La Serie A et le tabou espagnol

Mata, Torres, Cazorla, Reina et quelques autres. L'Espagnol s'exporte bien en Angleterre, beaucoup moins en Italie. De Mendieta à Bojan actuellement en passant par Javi Moreno, le Calcio est impitoyable avec les transfuges de la Liga. Tentative d'explication.

Modififié
L’Espagne, championne du monde et double championne d’Europe. Une tradition de techniciens de classe, des joueurs de valeur qui s’exportent bien. Sauf en Italie. Un pays qui pourtant fut par le passé l’une des destinations parmi les plus prisées, « the place to be » pour un joueur souhaitant être reconnu au niveau international. Mais pour un club italien, l’achat d’un Espagnol, aussi doué et expérimenté soit-il, relève de la prise de risque plus qu’autre chose. C’est drôle, mais c’est comme ça, et cela fait trente ans que ça dure. Parce que si ça n’a pas toujours été le cas, sur les 39 Espagnols qui ont foulé les prés de Serie A, ils sont bien peu à s’y être imposés. Pourquoi ? C’est là toute la question. Mais le tabou est bien réel.

Les Espagnols en Italie, des débuts en fanfare et une rupture

Pourtant, l’Italie a aimé les Espagnols à une époque, et ils le lui ont bien rendu. Le précurseur n’est autre que Luis Suárez, qui rejoint l’Inter en 1961, pour finalement rester douze ans dans le calcio. Il sera notamment le playmaker de la célèbre Inter d’Helenio Herrera, qui raflera trois titres de champion d’Italie, et deux Ligues des Champions. Luis Suárez, ou le seul Espagnol de l’histoire à avoir raflé un Ballon d'or, soit dit en passant. La même année, le milieu de terrain Juan Santisteban débarque à Venise, où il restera deux saisons. Et l’année suivante, deux nouveaux Ibériques arriveront en Italie, eux aussi pour y rester un moment : le milieu Luis Del Sol, qui portera huit saisons le maillot de la Juve avant de jouer deux ans à la Roma, et Joaquín Peiró, qui passera quant à lui huit saisons entre le Torino, l’Inter et la Roma. Ces quatre premiers joueurs espagnols ont tous apporté satisfaction à leurs clubs. Or, 26 ans s’écouleront entre l’arrivée des Del Sol et Peiro, et celle d’un nouveau compatriote. Une durée bien longue, ce qui est étrange au fond, tant ces joueurs avaient posé les bases de ce qui devait être une collaboration fructueuse.

Le plus étrange dans tout ça, c’est que rien ne sera plus pareil. À partir de 1988, et l’arrivée de Víctor Muñoz à la Super Samp, aucun Espagnol ne trouvera la réussite dans le calcio. Avec trois pics de déception, qui n’ont fait qu’entretenir l’idée d’un tabou : Iván de la Peña, José Mari, et surtout Gaizka Mendieta. Le premier débarque à la Lazio en 1998, après avoir ses preuves au Barça. Coût de l’opération pour le club romain : 15 millions d’euros. Auteur de bons débuts, de la Peña semble régresser, et se tire finalement dès la fin de saison. José Mari, lui, a coûté plus de 20 millions au Milan AC, et possède en 1999 un statut de pépite, du fait de ses 21 ans et de bons débuts à l’Atlético. Il jouera trois saisons pour les Rossoneri, présentant des stats faméliques, avec 5 buts en 52 rencontres. Mais rien ne peut être pire que Gaizka Mendieta. La Lazio, qui n’a pas compris la leçon, enrôle la star du FC Valence contre 46 millions d’euros en 2001. Un transfert qui restera comme l’un des plus gros bides de l’histoire : Mendieta ne jouera qu’une saison et une vingtaine de matchs, en raison notamment d’une condition physique déplorable. S’ils n’y avaient qu’eux, passe encore. Mais on pourrait citer Rafael Martín Vázquez (Torino), Francisco Farinós (Inter), Javi Moreno (Milan), Ivan Helguera (Roma)… Des joueurs qui ont tous suscité des attentes, et qui ont tous déçu. La plupart ne sont d’ailleurs restés qu’une saison, preuve que quelque chose coince en Italie pour les joueurs espagnols. Mais quoi ?

