1. // Coupe du monde 2014
  2. // Éliminatoires
  3. // Italie/Bulgarie

La Squadra veut son billet, maintenant

En quatre jours, l’Italie va jouer une grande partie de son avenir. La sélection nationale de Cesare Prandelli, leader de son groupe, reçoit ce soir la Bulgarie, 2e de la poule, puis mardi soir, la République tchèque, 3e. Avec deux succès, l’Italie serait mathématiquement qualifiée.

7 23
Il a fallu faire les comptes pour en être bien sûr. Mais c’est mathématique. Si l’Italie remporte ses deux matchs de qualification, ce soir et mardi, contre la Bulgarie et la République tchèque, elle sera qualifiée pour la Coupe du monde brésilienne. Preuve par les chiffres : les Italiens sont actuellement en tête de leur groupe, avec 14 points. Suivent la Bulgarie avec 10 unités et la République tchèque avec 9. Si l’Italie s’impose ce soir, elle s’envolera à 17 points. La Bulgarie restera à dix et, au mieux, la République tchèque en comptera 12 si elle bat l’Arménie. Puis, mardi soir, l’Italie affrontera justement les Tchèques. Un succès, et la Nazionale atteindra la barre des 20 points. La République tchèque restera à 12 et la Bulgarie, si elle s’impose contre Malte, aura 13 points. Et même l’Arménie et le Danemark, avec deux victoires lors des deux prochaines journées, ne pourront compter que 12 points. Or, après cela, il ne restera plus que deux matchs à disputer. Avec 7 points d’avance sur son premier poursuivant, l’Italie ne pourra plus être rejointe et pourra donc réserver les billets pour le Brésil. Mais ça, ce sont des hypothèses, des suppositions. Maintenant, il faut les faits. Et les faits, ce sont deux victoires de rang contre deux formations qui, au match aller, ont tenu le nul (2-2 en Bulgarie, 0-0 en République tchèque). Loin d’être une mission gagnée d’avance.

Qui pour remplacer Balo ?

Déjà, la rencontre de ce soir va avoir une saveur particulière pour Prandelli. Car, depuis mercredi, on sait que le sélectionneur fera ses adieux après la Coupe du monde. C’est en tout cas ce qu’affirme dans la Gazzetta dello Sport une source « proche du dossier » . Un choix qui a surpris, en Italie, car le public considère que l’ancien coach de la Fiorentina a fait du bon boulot, du moins en matière de résultats (finale d’Euro et 3e place à la Coupe des confédérations). Mais pas le temps de penser à « après » . Il faut se concentrer sur le présent. Et le premier rébus de ce présent, pour Prandelli, c’est l’attaque. En règle générale, le sélectionneur national aligne Balotelli et éventuellement Osvaldo. Manque de bol, les deux joueurs ne sont pas disponibles, Balo ayant notamment reçu un carton rouge lors du dernier match, contre la République tchèque. Prandelli a quelques alternatives sous le coude : El Shaarawy, Gilardino, Insigne et Gabbiadini. Il a préféré ne pas encore convoquer Giuseppe Rossi, malgré l’excellente forme actuelle de l’attaquant de la Fiorentina (3 buts lors des 2 premières journées de championnat). A priori, Gilardino, de par son expérience, devrait être titulaire, comme cela avait été le cas lors de la Coupe des confédérations, face à l’Espagne.

De façon plus générale, les prochains matchs serviront à déterminer qui sera le futur coéquipier de Balotelli sur le front de l’attaque. Beaucoup de candidats ont déjà été utilisés (plus de 20 attaquants utilisés sous l’ère Prandelli), mais un seul poste est disponible. Même si, soyons honnêtes, Giuseppe Rossi semble le partenaire idéal. Si ses genoux le permettent. Une curiosité dans cette équipe d’Italie. Pour la première fois depuis bien longtemps, cinq joueurs convoqués dans la liste de Prandelli n’évoluent pas en Serie A : Sirigu, Verratti et Thiago Motta (PSG), Giaccherini (Sunderland) et Osvaldo (Southampton). Une situation que Prandelli n’apprécie pas forcément, comme il l’a récemment fait savoir. « Si j’étais président de club, je penserais d’abord à travailler avec les jeunes joueurs, et ensuite vous pouvez compléter les effectifs avec des joueurs étrangers. (…) Là, nos joueurs partent à l’étranger pour trouver du temps de jeu et ça, ce n’est pas normal » , a-t-il affirmé. Il fallait que ce soit dit.

