En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 29e journée

La Serie A fait le spectacle pour Pâques

Disputée en intégralité ce samedi, pour cause de fête pascale, la 29e journée de Serie A a été riche en émotions. La Juventus poursuit tranquillement son chemin vers son quatrième Scudetto consécutif. La trêve internationale a fait du bien à la Roma qui s'impose contre le Napoli. La Lazio tient le rythme, pas la Sampdoria battue par la Fiorentina. Le Milan retrouve le sourire, contrairement à l'Inter.

L'équipe de la journée : Lazio Rome

Dans sa lutte à distance avec la Roma, la Lazio avait un déplacement compliqué à gérer à Cagliari. L'affrontement des Sardes sentait effectivement le piège à plein nez. Moins transcendants que ces derniers temps, les Laziali s'en sont tout de même sortis et empochent leur septième succès consécutif (3-1). Leur plus longue série depuis la saison 2006/2007. Entré en cours de jeu, Baldé Keita a été décisif en provoquant deux penaltys – même si Biglia a manqué le second –, ainsi que l'expulsion de Modibo Diakité. La chasse de la Louve continue.

Vous avez raté Hellas Vérone/Cesena et vous n'auriez pas dû

La rencontre entre le 16e et le 19e de Serie A, au coup d'envoi, n'a sans doute pas attiré votre intérêt. Dommage, puisque le spectacle a été de toute beauté, bien loin de la maussade joute fermée de bas de tableau. Après un joli doublé de Toni, et un bijou de Gómez, le Hellas se croit à l'abri à 20 minutes du terme. C'est mal connaître le cœur de Cesena qui fait honneur à son symbole, l'hippocampe, en remontant à la surface. En 11 minutes, les Bianconeri inscrivent 3 buts magnifiques (Carbonero, Brienza et Succi) et arrachent le match nul. Insuffisant toutefois pour sortir de la zone rouge. L'éternel Luca Toni affiche, lui, désormais 15 buts au compteur. On ne s'offusquerait presque pas qu'il soit le meilleur buteur italien de la saison. Toni à l'Euro 2016 avec l'Italie, ça aurait de la gueule, non ?

Vidéo

L'homme de la journée : Gianluigi Buffon

On aurait bien sûr pu citer à nouveau Toni ou encore Tévez, une nouvelle fois inarrêtable. Mais on oublie souvent que l'énorme saison réalisée par la Juventus doit aussi à l'immense talent de son gardien Gianluigi Buffon. Si les concurrents de sa génération s'éteignent un à un, San Gigi est, lui, toujours au sommet de son art. Face à l'Empoli, le portier de la Vieille Dame s'est à nouveau montré intraitable devant les nighters adverses. Impossible de passer outre son envergure, et seizième clean sheet en championnat, cette saison, pour le Toscan avec la victoire 2 à 0 des siens. À 37 ans, et contrairement au supposé étymologique, Gigi est toujours roi.

Les images de la journée

La Roma retrouve la victoire à domicile après quatre mois d'attente, grâce à Miralem Pjanić, unique buteur de la rencontre contre le Napoli (1-0). Un but que le Bosnien n'a pas franchement fêté avec le sourire. « J'en avais après certains qui ont trop parlé ces derniers temps. Et aussi après quelques journalistes » , s'est expliqué l'ancien Lyonnais. Samir Nasri like this.


Parme décroche un point sur la pelouse de l'Inter. Ça vaut bien une belle joie collective pour les Parmesans qui ont pris 4 points sur 6 contre les Nerazzurri, cette saison. Donadoni gagne une place dans la hiérarchie des Roberto, entre Mancini et Sedinho.


Pelouse gorgée d'eau au stadio Artemio Franchi où la Fiorentina s'en sort mieux que la Sampdoria avec une victoire 2 à 0. Nouvelle inondation pour les Génois.

Les gestes et buts de la journée

- Le Torino n'avait pas encore marqué sur coup franc, cette saison. C'est désormais chose faite après une ogive de Fabio Quagliarella.



- Mauricio Pinilla a, lui, répondu avec sa spécialité : le ciseau retourné. L'Atalanta s'incline tout de même face au Toro (1-2) et le Chilien se fait même expulser en fin de match après des échanges de coups avec Basha. On attend déjà le tatouage.



- Homme d'encre également, Jérémy Ménez a offert une jolie victoire au Milan AC, avec un rush décisif contre Palerme. Son 16e but de la saison, déjà.



- Encore un petit bijou pour Mohamed Salah, qui slalome dans la défense de la Sampdoria, malgré les conditions difficiles, pour doubler la mise et assurer la victoire de la Fiorentina (2-0). Avec les bons conseils de Carapuce.



- Moins en réussite, Riccardo Meggiorini a manqué de peu d'inscrire le but du week-end (de l'année ?). La poisse, puisque Berardi inscrira 5 minutes plus tard le penalty de la victoire pour Sassuolo contre le Chievo (1-0).


Une journée, une banderole (polémique)



Placée sous haute sécurité, la rencontre entre la Roma et Napoli s'est déroulée sans incident. Les tifosi giallorossi se sont juste signalés avec une banderole à l'encontre de la mère du tifoso napolitain, Ciro Esposito, mort à Rome en marge de la dernière finale de Coupe d'Italie : « Que c'est triste de faire des profits sur la mort avec des livres et interviews ! » . Interrogée par l'Ansa, la principale intéressée s'est déclarée « offensée par ces paroles horribles sur la perte d'un fils » .

Le directeur sportif de l'Inter a dit


« Les joueurs se sont reposés hier (vendredi), et aussi aujourd'hui (sur le terrain, samedi). C'est normal qu'ils s'entraînent demain (dimanche). » Le directeur sportif de l'Inter, Piero Ausilio, a ainsi approuvé la décision de Roberto Mancini d'annuler la journée de repos à ses joueurs pour Pâques. Pas de victoire, pas de chocolat.

Et sinon


- Kamil Glik a inscrit son septième but de la saison, en championnat. Le Polonais est le défenseur le plus prolifique d'Europe.
- - Match nul entre Français pour Genoa-Udinese (1-1). Théréau a effectivement répondu à De Maio.
- Lorenzo Insigne a refoulé la pelouse avec le Napoli, un peu moins de cinq mois après sa rupture des ligaments croisés. San Lorenzo.
- Federico Balzaretti a, lui, été convoqué pour la première fois avec la Roma depuis novembre 2013. La force de la Fede.
- Paulo Dybala a retrouvé le chemin des filets après un mois de mars vierge. Son 13e but de la saison, sur penalty toutefois.
- Alessio Cerci a, lui, marqué son premier but sous les couleurs du Milan AC. Du genou. Le comble pour retrouver un peu d'allant.

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3