1. //
  2. //
  3. // Bohemian FC

La vie dans l'air du temps du Bohemian FC

Les Bohs représentent le nord populaire de Dublin. Un club enraciné dans le tissu social pour une vie entre mariage gay, Samuel L. Jackson et l'Eurovision. Pour célébrer la Saint-Patrick comme il se doit, visite guidée au Dalymount Park, qui a vu jouer Zidane et Pelé. Et ouais.

Modififié
Un ciel bas, des maisons mitoyennes, des briques et des bow-windows : les clichés sont respectés dans le quartier de Phibsborough, au nord de Dublin. Sur la Saint Peter's Road, sous-titrée en gaélique « Bóthar Pheadair » , un poétique « Rovers scum » signale l'arrivée dans le fief du Bohemian FC. La grille adjacente ouvre sur un parking quasiment désert, à peine occupé par une benne à ordures, une voiture abandonnée et quelques barrières jetées en tas. Derrière, le modeste Dalymount Park surplombé par l'église Saint-Pierre. Il faut encore parcourir quelques dizaines de mètres et s'engager dans une impasse minuscule, bordée par une tribune, pour pénétrer dans l'antre des Bohs. Une ruelle où les graffitis disputent la place aux antiques murs en moellons et aux aguichantes enseignes Bulmers, où le frontispice en fer forgé « Bohemian Football Club – founded 1890 » est accompagné d'un plus moderne « Love football – Hate racism » peint sur le portail. Toute l'identité du club est résumée dans ce décor : une institution historique et populaire, un club au cœur de la vie de son quartier et en pleine mutation vers des jours meilleurs.

Star Wars et but de Dugary


Gary accueille dans le bar sous la tribune, ouvert les soirs de match. Supporter depuis l'enfance, aujourd'hui à la direction du club, il a pu croiser Irvine Welsh dans les travées du Dalymount Park. L'auteur de Trainspotting est un gypsie revendiqué, à l'instar de Samuel L. Jackson. Et si l'interprète de Mace Windu se contente d'une photo, drapeau rouge et noir entre les mains, légendée « I'm Bohs till I die ! » , reste que l'image pèse pour un club qui rameute difficilement 2 000 personnes le vendredi soir. Mais, aux étoiles, Gary préfère la guerre qui oppose plusieurs fois par an Bohs et Rovers. C'est elle qui l'a fait chavirer il y a quinze ans, et qui continue à le faire aujourd'hui : « En 2001, en demi-finale de Coupe, il y avait dans les 10 000 supporters, ce qui est rare. Normalement, on est plutôt dans les 4 000 pour le derby. À la dernière minute, on marque pour le 1-0 devant le kop. Tout le monde a envahi le terrain, c'était fou. En face, il y avait environ 5 000 supporters des Rovers. Moi, j'avais cinq ans, j'étais... wow, c'est tendu ici ! Même si, depuis, j'ai fait quarante ou cinquante derbys et je n'ai jamais vu de bagarre dans le stade. Le dernier derby marquant, c'était en juin 2015. On se fait dominer, on perd 1-0 à la mi-temps. Et dans le dernier quart d'heure, on marque un, deux, trois buts, on gagne 3-1... Pff, tu ne peux pas décrire l'ambiance, c'était juste dingue ! »

Vidéo


Si Gary vibre autant pour les derbys, c'est que, dans un championnat qui ne déchaîne pas les passions, l'affrontement est historique entre deux des plus anciens clubs de Dublin. En 1890, Philip Magill et Hamilton Paul Bell, 18 et 17 ans, protestant et catholique, sont les premiers dirigeants bohèmes. Unique club à n'avoir jamais quitté la première division locale, le Bohemian FC est, 126 ans plus tard, le troisième club le plus titré d'Irlande, derrière les Shamrock Rovers et le Shelbourne FC. Alors qu'il n'accède au professionnalisme qu'en 1969, il découvre l'Europe dès l'année suivante. Depuis, les Bohs sont devenus les premiers Irlandais à battre des homologues britanniques (Aberdeen en 2000, ndlr), ont scalpé les Rangers ou Kaiserslautern, ont vu évoluer sur leur terrain Zinédine Zidane, Bixente Lizarazu et Laurent Croci. Et ont encaissé un but de Christophe Dugarry. Aussi.

Vidéo

Et si d'autres grands joueurs ont pu fouler la pelouse du Dalymount, en sélection ou en démonstration (Pelé, Charlton, Beckenbauer, Van Basten...), Gary préfère retenir les amitiés tissées à travers l'Europe. Au « stade en plastique » du RedBull Salzbourg, il privilégie la Brigade Loire nantaise. « Tout est personnel, il n'y a rien d'officiel, ce sont des gens qui rejoignent d'autres groupes, pose-t-il, avant d'en dévoiler un peu plus. Il y a quelques supporters ici qui sont amis avec ceux de Malmö, ils leur rendent visite de temps à autre. Il y a aussi des amitiés avec Bilbao, Bordeaux, Nantes, Nice, Strasbourg... Dans les tribunes, on déploie parfois un drapeau du FC Nantes. Et dans le stade, il y a des autocollants de groupes de France, Allemagne, Croatie, de partout ! » Des amitiés entretenues, car porteuses de sens, tant les Bohs représentent bien plus que ce sport mineur qu'est le football en Irlande, largement surclassé par son confrère gaélique.