Aucune défaite à domicile dans son histoire

Pour le moment, l’Italie réalise quasiment un sans-faute sur ces éliminatoires. Prandelli a d’ailleurs pris l’habitude de faire ses expérimentations lors des matchs amicaux (quitte à les perdre régulièrement, comme le mois dernier contre l’Argentine), pour ensuite être prêt lors des matchs qui comptent vraiment. La preuve : dans ce groupe B, la Squadra Azzurra a remporté quatre matchs et concédé deux nuls. Pas la moindre défaite à l’horizon. Le groupe est évidemment à sa portée, et les traquenards en Bulgarie, en Arménie et en République tchèque ont déjà été passés avec succès, sans perdre de plumes en route. Là où l’Italie peut être sereine, c’est que, sur les quatre matchs de qualification qui lui restent à disputer, trois se joueront à domicile. Lorsque l’on sait que l’équipe italienne n’a pas perdu le moindre match d’un quelconque éliminatoire à domicile depuis septembre 1999 (défaite 2-3 contre le Danemark en éliminatoires de l’Euro 2000), il y a de quoi être plutôt confiant. Et la statistique la plus dingue, c’est que la Nazionale n’a jamais perdu un match de qualification à la Coupe du monde à domicile de toute son histoire. Le billet pour le Mondial brésilien n’est donc pas encore composté, mais il faudrait un sacré cataclysme pour qu’il lui échappe. Même sans Balotelli.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
DeanWinchester Niveau : CFA2
Sans son meilleur défenseur (Barzagli) son meilleur attaquant (Balo, du moins lors du 1er match) et sans marchisio, ça va pas être simple, surtout que Prandelli va encore foutre le roi de la défense a 3 (Bonucci) titulaire dans une défense a 4, la ou il est extrêmement moyen, Prandelli fait vraiment des choix incompréhensible d'ailleurs, il a que des mecs (et surtout des cadres) pour jouer en 3-5-2 ...
DeanWinchester Niveau : CFA2
Ha oui Montolivo aussi est suspendu lors du 1er match, mais ça, c'est moins grave.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Ils vont évidemment se qualifier comme Pays-Bas, Allemagne et Espagne.

Reste que ce group va faire du dégât, soit les Tchèques soit les Danois n'iront pas en barrages, peut être même aucun des deux si c'est la Bulgarie qui étonne sans Berbatov.

Pourquoi Quagliarella est boudé par Conte et par Prandelli, je ne sais pas. En plus il est resté à la Juve alors qu'il voulait partir (selon les rumeurs), déception.
Je suis pas sur, mais s'il est boudé par Conte et donc qu'il ne joue pas, il est automatiquement éliminé de la sélection de ce fait, du coup je pense pas que Prandelli le boude mais plutôt qu'il fait en fonction du temps de jeu...
Je suis pas sur, mais s'il est boudé par Conte et donc qu'il ne joue pas, il est automatiquement éliminé de la sélection de ce fait, du coup je pense pas que Prandelli le boude mais plutôt qu'il fait en fonction du temps de jeu...
Jack Facial Niveau : CFA
Aucune défaite en éliminatoires d'une coupe du monde ??? Énorme !
A domicile précisons-le, ce n'est pas non plus la sélection nationale de ChuckNorris Land.
Sinon en fait, le match il est demain soir, c'est bien ça ??

C'est pas bien de donner de faux espoirs à ces lecteurs...
Pourquoi cette insistance sur le fait que le match se joue ce soir ?

Le match c'est demain !!! Je comprends pas là...
Georges Abitbol Niveau : CFA2
Maggiori veut la qualif' tellement vite qu'il a meme avance le match d'un jour. Le match de l'Italei c'est bien demain comme celui des Bleus.

Pazzo Maggiori!
vangaalforever Niveau : District
Une autre stat de malade: l'Allemagne n'a jamais perdu de match lors des qualifs au mondial a..l'exterieur!

ils ont deja perdu a domicile, dont le fameux 1-5 contre les anglais, mais c'est flippant de savoir qu'en recevant la manschaft tu peux espere au mieux un nul...
dickens1951 Niveau : Loisir
bizarre en italie il fait plus chaud qu'en france et les joueurs restent blancs quelle phenomene et les resultats sont meilleurs la bas!!!
@dickens


Oui? et tu veut nous prouver quoi là?


