existe pas. » À quelques heures de ce quart de finale retour, Antonio Conte avait raison de se montrer prudent. Ce soir, à l'image de leur match aller, les Bianconero sont à la peine. Et il faudra un Gigi Buffon des grands jours pour détourner la lourde frappe de Gonalons à la demi-heure de jeu et le coup franc vicieux d'Arnold Mvuemba au retour des vestiaires. Jouant le tout pour le tout, Lyon se découvre et s'expose logiquement aux contres italiens. Sur l'une de ses incursions dans le camp adverse, Marchisio tente sa chance aux 25 mètres et marque sur un contre du malheureux Samuel Umtiti. Menés au score, les hommes de Rémi Garde ne baissent pas les bras pour autant. Alors que la panthère Gomis fait son entrée sur le pré turinois, Conte jette ses dernière forces dans la bataille.

La Vieille Dame déploie ses ailes

À 2-1, la Juve voit les demi-finales lui tendre les bras. En bon technicien, l'entraîneur piémontais envoie Llorente, Pogba et Giovinco, au charbon afin de finir tranquillement le valeureux Olympique lyonnais. Comme souvent cette saison, la Vieille Dame déploie ses ailes après l'heure de jeu jusqu'à étouffer définitivement ses adversaires. Plus la rencontre avance et plus la physionomie du match s'inverse. Dépassés physiquement, sonnés après un but malchanceux, les Gones perdent le fil de la rencontre à mesure que s'égrainent les minutes. Sur le banc, Antonio Conte garde la tête froide mais sent venir la qualification. Poussé par ses tifosi, la Juventus met le pied sur le ballon, contrôle et gère tranquillement son avance au score. L'arbitre regarde son chronomètre, saisit son sifflet et assène le coup de grâce. Ce soir, les Rhodaniens ont tout donné, mais « la montagne » turinoise était semble-t-il infranchissable. Rémi Garde et ses soldats sont éliminés, mais peuvent regagner leurs terres la tête haute. Chapeau bas.

Par Morgan Henry
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

volontaire82 Niveau : Loisir
Lyon, ce Poulidor des Coupes d'Europe...
Note : -10
LA STORIA SIAMO NOI !!! FORZA JUVE !!!
Les tifosi qui chantent pendant 5 minutes quand leur équipe mène et qui font la ola en fin de match. C'était mignon, on se serait cru au Stade de France.
volontaire82 Niveau : Loisir
Ultra dégoûté pour vous amis lyonnais. J'y ai vraiment cru ce soir à l'exploit ( bon faut dire que Balbir me l'a bien vendu aussi), et franchement faire ce que l'OL a fait avec une équipe pareille, c'est quand même impressionnant...

Mention à Mvuemba et Malbranque, excellents. Entrée dégueulasse de Pogba.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Le coup-franc de Pirlo est une ode à l'érotisme, une caresse bouleversante de sensualité.

La tête victorieuse de Briand est un viol dans une ruelle sombre entre deux poubelles.

Le but hors-heu de Tévez? Jugez plutôt:
http://www.influencia.net/data/classes/ … _image.jpg


La réalisation de Marchisio est un coït conjugal hebdomadaire après un plateau de fruits de mer et une bouteille de Chablis... que Madame fait dégénérer en séance sex-toys: surprenant certes, mais faut aimer, hein.

Les lyonnais y ont cru, ont tombé le pantalon avec ambition et ont donné sans compter. L'orgasme n'a certes pas été au rendez-vous, mais l'effort a été apprécié à sa juste valeur. C'est pas (toujours) la performance qui compte.
Message posté par starfash
Les tifosi qui chantent pendant 5 minutes quand leur équipe mène et qui font la ola en fin de match. C'était mignon, on se serait cru au Stade de France.

Et Tevez aura passer autant de temps au sol que de temps sans marquer en Coupes d'Europe : beaucoup trop.



Oui, ce soir, je rage sec.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Les lyonnais peuvent être fiers de leur équipe ce soir.
Après le but de Pirlo je me suis dit qu'ils allaient
Message posté par Sidney G'Ovule
Le coup-franc de Pirlo est une ode à l'érotisme, une caresse bouleversante de sensualité.

La tête victorieuse de Briand est un viol dans une ruelle sombre entre deux poubelles.

Le but hors-heu de Tévez? Jugez plutôt:
http://www.influencia.net/data/classes/ … _image.jpg


La réalisation de Marchisio est un coït conjugal hebdomadaire après un plateau de fruits de mer et une bouteille de Chablis... que Madame fait dégénérer en séance sex-toys: surprenant certes, mais faut aimer, hein.

Les lyonnais y ont cru, ont tombé le pantalon avec ambition et ont donné sans compter. L'orgasme n'a certes pas été au rendez-vous, mais l'effort a été apprécié à sa juste valeur. C'est pas (toujours) la performance qui compte.


www.youporn.com

Ne me remercie pas, je sais ce que c'est d'être en manque.
Message posté par Balaise Matuidi
Les lyonnais peuvent être fiers de leur équipe ce soir.
Après le but de Pirlo je me suis dit qu'ils allaient


Ce faire owned par la touche tab ?
Jeu direct Niveau : CFA
Rémi Garde penserait à la Cour européenne des droits de l'homme pour essayer d'obtenir des mains sifflées dans la surface.

Lyon peut avoir des regrets. Purée quelle petite Juve! Va falloir montrer autre chose en demies les gars!
Note : 10
Agréablement surpris de la prestation des lyonnais qui prennent 2 buts sur 3 dégueulasses.

Par contre Garde qui sort Lacazette et Briand à la 70eme minute il m'a fait économiser de l'électricité
Sur cette double confrontation Lyon semble avoir fait jeu égal mais finalement l'écart est quand même grand ...
Dommage car avec une équipe amputée de nombreux joueurs ils auront été loin d'être ridicules comme on aurait pu le penser.

Je ne suis pas un spécialiste du championnat italien mais quel est son niveau ? Car la juve est assez loin d'être impressionnante et sa campagne en champions l'a prouvé. Merci !
Message posté par canadianguy
Sur cette double confrontation Lyon semble avoir fait jeu égal mais finalement l'écart est quand même grand ...
Dommage car avec une équipe amputée de nombreux joueurs ils auront été loin d'être ridicules comme on aurait pu le penser.

Je ne suis pas un spécialiste du championnat italien mais quel est son niveau ? Car la juve est assez loin d'être impressionnante et sa campagne en champions l'a prouvé. Merci !

Ba en fait non, l'écart n'est pas si grand quand tu prends en compte le nombre et l'importance des absents côté lyonnais...
Note : 1
Sympa Rémi Garde à faire économiser 20 minutes d'électricité aux téléspectateurs neutres en sortant Lacazette et Briand à la 70eme.

C'est quand même moche de prendre 2 buts aussi dégueus sur les trois, et la performance vu le 11 sur les deux matches est excellente, z'avez vraiment pas à rougir.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
(Putain d'appli, voici la suite) Lever le pied mais ils ont rien lâché et ont continué à se battre. Ils auraient pu marquer le 2eme but tant ils ont fait jeux égal voir dépassé cette juve.

C'est fou quand on voit tout ce qu'a subit cet effectif, mais ça fait plaisir de voir autant d'envie d'un club français.
Vous êtes les premier à m'avoir refait vibrer depuis mercredi.
ToxikCheese Niveau : Loisir
B R I A N D ! Mon nom à moi c'est Jimmy B ! Oui tu l'as deviné !

Jsuis content de mon équipe...

En même temps, quand je vois le niveau de la Juve alors qu'elle est sensée être l'une des toutes meilleures équipes d'Europe, j'ai un peu le sentiment qu'elle surtout amusée avec nous... Le genre chaton cruel qui joue avec une souris aveugle à moitié crevée...

bon, au moins on n'a pas été ridicule ! Et Buffon, se prendre un but de Jimmy B, la honte quoi !

Bravo les gones, vous pouvez sortir la tête haute ! Et Malbranque peut reposer en paix !

Malheureux pour Umtiti qui marque contre son camp, d'ailleurs le but ne devrait il pas être un CSC ?? la balle n'a pas l'air d'être cadré sur la frappe de Marchisio...

Allez l'OL !
Message posté par Balaise Matuidi
Les lyonnais peuvent être fiers de leur équipe ce soir.
Après le but de Pirlo je me suis dit qu'ils allaient


Ouais moi aussi je me suis dis qu'ils allaient !
NikkoFromLyon Niveau : CFA


Coaching scandaleux de Garde qui a sifflé la fin de notre match à la 70 ème.
Quel message envoyé à ton équipe qui se défonce et fait son match en sortant ton meilleur attaquant pour faire rentrer un joueur qui n'a même pas le niveau L1.
Quel message envoyé à ton équipe quand tu n'a pas les couilles de tout tenter puisque déjà éliminé à ce moment là en passant en 3-4-3 et essayé d'influer sur le match.

Coaching pourri tant à l'aller qu'au retour et ce n'est pas nouveau hélas. Le problème de la L1 ne se situe pas tant sur le terrain que sur nos bancs et l'a bien vu cette semaine.

Pour le reste on à fait un bon match face à une Juve qui confirme tout ce que j'ai écris et je pense de la Série A actuel, on parle d'une équipe qui survole son championnat depuis 3 ans. L'une de ses preuves du fossé entre leur niveau et le top niveau européen c'est Tevez comme Ibra en L1.
madjerinho Niveau : CFA2
Putain, j'ai l'impression qu'on se fait sortir sur un de nos meilleurs matchs de l'année. Sérieux, avec les absents, ça jouait très bien, mieux que la Juve qui s'en sors grâce à Pirlo et une frappe contrée.

Incroyable de voir que les nuls habituels jouent bien depuis quelques semaines (Malbranque, Briand, Mvuemba), et que les jeunes ont joués avec étonnamment beaucoup de justesse considérant leur âge et leur expérience.

Dire que Lille va être troisième et pas nous... au final on peut être fier de notre parcours, une fois de plus.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 94