De Hold me now à Refugees welcome


Plusieurs raisons à cela. D'abord, un actionnariat populaire : « Être détenu par les supporters fait partie de notre ADN. On n'essaie pas de ressembler à qui que soit, on pense juste qu'on ne doit pas appartenir à quelqu'un d'autre, que ce n'est pas ça le football. Quand tu es dans les intérêts d'un investisseur, tu n'es que son jouet. Ici, les fans sont propriétaires, et tout le monde est bienvenu » , décrypte Gary. Une caractéristique en fait partagée par pas mal de clubs locaux, mais qui, au nord de la Liffey, est accompagnée d'un engagement fort dans différentes thématiques sociales. Gary toujours : «  Quand il y a eu le référendum sur le mariage gay, les Bohemians se sont positionnés. On a fait des affiches pour promouvoir le oui, pour inciter les gens à aller voter. C'est important pour nous, on refuse les discriminations, raciales, sexuelles, religieuses... On travaille aussi beaucoup avec les prisonniers, la prison est à 500 mètres, on fait des entraînements, des matchs, un grand repas au club pour Noël. Il y a les graffitis contre le racisme à l'entrée, il y a un "refugees welcome" dans le stade, qu'on a repris pour les 125 ans du club. » Malheureusement, ces engagements ne font pas rentrer d'argent dans les caisses du club. Et ces dernières années, la planche à billets constitue une problématique importante pour le club.


« Il y a sept, huit ans, nous avons gagné quelques championnats, mais on payait nos joueurs beaucoup trop cher. La Ligue irlandaise est un petit championnat, on a 1 500 supporters de moyenne, c'était stupide de payer autant » , regrette aujourd'hui le barman du Dalymount Park. Pour renflouer les caisses, le club tente de vendre son stade, dont il est propriétaire. « On l'a vendu à des investisseurs, mais les choses se sont mal passées et ça ne s'est pas fait. On s'est retrouvés avec un gros trou dans les comptes donc, il y a quelques années, on s'est séparés des joueurs les plus chers, on a arrêté de payer des salaires de fous, mais on n'avait toujours pas d'argent. Alors, il y a deux ans, le Dublin City Council a décidé de combler le trou. Il voulait développer le quartier et il a racheté le stade. Dans les prochaines années, tout va être détruit pour construire un nouveau stade de 10 000 places. » Les Bohemians, qui tirent leur nom de leur difficulté à se trouver un stade dans leurs premières années d'existence, vont un temps devoir revenir à leurs origines. Ils vont aussi devoir se séparer, peut-être, des projecteurs qui éclairaient l'Highbury d'Arsenal dans les années 60. Mais Gary préfère retenir le positif : « Ça va être un stade pour la communauté. Les U21 irlandais vont jouer ici, on aura des concerts... Il y a peut-être une équipe de 2e division qui va venir, aussi. » Pour, un peu plus encore, être au cœur de la vie sociale locale. Pour que la Bulmers coule à flots. Et pour que résonne Hold me now, l'hymne du club venu du double vainqueur de l'Eurovision, Johnny Logan. Un titre qui fait saigner les oreilles, mais aussi battre les cœurs rouge et noir.

Vidéo



Par Eric Carpentier, à Dublin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Se positionner en faveur du mariage gay, quand on connaît le contexte irlandais et l'empreinte de l'église catholique sur la société, chapeau aux Bohemians.
Beau petit club populaire, avec un stade comme on en voit plus de nos jours... Après malheureusement l'engouement est très faible dans un pays qui s'intéresse très peu au football local. J'ai assisté à un derby Bohemians-Rovers récemment et c'était pas la grosse affluence - surtout pour une demi-finale de coupe - et la rivalité n'avait pas l'air à la hauteur de sa réputation
ajde 59,
se positionner pour le marriage gay en Irlande en 2015 n'a rien de bien courageux. regardes la campagne electorale, tres pacifique, regardes les resultats, regardes l'apres scrutin avec la super atmosphere dans les villes le vendredi soir. Un vrai walk over. C'est tres bien ce qu'il ont fait, mais certainement pas leur tirer un coup de chapeau quand tout le monde a aussi fait ca...
pour revenir a Dalymount Pk, faut pas oublier que jusqu'au debut des 80s si je me souviens bien c'etait le stade national pour l'association football. Ensuite le XI a déménagé a Lansdowne qui était uniquement rugby auparavent. Donc forcément des joueurs classes ils en ont vu passer... Platini s'y est meme mangé les dents et ce match pourri ou la France a perdu lui a d'ailleurs valu d'etre égratigné par le milleur joueur irlandais des 70s John Giles dans son livre 'the great and the good' ou pour lui les plus grand sont justement ceux qui arrivent a se sortir des guepiers par la grande porte.
Enfin sofoot qu'est ce qu'il vous arrive? deux articles sur la ligue irlandaise en deux semaines, plus l'histoire de paddy o'connell, un mec de votre rédac a passé un weekend a Dublin avec la CB du patron?
Akinadé/Kelly, la doublette d'attaque la plus complémentaire et sous-cotée d'Europe !!!!!
J'ai vécu 6 mois à Dublin et c'est juste maintenant que je vois où se trouve le stade alors que je passais presque tout le temps devant... J'allais à l'Eddie Rocket's bouffer des Burgers et j'allais faire mes course au Tesco qui se trouve à côté... la honte... Mais bon j'étais bourré 7 jours sur 7.
"GayBohs" - Bohemians fans reveal flag in support of gay community :

http://www.newstalk.com/GayBohs--Bohemi … -community
il y a 6 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 4 heures Un match arrêté par des jets d'oeufs 5 il y a 9 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 29 Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 29
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 22 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28