Je crois que tu a besoin d'un bon cours de sociologie et d'histoire.
Message posté par dickens1951
bizarre en italie il fait plus chaud qu'en france et les joueurs restent blancs quelle phenomene et les resultats sont meilleurs la bas!!!


Même si c'est du 2eme degré, c'est raté.

Sinon Totti en Squadra non ?
Message posté par dickens1951
bizarre en italie il fait plus chaud qu'en france et les joueurs restent blancs quelle phenomene et les resultats sont meilleurs la bas!!!


Qu'est ce que j'apprend dickens? espèce de malhonnête! Il parait que tu tiens des propos intolérables? où ya pas de tolérance? Tu ne sais donc pas que c'est pas bien d'être raciste?
la formation possible pour prandelli c'est le 4231
avec Gila Giake Candreva ( sur le banc insigne et el faraon)
Pirlo De rossi et Motta avec Verratti pour remplacer motta qui se blesse a la 60eme
et chiellini bonucci maggio abate en defense et Buffon aux cages

J'espere que Marco va jouer et trouver au plus vite ses repères aux cotés de Pirlo.
Si laurent Blanc préfère Rabiot a Marco ca va etre cho de partir au Bresil.
Ce qui expliquerait le mécontentement de son agent di ciampi et des envies de départ a Florence.

Salauperi de Lolo
Je viens de voir les "espoirs" se faire balayer par leurs homologues belges à rieti. Du côté transalpin, un seul joueur évoluant en série A, le gardien de livorno, baldi; le reste de la troupe formé par des éléments qui, pour la plupart, ne sont même pas titularisés en serie B! Du côté belge, beaucoup de joueurs ayant déjà une bonne expérience en première division et pour certains, en coupe d'europe...Jamais on n'a vu dans l'histoire du football mondial une nation se faire "hara-kiri" comme le fait l'italie depuis une dizaine d'années en délaissant la formation et l'utilisation de ses jeunes. Bien sûr, dans l'avenir proche, on pourra toujours trouver une vingtaine de bons éléments pour former une "nazionale" digne de son blason; mais qu'il va être difficile, par la suite, de présenter une "squadra azzurra" compétitive si la stratégie reste la même dans les prochaines années!
Joseph Marx Niveau : Loisir
Message posté par Abitbol
Qu'est ce que j'apprend dickens? espèce de malhonnête! Il parait que tu tiens des propos intolérables? où ya pas de tolérance? Tu ne sais donc pas que c'est pas bien d'être raciste?
OK ! Puisque j'vois qu'on peut pas discuter...on va faire un duel.
Message posté par DjangoRoro


Même si c'est du 2eme degré, c'est raté.

Sinon Totti en Squadra non ?



Totti a pris sa retraite internationale en 2009.

Autrement Dean a raison, les choix de Prandelli en défense... La défense à 4 utilisée en finale de l'euro ou au début de la coupe des confédérations, avec un paquet de buts dans la musette.

@Lapaillade, Quaglia devait partir à la Roma et Gilardino arriver à la Juve. Ce qui a bloqué c'est Borriello qui devait lui aller au Genoa à la place de Gilardino et qui a refusé de réduire son salaire. Le thresome a capoté sur une histoire de fric. Dommage pour Gilardino, son expérience aurait fait du bien à la Juve.
Message posté par Verratti
la formation possible pour prandelli c'est le 4231
avec Gila Giake Candreva ( sur le banc insigne et el faraon)
Pirlo De rossi et Motta avec Verratti pour remplacer motta qui se blesse a la 60eme
et chiellini bonucci maggio abate en defense et Buffon aux cages

J'espere que Marco va jouer et trouver au plus vite ses repères aux cotés de Pirlo.
Si laurent Blanc préfère Rabiot a Marco ca va etre cho de partir au Bresil.
Ce qui expliquerait le mécontentement de son agent di ciampi et des envies de départ a Florence.

Salauperi de Lolo


En même temps Verratti c'était pris deux cartons jaunes à deux matchs d'affilés, normal de pas prendre le risque de le faire rentrer.

Mais tous ceux qui veulent Verratti titulaire allez y, on va rigoler.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 23