Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des champions – Barrages retour

La surprise Braga !

Il a fallu attendre les tirs au but contre l'Udinese pour connaître le cinquième qualifié ce soir. Finalement, comme Zagreb, Borisov, Malaga et Anderlecht, les Portugais décrochent leur ticket pour la plus belle des compétitions européennes.

Modififié
Ironi Kiryat Shmona/BATE Borisov (1-1)
Disputé à Tel Aviv devant une maigre assistance, le match retour entre le champion Ironi Kiryat Shmona et BATE Borisov n’a pas livré de vainqueur. Score final, 1-1. Mais les Biélorusses avaient fait le plus dur à l’aller en s’imposant 2-0. De leur côté, les vainqueurs surprise du dernier championnat d’Israël avaient pourtant de bonnes raisons de croire en la qualification quand, peu après l’heure de jeu, leur attaquant hongrois László Lencse ouvrait le score d’un limpide coup franc direct, le ballon heurtant la transversale avant de finir au fond des filets. Mais les Israéliens n’ont pas su marquer ce deuxième but qui les aurait envoyés en prolongation. Ils encaisseront même une anecdotique égalisation en contre dans le temps additionnel par Aleksander Pavlov, qui profitait d’une grosse erreur défensive adverse. On retrouvera donc la meilleure équipe de Biélorussie en phase de poules pour la deuxième année consécutive.

Maribor/Dinamo Zagreb (0-1)
Maribor, le cauchemar lyonnais d’il y a une grosse dizaine d’années, ne s’offrira pas une nouvelle aventure dans le grand concert européen. La faute à son voisin du Dinamo Zagreb, qui a assuré sa qualification en s’imposant 1-0, une semaine après avoir déjà vaincu à la maison, cette fois sur le score de 2 buts à 1. Le seul but de la soirée a été l’œuvre du Portugais Tonel, et c’est peu dire qu’il fut contesté par les adversaires slovènes. À l’origine de l’action, un corner tiré second poteau, récupéré à l’extrême limite avant qu’il ne parte en sortie de but de la tête par Duje Cŏp, qui remettait le ballon en jeu pour son coéquipier Tonel, lequel reprenait victorieusement le ballon tout proche de la ligne de but. Dans une belle ambiance, les locaux n’ont pas su (pu ?) élever suffisamment leur niveau de jeu pour inquiéter par la suite les Croates, qui seront également de la petite sauterie annuelle continentale pour la seconde fois consécutive.

Udinese/Braga (1-1, 4-5 tab)
Voilà un résultat qui, indirectement, n’arrange pas, mais alors pas du tout le football français. Le Sporting Braga s’est imposé de justesse en Italie, à l’issue d’une séance de tirs au but parfaitement négociée. Ce ne fût pas le cas du côté de l’Udinese, qui a eu à déplorer l’échec assez lamentable du Brésilien Maicosuel, qui s’est manqué sur une panenka bien foireuse… Plus tôt dans le match, ce sont les hommes de Fransisco Guidolin qui avaient pourtant fait le plus dur, ouvrant le score en première période par le Colombien Pablo Armero. Mais les Portugais, avec six joueurs brésiliens au coup d’envoi, ont su revenir au score par l’intermédiaire de Rúben Micael, qui profitait d’une belle remise de son coéquipier Marcio Mossoró. Du coup, le score était de 1-1, comme au match aller. D’où la prolongation, infructueuse, d’où la séance de tirs au but, la suite vous la connaissez. Le Portugal comptera donc trois participants à la phase de groupes de Ligue des champions : Porto, Benfica et Braga. Au classement UEFA des championnats nationaux, il va donc falloir que le LOSC tienne vraiment son rang demain pour que la France reste au contact…

Panathinaikos/Malaga (0-0) Résumé

Anderlecht/Limassol (2-0) Résumé

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
À lire ensuite
Málaga au bout de l'ennui