1. //
  2. // 25e journée
  3. // Real Sociedad/Barcelone (3-1)

La Sociedad trop forte pour ce Barça

Avec une défense en grève, et des idées aux oubliettes, le Barça a reçu une leçon de football à Anoeta. Une défaite 3-1 qui le fait décrocher de la tête et qui met en exergue tous ses maux. A contrario, la Real Sociedad d’un Griezmann au zénith s’est muée en Bayern d’un soir.

Modififié
16 73
Real Sociedad – FC Barcelone: 3-1
Buts : Elustondo (32e), Griezmann (54e) et Zurutuza (59e) pour la Real. Messi (36e) pour le Barça.

Cela fait sept ans que le Barça ne s’est pas imposé à Anoeta. Il faut désormais ajouter une unité à cette série noire. Vainqueur plus que mérité de Blaugrana à côté de leurs pompes, la Real Sociedad a tout simplement été plus forte. Plus justes, plus saignants, les hommes de San Sebastián jouent un bien vilain tour au FCB. En cause, un Tata Martino qui aime se remettre en question – et se faire expulser à la mi-temps. Car quelques jours après une probante victoire à Manchester, le coach barcelonais a remodelé de fond en comble son milieu de terrain. Alors que Song a pris le rôle de la sentinelle, Busquets est monté d’un cran et Iniesta revenu dans l’entrejeu. Alexis, Fàbregas, Xavi, Mascherano et Dani Alves ont, eux, squatté le banc. Trop d’absents, et trop de lacunes, pour faire face à l’attaque de feu composée d’Antoine Griezmann et de Carlos Vela. Encore buteur, le Français n’attend plus que le coup de fil de Deschamps. Quant au Barça, il lui faudra désormais faire avec un retard de trois points sur le Real Madrid, nouveau leader de Liga. Une sale soirée dont il faudra se relever.

Carlos Vela, agitateur d’énergie

Ces changements tactiques endorment rapidement tous les spectateurs d’Anoeta. Stérile, la possession catalane est également monotone. La Real Sociedad, par peur de se découvrir, n’ose pas même offrir de pressing. Il faut attendre la 18e minute pour que la doublette Iniesta-Pedro réveille l’audience. Après un double une-deux plein axe, le Canarien n’arrive pas à cadrer. Les choses s’accélèrent, enfin. Dans la foulée, Zurutuza récupère la chique dans les pieds de Busquets et lance Vela. Le centre du Mexicain trouve Griezmann. Le Français n’a plus qu’à déposer le ballon au fond des filets. Dommage, l’arbitre était préalablement revenu à la faute pour coller un avertissement au Barcelonais… Mais cette action réveille les gars de San Sebastián. Carlos Vela, toujours dans les bons coups, s’essaye à la reprise (29e), au centre-tir (30e), à la frappe enroulée (39e), puis à la bicyclette (40e). Sans succès. Juste avant, sur un corner joué en deux temps, Elustondo avait trouvé la faille grâce à la poitrine de Song. Un avantage qui aura été tout aussi mérité que bref. Car en un clin d’œil, Lionel Messi profite d’une formidable feinte de corps de Busquets pour remettre la balle au centre (36e). Et ramener ces 22 acteurs sur un score de parité à la pause-pipi.

Griezmann, les Bleus lui tendent les bras

Au retour des vestiaires, un Catalan manque à l’appel. Un brin trop énervé contre le corps arbitral, c’est des tribunes que Tata Martino assistera à la deuxième mi-temps des siens. Au naufrage, des siens. À peine dix minutes après la reprise, le Pichichi français d’Europe refait des siennes. Superbement lancé par un Vela à la limite du hors-jeu, Griezmann étale toute sa panoplie en un but : de l’envie, en taclant le cuir, et de la qualité technique, en utilisant l’intérieur de son pied pour rabattre sa frappe. La tête sous l’eau, le Barça va même se noyer complètement. Sur une ouverture millimétrée du natif de Macon, David Zurutuza se rappelle lui aussi au bon souvenir de Didier Deschamps. Il prend à revers une défense catalane apathique, devance un Valdés bien seul et renvoie Barcelone face à ses démons. Malgré de timides tentatives, la Real Sociedad n’est jamais mise en difficulté. Les entrées trop tardives d’Alexis et de Fàbregas n’apportent rien : ce Barça est au fond. A contrario, Arrasate, toujours sur son banc, se permet de sortir son franchise-player avant que Vela ne touche le montant de Valdés. Acclamé, Antoine Griezmann sort sous les ovations d’Anoeta et avec une ligne de statistiques des grands hommes (un but, une passe décisive). De quoi officialiser avant l’heure une future convocation chez les Bleus. Des Bleus qui vont hanter la nuit barcelonaise.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Kévinho75972 Niveau : District
Quand on pense que Vela n'aime pas plus le foot que ça
Franchement si Griezmann ne va pas au mondial je ne comprends plus rien. Quel match de sa part, il a tout vitesse, percussion, vision de jeu, adroit devant le but.

