Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La Serie A monte sur son grand huit

Lazio-Juventus, Naples-Roma, Atalanta-Sampdoria et Milan-Inter pour finir en beauté dimanche soir : l'Italie s'offre une orgie de chocs pour le compte de cette 27e journée du championnat, où les huit premiers du classement s'affrontent. Un tournant, forcément.

Modififié
« J'aime beaucoup le cinéma... Mais si je devais choisir entre regarder un match de football et un film, je choisirais le football. Car il ne se répète jamais. » Les mots sont de Carlo Ancelotti et remontent à l'époque où il tenait encore les rênes de l'AC Milan. Presque une décennie plus tard, le championnat italien donne raison à l'ex Mister lombard. À une dizaine de journées de sa conclusion, la Serie A a su entretenir son suspense mieux qu'à peu près n'importe quelle production hollywoodienne. Un cliffhanger qui concerne d'abord la course au titre, où la Juve et Naples continuent de se tirer la bourre, mais aussi la lutte pour l'obtention des troisième et quatrième places, synonymes de qualification pour la C1. Deux parts de gâteau que se disputent la Lazio, l'Inter et la Roma, voire la Samp et le Milan. Heureux hasard, tout ce beau monde a la bonne idée de se retrouver pour une 27e journée aux allures de baston générale. Quatre rencontres qui permettront peut-être de dégager les grands gagnants et perdants de la saison.

Lazio-Juventus : le dilemme d'Allegri


Puisqu'il faut bien un couple pour ouvrir le bal, c'est la Lazio de Simone Inzaghi et la Juve de Max Allegri qui s'y collent. Les Juventini se frottent néanmoins aux Biancocelesti en gardant en tête que le vrai tournant de leur saison les attend mercredi, lors du huitième de finale retour de C1 qu'ils disputeront face à Tottenham. Allegri a eu beau attaquer la saison en clamant « ne pas considérer la Ligue des champions comme un objectif, mais un rêve » , personne n'est dupe à Turin, où la conquête d'un nouveau titre national n'est plus la priorité absolue.


David Trezeguet, le président des légendes du club, joue cartes sur table depuis la fin de la saison dernière : «  La Ligue des champions est notre obsession, l'objectif n°1 de la Juventus. » Allegri pourrait donc songer à mettre quelques-uns de ses cadres au frigo, pour les préserver en vue de la joute continentale qui attend la Vieille Dame. Coté laziale, c'est la C3 et le Dynamo Kiev qui se profilent jeudi prochain. Moins préoccupant pour Inzaghi et ses poulains, pour qui la Ligue Europa reste un objectif secondaire et qui jetteront sans doute toutes leurs forces dans la bataille ce samedi.




Naples-Roma : le pari de Sarri


Plus tard dans la soirée, c'est le Napoli qui tentera d'embraser le San Paolo. La routine pour les Azzurri, qui restent sur dix victoires consécutives en Serie A et n'ont plus qu'une seule idée en tête : continuer de tenir la Juve à distance dans la lutte pour le Scudetto. Maurizio Sarri semble même s'être décidé à bazarder la Ligue Europa pour tout miser sur le championnat. Le Mister n'avait aligné qu'une équipe bis face à Leipzig lors des seizièmes de finale de la C3, ce qui a conduit les Napolitains à quitter d'entrée la compétition.


La Roma, elle, reste pour l'instant en course en Ligue des champions (défaite 2-1 à Donetsk en 8es de finale aller), mais traîne la patte depuis le début de l'année 2018. À court de solutions tactiques, le grand manitou de la Louve, Eusebio Di Francesco, s'est décidé à pousser une gueulante après la défaite de ses hommes face à Milan le week-end dernier : « Nous nous sommes effondrés psychologiquement et physiquement... De toute évidence, c'est une mise en garde... Nous manquons de personnalité quand les enjeux s'élèvent, nous en avons fait la démonstration aujourd'hui. »




Atalanta-Sampdoria : duel d'outsiders


Parce qu'il n'y a rien de plus moche que la routine, la Serie A a souvent en réserve une équipe surprise, qui vient se mêler à la course à l'Europe. Sassuolo avait fait le coup lors de l'exercice 2015-2016, avant que l'Atalanta ne reprenne le flambeau l'an dernier, en terminant au quatrième rang du championnat. Cette saison, les ouailles de Gasperini, sortis avec les honneurs de la Ligue Europa par Dortmund, comptent bien remettre ça. Problème : ils ne sont plus l'unique trouble-fête de la Botte.


Les Nerazzurri, huitièmes avec 38 points, doivent s'effacer derrière la Sampdoria de Marco Giampaolo, qui compte six unités de plus. Les Blucerchiati délivrent même pour le moment la meilleure saison de leur histoire depuis l'instauration de la victoire à trois points. Et pourront encore compter sur un Fabio Quagliarella increvable. À 35 ans passés, le papy de la Samp a déjà battu son record de pions inscrits sur une saison de Serie A, avec déjà 17 banderilles à son tableau de chasse.




Milan-Inter : un derby et au lit


Luciano Spalletti persiste et signe : « L'Inter n'est pas en dépression. » Un constat sans doute un poil trop optimiste aux yeux des tifosi nerazzurri, dont l'équipe n'a signé que deux victoires lors des dix dernières journées. Une dynamique contraire à celle du Milan, qui se ferait un plaisir d'enfoncer les Interisti pour clore cette 27e journée.


Invaincus en 2018, les Rossoneri peuvent même rêver de Ligue des champions, puisqu'ils ne sont plus qu'à sept unités de leur rival lombard, actuel quatrième de Serie A. Pour y parvenir, Gattuso devrait mener la charge avec ses chouchous habituels, le renardeau Patrick Cutrone, ou encore Davide Calabria, qui commence à faire sien le poste de latéral droit. En face, l'Inter pourra toujours se raccrocher à un espoir nommé Icardi : blessé tout le mois de février, l'Argentin devrait commencer la rencontre et a manifestement bien choisi son moment pour faire son retour sur les prés.



Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:42 Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 58
Hier à 15:49 Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:05 Pas de sanction pour Rabiot 74 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue Hier à 12:48 Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 25 Hier à 12:29 Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 9
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:04 L'équipe type des absents du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21 mardi 22 mai La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 mardi 22 mai Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 15