Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lyon-Juventus

La Vieille Dame aime la France

Ce mardi, Lyon défie la Juventus pour continuer de rêver en Ligue des champions. Sauf qu'à la lecture de l'historique des confrontations entre la Vieille Dame et les clubs français, il en ressort que les Bianconeri finissent la plupart du temps gagnants. À l'OL de s'inspirer du Bordeaux de 2009 plutôt que du PSG de 1996.

Modififié

Dix éliminations avant de faire tomber la Vieille Dame


Entre la France et la Juventus, c'est une véritable histoire d'amour, mais à sens unique. Entre la première confrontation – Stade français-Juventus en second tour de la Coupe des villes de foires 1964-1965 – et un vrai succès français, il faut attendre pas loin d'un demi-siècle. Et encore, lors de la phase de poules de la Ligue des champions 2009-2010, Bordeaux prend bien la mesure de la Vieille Dame – 1-1 à Turin, 2-0 à Bordeaux –, mais n'a pas l'honneur de l'éliminer, seulement de terminer devant au classement de sa poule. Les Italiens étaient alors en pleine reconstruction après avoir vécu une rétrogradation sur tapis vert, puis reconstruit le club depuis ses fondations. Jusqu'à aujourd'hui, les pensionnaires de Ligue 1 n'ont toujours pas sorti les Italiens d'une confrontation à élimination directe. Alors que la Juve a battu un club français onze fois dans son histoire, si l'on comptabilise la finale de Coupe Intertoto 1999 contre Rennes. Chat noir et blanc donc.

Paris, la victime favorite


Si la Vieille Dame aime la France, elle aime encore plus Paris, qui fait office de cure de jouvence à chaque affrontement. Quatre fois, les routes des deux clubs se sont croisées, et à chaque fois, la Juventus en est ressortie avec une breloque de plus pour son armoire à trophées. La première prise de contact a lieu en huitièmes de finales de la Coupe des coupes 1983-1984. Paris concède le nul 2-2 à la maison et, malgré les efforts de Sušić et sa bande au retour, ne fait mieux qu'un 0-0 en Italie qui permet à la Juve de passer. En fin de saison, l'équipe de Michel Platini brandit la coupe, tout comme six ans plus tard, en Coupe de l'UEFA, après avoir sorti les Parisiens en huitièmes de finale (deux fois 1-0). Au printemps 1993, le contexte est différent : le PSG a entamé l'ère Canal avec Michel Denisot à la présidence. Avec une armada offensive brillante – Ginola, Weah, Valdo... – le club de la capitale a déjà tapé Naples, Anderlecht et le Real Madrid dans un match d'anthologie. La Juventus, elle, n'est pas spécialement flamboyante et perd même à la maison à la pause sur un but de Weah. Puis Roberto Baggio sort de sa boîte et élimine Paris à lui seul. 2-1 à Turin, 1-0 en France, trois pions du futur Ballon d'or... Et à la fin ? La Juventus étrille le Borussia Dortmund en finale. La quatrième rencontre avec Paris aura lieu en Supercoupe d'Europe 1996, la Juventus ayant conquis la C1 face à l'Ajax Amsterdam et le PSG ayant arraché la Coupe des vainqueurs de coupes contre le Rapid Vienne. Une double confrontation que les Parisiens regretteront longtemps d'avoir vécu, avec une humiliation 6-1 à l'aller au Parc, ce qui fera dire aux Guignols de l'info qu'il s'agissait « d'un score de babyfoot, heureusement qu'ils ne comptaient pas les gamelles » . Une claque qui a peut-être signé le début du désamour entre Michel Denisot et les supporters.

La Vieille Dame alerte dans les matchs couperets


À partir des années 80, les clubs français ont goûté le privilège redoutable d'affronter la Juventus aux portes du Graal. Bordeaux en demi-finales de la Coupe des clubs champions 1985, Paris en demi-finales de C3 1993, mais aussi Nantes et Monaco dans le dernier carré de la C1 1996 et 1998. On pourrait ajouter le quart de finale 2015 pour les Asémistes, tant l'actuelle formule de la Ligue des champions fait des rencontres à élimination directe des matchs de très haute intensité. Sur ces cinq confrontations à enjeu majeur, la Vieille Dame a toujours su faire la différence au match aller. Des scores fleuves contre Bordeaux (3-0), Nantes et Monaco 98 (4-1), des victoires étriquées contre Paris ou Monaco 2015 (2-1, 1-0)... Puis une résistance parfois imparfaite, mais toujours suffisante pour laisser leur honneur aux adversaires, tout en assurant le passage au tour suivant. Quand on parle du réalisme à l'italienne et du complexe qu'il a longtemps sous-tendu dans l'inconscient français, on le doit en grande partie aux misères que la Juventus a infligé à nos représentants sur la scène européenne.

