La tête à l'envers

0 0
Bordeaux piétine, Bordeaux s'enlise, et Bordeaux s'enfonce. Tel pourrait être le court résumé de ce que vivent les Girondins depuis le début de l'année 2010. Une situation inquiétante qui fait réfléchir Laurent Blanc, avant d'affronter Lyon à Chaban-Delmas, samedi.

«  La situation est difficile. Je n'ai pas d'explication rationnelle, a indiqué perplexe, le technicien aquitain. En ce moment, rien ne nous réussit, mais peut-être que je ne fais pas les meilleurs choix, et que j'accorde de la confiance à certains qui ne me la méritent pas. »

Un constat cinglant, qui induit de nouvelles orientations. «  Si je peux, je saisirai l'occasion d'incorporer des (jeunes) joueurs capables d'amener de l'envie, et leurs qualités, a-t-il précisé. Il faut se rendre à l'évidence : actuellement, certains ne sont pas capables de relever le défi proposé et manquent d'envie. Il ne faut donc pas hésiter, car je ne crois pas que continuer à les faire jouer leur rende service. Au contraire, ils seront encore plus fébriles, vu leur manque de confiance. On fera tout pour remettre les têtes à l'endroit, parce que certains les ont à l'envers. »

Mais de qui parle-t-il ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bien malin qui...
0 0