1. // Jupiler League
  2. // 27ème journée

La très belge victoire du Racing Genk

Standard, Club Bruges, Anderlecht… Les équipes engagées en Europa League ont morflé ce week-end. Pendant ce temps, Genk et La Gantoise se refont la cerise…

Modififié
2 1
Les gagnants

Genk, remonte à la 6ème place en atomisant le Club Bruges 3 à 0. Cette saison, l’équipe manque d’équilibre et de défenseurs valables mais son attaque reste prolifique. Devant, Kevin De Bruyne confirme son retour en forme avec une nouvelle passe décisive. Mais surtout Christian Benteke, en feu en ce moment inscrit 2 buts, soit 8 buts sur les 8 dernières rencontres. On comprend mal la décision du Standard de laisser filer le prolifique attaquant, pour à peine 1 million d’euros cet été… Benteke sera-t-il finalement le buteur providentiel que la sélection belge attend depuis Emile Mpenza ? Devant Lukaku, Mirallas ou Jelle Vossen ? C’est justement ce dernier qui clôt la marque, pour son 11ème cageot de la saison. Et on le dit en méforme…

La Gantoise emporte la mise face à Mons. Du coup les Buffalos se calent en 3ème position. Maréval fait 1-0. Puis 2-0 avec un joli slalom de Jorgensen, ponctué d’une frappe croisée du gauche.

De son côté, Mons est officiellement sauvé mais reste sur 11 matchs sans victoire. Inquiétant, comme son attaquant Jéremy Perbet, meilleur buteur français du championnat belge, muet depuis 5 rencontres. Son raté invraisemblable devant le but vide de Padt l’illustre bien. Pire, Denis Van Wijk, coach à succès de Mons a annoncé qu’il ne résignerait pas en fin de saison.

Le Cercle Bruges victorieux face à Zulte-Waregem continue d’empiler les victoires. A 3 matchs de la fin de la phase régulière, avec 6 points d’avance sur Courtrai, les plays-offs semblent presque acquis pour le trouble fête de la Venise du Nord.

Les perdants

Anderlecht cale ce dimanche à l’extérieur face au Lierse, 0-0. L’élimination des Mauves face à l’AZ a manifestement laissé des traces. Il y deux semaines, les Mauves surfaient sur la vague de leur succès. Aujourd’hui, 1er du classement avec 8 points d’avance sur le Club Bruges, c’est tout juste si on ne parle pas de crise au Parc Astrid. Biglia critiqué, Jovanovic qui s’éteint, Mbokani qui ne connait plus la même réussite. A Anderlecht, entre crise et euphorie, la frontière est ténue. « Je ne cache pas que cette défaite face à l’AZ a fait mal, très mal même. C’est un gros coup au moral. On doit aller de l’avant et ne pas tomber dans le piège » , lachait Lucas Biglia à la DH, avant la rencontre. Et bien, c’est raté…

Le Standard Liège réalise un 0-0 dégueulasse à domicile face à Saint-Trond, lanterne rouge de D1. Triste… Après la fessée reçue à Zulte-Waregem, les Liégeois ne relèvent pas la tête. La faute aux blessures de Bia, Seijas ou Van Damme, la déception de la défaite contre Anderlecht, le décès de Guy Namurois, le manque de fraicheur après la qualif’ au forceps face au Wisla Cracovie en Europa League ? Un peu de tout cela sans doute… Face à Saint-Trond, les Rouches se sont créés peu d’occasions. Tchité n’a pas été saignant, Batshuayi n’a que 18 ans. Surtout, le milieu de terrain du Standard, où Gakpé s’est montré insipide une fois de plus, manque cruellement de créativité. Franchement, on comprend mal la décision de la direction du Standard de vendre le Français Franck Berrier à Zulte-Waregem contre 2 mars et 3 snickers…

Le Club Bruges. Déjà éliminé par Hanovre ce jeudi en Europa League, le coach Christophe Daum ne pourra plus incriminer le « champ où un fermier ne mettrait pas ses vaches » après cette fessée reçue à Genk.

Westerlo s’incline 1-3 contre Malines. Malgré le but de Papy Goor (38 ans), les Jaune et bleu facturent 8 points de retard sur l’OHL, premier non reléguable. Avec encore 3 matchs à jouer, ça pue les barrages pour le maintien. A noter le 12ème but du Français de Malines, Julien Gorius. Des volontaires pour le transférer ?

Applaudissements posthumes

Le préparateur physique du Standard et ancien marathonien Guy Namurois, est décédé d’une crise cardiaque le week-end passé à l’âge de 51 ans, lors d’une balade familiale en vélo. A la 51 ème minute, comme l’âge de Guy Namurois, le stade lui rendait hommage par des applaudissements et des chants. Une tradition en Belgique. Comme Bruges pour le regretté François Sterchele. Ou Anderlecht qui suivait la tendance avec Wasylewski. Un autre décès tragique ? Non, une jambe cassée par Axel Witsel

La finale de coupe avant l’heure

Courtrai se fait dézinguer par Lokeren 2-5, le genre de match dont tout le monde se tamponne le coquillard, malgré une avalanche de buts. Ah bon, ces deux équipes se rencontreront en finale de Coupe de Belgique au Heysel ? Moche…

AVB le revenant

Anthony Vanden Borre est immortel. On n’en voulait plus à Genk. Il a pourtant été titularisé par Mario Been contre Bruges ce dimanche, se signalant par une jolie talonnade et un centre décisif sur le premier but. Trois matchs médiocres devraient logiquement suivre…

Les résultats

La Gantoise-Mons : 2-0

Cercle Bruges-Zulte : 1-0

Germinal Beerschot-Oud Heverlee : 1-0

Courtrai-Lokeren : 2-5

Westerlo-Malines : 1-3

Standard-Saint-Trond:0-0

Genk-Club Bruges: 3-0

Lierse-Anderlecht: 0-0


Par Adrien de Marneffe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Excellente la remarque sur AVB !

Mais le pire, c'est qu'elle est vraie...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lille rate le coche
2 1