Lyon trop juste en 2014


Tousart, passe ton bac plus tard

Beaucoup de choses ont changé depuis la saison 2013-2014 à Lyon. Rémi Garde n'est plus là, et Jordan Ferri, Alexandre Lacazette, Anthony Lopes ou Corentin Tolisso ont sérieusement pris en épaisseur. Sans parler de Nabil Fekir, passé du statut de jeune espoir à celui d'international qui a déjà vécu une rupture des croisés... À la Juve, plus de Pirlo, plus de Vidal, plus de Tévez... Mais comme il y a un peu plus de deux ans, la différence devrait se faire sentir entre une équipe de Lyon talentueuse mais encore parfois trop tendre et irrégulière durant 90 minutes, et une Juventus qui maîtrise son sujet en Italie et fait partie des vrais outsiders pour le titre en C1. L'affrontement de 2014 avait été assez représentatif du mode opératoire de la Vieille Dame pour faire succomber plus jeune qu'elle : sans chercher à impressionner, en laissant jouer ni trop ni pas assez, et en se contentant d'un score minimaliste. On risque de revivre le scénario avec le groupe de Bruno Génésio.


Historique de la Juventus contre les clubs français en coupes d'Europe



  • 1964-1965 : Stade français
    Second tour de la Coupe des villes de foires


    Stade français 0-0 Juventus
    Juventus 1-0 Stade Français
    La Juve s'inclinera en finale contre Ferencváros.


  • 1972-1973 : Olympique de Marseille
    Premier tour Coupe des clubs champions


    Olympique de Marseille 1-0 Juventus
    Juventus 3-0 Olympique de Marseille
    La Juventus ira jusqu'en finale, où elle perdra contre l'Ajax.


  • 1983-1984 : Paris SG
    Huitièmes de finale coupe des vainqueurs de coupes


    Paris SG 2-2 Juventus
    Juventus 0-0 Paris SG
    La Juventus gagne la Coupe.


  • 1984-1985 : Bordeaux
    Demi-finales Coupe des clubs champions


    Juventus 3-0 Bordeaux
    Bordeaux 2-0 Juventus
    La Juventus gagne la Coupe (doublé C2-C1 sur deux saisons).


  • 1989-1990 : Paris SG
    Deuxième tour Coupe de l'UEFA


    Paris SG 0-1 Juventus
    Juventus 2-1 Paris SG
    La Juventus remporte la Coupe (et devient l'un des rares clubs à avoir remporté les trois trophées européens).


  • 1992-1993 : Paris SG
    Demi-finales Coupe de l'UEFA


    Juventus 2-1 Paris SG
    Paris SG 0-1 Juventus
    La Juventus remporte la Coupe.


  • 1995-1996 : Nantes
    Demi-finales de la Ligue des champions


    Juventus 2-0 Nantes
    Nantes 3-2 Juventus
    La Juventus gagne la Coupe.


  • 1996-1997 : Paris SG
    Supercoupe d'Europe


    Paris SG 1-6 Juventus
    Juventus 3-1 Paris SG
    La Juve sera finaliste en C1.



  • 1997-1998 : Monaco
    Demi-finales Ligue des champions


    Juventus 4-1 Monaco
    Monaco 3-2 Juventus


  • 1999-2000 : Rennes
    Finale Coupe intertoto


    La Juventus sort en 8es de la C3 contre Vigo.


  • 2009-2010 : Bordeaux
    Phase de poules C1


    Juventus 1-1 Bordeaux
    Bordeaux 2-0 Juventus
    La Juve sortie en 8es de C3 par Fulham.


  • 2013-2014 : Lyon
    Quarts de finale Ligue Europa 2013-2014


    Lyon 0-1 Juventus
    Juventus 2-1 Lyon


  • 2014-2015 : Monaco
    Quarts de finale Ligue des champions 2014-2015


    Juventus 1-0 Monaco
    Monaco 0-0 Juventus


  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Lyon-Juventus



    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Ligue des champions - 3e journée
    Lyon-Juventus Turin




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier