Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // Suisse-Japon (2-0)

La Suisse mate le Japon

Modififié

Suisse 2-0 Japon

Buts : Rodríguez (42e sp) et Seferović (82e) pour la Suisse

La Suisse avance en force tranquille.

Après avoir piégé l'Espagne à son propre jeu (1-1) dimanche dernier, la Nati s'est offert une victoire à Lugano, histoire de gonfler son capital confiance au maximum avant le mondial russe. Sa victime ? Le Japon d'Akira Nishino.


Fraîchement nommé sélectionneur national à la suite de l'éviction rocambolesque de Vahid Halilhodžić, le Nippon ne parvient pas à redresser la barre d'une équipe à la recherche d'une victoire depuis le 31 août 2017. Une statistique dont Ricardo Rodríguez se fout complètement, puisque le Milanais transforme un penalty concédé par Maya Yoshida peu avant la pause (1-0, 42e). Dans le deuxième acte, Haris Seferović viendra boucler le suspense d'une reprise à bout portant (2-0, 82e).

Comment dit-on « crise » en japonais ?



Suisse (4-2-3-1) : Burki – Rodríguez (Moubandje, 73e), Akanji (Elvedi,46e), Schär, Lichtsteiner – Xhaka, Behrami – Embolo (Zuber, 64e), Freuler (Džemaili, 64e), Shaqiri (Drmić, 83e) – Gravanović (Seferović, 64e). Sélectionneur : Vladimir Petković.

Japon (4-2-3-1) : Kawashima – Nagatomo, Yoshida, Makino, H. Sakai (G. Sakai, 56e) – Hasebe, Oshima (Shibasaki, 70e) – Usami (Inui, 55e), Honda (Kagawa, 77e) – Haraguchi - Osako (Muto, 40e). Sélectionneur :Akira Nishino.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 9 heures Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 160
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
il y a 12 heures Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25