En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2018
  2. // Qualifs
  3. // Zone Europe

La Suède écrabouille le Luxembourg et met la pression sur les Bleus

La Suède a cartonné le Luxembourg en fin d'après-midi (8-0) et oblige la France à l’emporter ce samedi soir en Bulgarie. Des enjeux de qualification qui ne concernent déjà plus la Belgique, assurée depuis quelque temps d’aller en Russie l’été prochain, mais qui a mis un point d’honneur à s’offrir une nouvelle victoire en Bosnie.

Modififié
Groupe A

Suède 8-0 Luxembourg

Buts : Granqvist (10e sp et 67e sp), Berg (18e, 37e, 54e et 71e), Lustig (60e) et Toivonen (76e) pour la Suède

Ceux parmi les supporters des Bleus qui pensaient secrètement que le Luxembourg pouvait être capable d’enchaîner un second exploit et embêter cette fois la Suède ont vite compris que leurs petites prédictions n’allaient pas se réaliser, mais alors pas du tout. Il n’a fallu que dix minutes aux Scandinaves pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Granqvist, buteur sur un penalty très généreusement accordé par l’arbitre. Marcus Berg y alla ensuite de son quadruplé (oui, oui), dont deux buts avant la mi-temps, l’ancien attaquant du Pana profitant des largesses défensives de l’adversaire pour enflammer le public de Solna et soigner ses statistiques personnelles. Le troisième but surtout vaut le coup d’œil : un enroulé parfait à l’entrée de la surface. Le sacré Lustig, de la tête, Granqvist, encore sur penalty, et même ce bon vieux Toivonen ont eux aussi donné un peu plus de relief au score. Mais nom d’une pipe, comment les hommes de Deschamps ne sont pas parvenu à marquer ne serait-ce qu’un but à ce Luxembourg ? En attendant et comme prévu, la Suède prend les commandes du groupe A et colle une jolie pression sur la France. Fallait pas jouer aux cons à Toulouse le mois dernier...


Groupe B

Îles Féroé 0–0 Lettonie



Très certainement ce que l'on appelle « un bon 0-0 » .


Groupe H

Bosnie-Herzégovine 3–4 Belgique

Buts : Medunjanin (30e) et Višća (39e) pour la Bosnie // Meunier (4e) et Batshuayi (59e) pour la Belgique

Étant donné l’état de la pelouse du match entre la Bosnie et la Belgique, on peut en déduire qu’il doit faire un temps bien crade en ce moment à Sarajevo, et que c’est le cas depuis un moment déjà. Un point « journaliste de terrain » qu’il était indispensable de faire en préambule de ce résumé, tant les éléments ont joué sur l’issue de cette rencontre spectaculaire et débridée. Déjà qualifiée, la Belgique a pourtant su faire jouer ses artistes dès les premières minutes, avec un but d’école de Thomas Meunier, le Parisien se trouvant à l’origine et à la conclusion d’une merveille de jeu à deux avec Hazard. Mais la Bosnie, actuelle deuxième du groupe (un point devant la Grèce et quatre sur Chypre au coup d’envoi), avait très envie de se donner les moyens de disputer les barrages.



En l’absence de Pjanić, c’est Džeko qui a joué les patrons en offrant à Medunjanin l’égalisation (détourné par Vermaelen, son centre a surpris Courtois). 1-1 puis 2-1 avant la mi-temps grâce à Višća, profitant d’une air tête de Vertonghen sur un dégagement du gardien Begović. L’enjeu du match était moins important pour les adversaires, même si les Belges ont à cœur de continuer à enchaîner les bonnes performances pour s’offrir un statut de tête de série lors du tirage au sort du Mondial. En l’absence de Lukaku, c’est Batshuayi qui a assuré en égalisant d’un but de renard, à l’affût d’une frappe de Carrasco mal captée par Begović. C’était encore très loin d’être fini, avec la Belgique qui reprenait les devants grâce à Vertonghen sur corner, se faisait égaliser par Dumic, également sur corner, avant que Carrasco (sur une belle inspiration de Meunier, passeur), ne redonne un avantage définitif aux Diables rouges. Le derby entre Chypre et la Grèce programmé ce samedi soir s’annonce chaud bouillant.

Gibraltar 0–6 Estonie

Buts : Luts (10e), Käit (30e), Zenjov (38e), Tamm (52e, 65e et 77e) pour l’Estonie RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3