Après j'ai rarement vu un barca aussi amorphe... Et Song c'est triste à dire mais j'ai envie de dire que ça t'apprendra à vouloir à tout pris partir d'Arsenal pour finir sur le banc du Barca.
MindTheGap Niveau : CFA
Song a joué et Song a marqué. Ok pas dans la bonne caisse, mais il est présent le mec!
c'est la merde Niveau : Loisir
Que les clubs français ne viennent plus se cacher derrière les différences de budgets pour justifier leurs défaites en Europe
Richie Incognito Niveau : CFA2
Putain mais vous êtes vraiment des visionnaires parfois, Zurutuza qui marque et le mec qui faisait le défaitiste et complètement impressionner!
Que cette Real est belle à voir joué, du talent, de l'envie, de la rage !! Vraiment une belle équipe ! griezmann, zurutuza deux frenchi à la sauce espagnole !
MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par c'est la merde
Que les clubs français ne viennent plus se cacher derrière les différences de budgets pour justifier leurs défaites en Europe


Et il faut savoir que l'Atlético a un budget inférieur à l'OM et l'OL.
J'espère que Deschamps a vu le match putain.

Antoine, ta place sur l'aile droite française est réservée (tu me couperas juste cette tignasse dégueulasse … Oh et puis non, biens comme tu es).
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Magnifique victoire bien meritée de la Real Sociedad. Griezmann encore fantastique, si il n'est pas appelé chez les Bleus c'est à n'y rien comprendre, mais il n'y a pas de raison qu'il ne soit pas appelé


La défense du Barca totalement à la ramasse, ils auraient pu prendre encore + cher avec le festival de Vela en fin de match ( quel joueur celui là aussi ) qui finit par taper le poteau.

Là où Pellegrini s'est fait dans le froc en voulant barricader son but, la Real Sociedad a tout simplement joué son football habituel et c'est bien le meilleur moyen pour mettre en difficulté le Barca
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 2
GRIEZMANN PRESIDENT!!!
Franchement je ne vois pas ce barca aller au bout en LDC ils ont vraiment trop de carences importantes.
Une grosse erreur cet excés de confiance de la part de Martino, en plus chez le 6ème de la liga. quel délire! bon, tant pis pour lui. et c'est à partir d'aujoird'huit qu'il n'aura plus droit à l'erreur.

Peut être que Greizman fera comme son patriot Vela et renoncera à ce mondial! c'est une grande perte pour l'équipe de France.
La défense du barça c'était portes ouvertes aujourd'hui, Vela s'est baladé et Grizemann toujours au top, les français marchent bien c'est tout bon pour Rio, avec un trio Ribéry Benzema Grizemann on peut pas se plaindre si derrière Pogba Matuidi et Cabaye assurent, j'ai haaate !!! (oui un peu d'enthousiasme bordel!)
Message posté par Zhenord
Franchement je ne vois pas ce barca aller au bout en LDC ils ont vraiment trop de carences importantes.


Avec une défense en carton pareil c'est difficilement envisageable !
petitbodiel Niveau : CFA2
Message posté par MindTheGap


Et il faut savoir que l'Atlético a un budget inférieur à l'OM et l'OL.


oui, mais il me semble bien que les charges sociales et les impôts sont bien plus faibles en Espagne......

mais cette passe de Griezmann, un pur bonheur
Message posté par flo3666
Que cette Real est belle à voir joué, du talent, de l'envie, de la rage !! Vraiment une belle équipe ! griezmann, zurutuza deux frenchi à la sauce espagnole !


Haha Zurutuza un frenchi, la bonne blague.
kim jung kill Niveau : CFA
Note : 16
Message posté par DjangoRoro
J'espère que Deschamps a vu le match putain.

Antoine, ta place sur l'aile droite française est réservée (tu me couperas juste cette tignasse dégueulasse … Oh et puis non, biens comme tu es).


si Deshamp prend thauvin a sa place je supporte la suisse
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par MindTheGap


Et il faut savoir que l'Atlético a un budget inférieur à l'OM et l'OL.


Et ils ont fini combientième de leur groupe déjà ?
Ah oui dernier avec 1 point dans une poule composée de Manchester United mal en point cette année, du Bayer Leverkusen qui s'est fait explosé contre Paris et du Chakhtior Donetsk, troisième du groupe.
Pas sur qu'ils auraient fait mieux que Marseille dans leur groupe
MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par RadamelFalcao
.

Là où Pellegrini s'est fait dans le froc en voulant barricader son but, la Real Sociedad a tout simplement joué son football habituel et c'est bien le meilleur moyen pour mettre en difficulté le Barca


Le rayo a essayé, ils en ont pris 6.

Ce qui est marrant c'est que l'ingénieur Pellegrini annonçait dans les médias qu'ils allaient jouer "leur foot".
HaaalaMadrid Niveau : District
Today was a good day!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Et Lucas mua
16 73