Une histoire de jeu et d’environnement

« Si j’étais président d’un club, je ne prendrais pas d’Espagnols. Pour une question de culture et d’environnement, ils ont des difficultés d’adaptation. Plus précisément, ils n’ont jamais réussi en Italie. Je ne sais pas pourquoi, mais en Italie, ils ne fonctionnent vraiment pas. » Ernesto Bronzetti, agent spécialisé dans le mercato espagnol, exprimait cet été à SkySport un sentiment partagé par beaucoup d’observateurs. Mais des raisons à la difficulté d’adaptation des Espagnols, il y en a. À commencer par le jeu, sensiblement différent : « Pour un joueur, il y a une énorme différence entre l’Espagne et l’Italie. Disons qu’en Espagne, on est axé sur le beau jeu avec le plaisir de jouer, l’Italie, c’est la rigueur défensive et tactique. Du moins, du temps où j’étais joueur, c’était beaucoup plus contraignant et dur en Italie. Mentalement, ça bouffe énormément » , résume Jocelyn Angloma, ancien international français qui a joué trois ans en Serie A, et cinq saisons en Liga (avec Mendieta, d'ailleurs). Il argumente : « Pour moi, cette différence peut expliquer le manque de réussite des Espagnols en Italie. Parce que les Espagnols sont tellement habitués à jouer, à avoir des entraînements moins contraignants… Est-ce qu’ils sont suffisamment préparés sur le plan physique pour ce genre de travail ? Je ne pense pas. Après, quand tu vois jouer les Espagnols, contre des Italiens par exemple, ils ont le contrôle du ballon. Mais en Espagne, il y a beaucoup moins de contacts. » Autre élément inhérent à la vie du footballeur de Serie A, plus qu’à un joueur de Liga, la pression médiatique, qui atteint un niveau monstre dans la Botte. Et ce, quel que soit le club : « L’environnement est également difficile en Italie. En Espagne, tu as deux clubs à forte pression médiatique. Le Barça, et le Real surtout. Mais en Italie, l’exigence est partout : les médias, le public, il y a énormément de pression. En Espagne, on a beaucoup plus le temps de vivre le foot » , poursuit Angloma. Des arguments qui peuvent tout aussi bien expliquer les échecs répétés d’Espagnols très attendus, que la réussite actuelle d’un Borja Valero.

Parce que si le milieu florentin réalise un excellent début de saison, il le doit aussi à la tactique d’un Vincenzo Montella, et sa philosophie de jeu basée sur la possession, ce qui permet à un joueur technique de s’épanouir. D’autant plus s’il est espagnol, et habitué « à jouer et prendre du plaisir » . Comme le conclut le principal intéressé : « Au début, c’était difficile, la Serie A est beaucoup plus physique et tactique que la Liga. Mais j’ai réussi à surmonter les difficultés, et ce championnat me plaît beaucoup. Je veux prouver qu’un Espagnol peut réussir en Italie. » Après de très bons débuts, Borja Valero n’a plus qu’à espérer qu’il ne fera pas une « de la Peña » . Et vous l’aurez compris, on ne dit pas ça pour une éventuelle ressemblance capillaire.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mourignon Niveau : DHR
ça serait pas + intéressant de se pencher sur les joueurs formés en espagne que des espagnols?

ça changerait pas le fond de l'article (qui est bon), juste la portée...
Luis Enrique a plutôt réussi à la Roma...
Je trouve l'article très bon, une réflexion intéressante. Maintenant, je pense que le phénomène va s'inverser petit à petit, car l'Italie, sans renoncer à sa science tactique et physique, est en train d'opérer une petite révolution à toutes les échelles, dont la tête de pont est la Nazionale, dont on a pu admirer le jeu à l'Euro. Il y a de plus en plus de techniciens en Série A qui prônent un jeu plus spectaculaire, et s'appuient sur des joueurs très techniques. Les Espagnols, notamment les relayeurs ou les créateurs, devraient s'y épanouir; pour les attaquants, cela reste plus complexe, l'Italie restant attachée à un profil de buteur plus "tueur" qu'en Espagne où les avant-centres sont souvent des joueurs très complets. L'exemple de Bojan, qui joue plus souvent sur le côté qu'en 9, me semble le démontrer...
Il a bien raison Angloma, tu peux être un joueur de Catania et avoir une grosse exigence des tifosi et du président et les médias italiens sont très sévères.

Merci de m'avoir rappelé certains joueurs espagnols qui m'ont fait replonger en enfance avec Genin sur Canal...
maxlojuventino2 Niveau : DHR
ce n'est pas franchement spécifique aux espagnols, quand on voit le peu d'anglais ou de joueurs formés en Afrique qui réussissent en Série A...

Les français et les allemands n'ont pas trop ce problème d'adaptation car ils sont mieux formés tactiquement. C'est d'ailleurs marrant d'observer que les profils qui ne réussissent pas en Italie, réussissent systématiquement en Angleterre... (espagnols, les français bourrins, les africains bourrins, Cissé...)

ça en dit long sur l'intelligence tactique anglaise...
Jordyclasie Niveau : Loisir
Vus l'avez très bien dit dans un article precedent
Les espagnols s'eclatent dans les systemes atactiques de la PL mais ailleurs, ils ft pshhhiiiit
En Espagne la technique prime sur le physique , d'ou le faite qu'un gamin de 1,50 mètres a 16 ans ne sera pas systématiquement mit hors jeu par une école de foot .
Maintenant pour le bien des clubs étrangers en Espagne le Barça et le Real ne peut pas contenir tout les meilleurs du pays , et Valencia et el Atleti tot ou tard pour vivre doivent vendre !
Pour le plus grand bonheur des clubs Anglais , et un peu Italien , ou d'ailleurs la Fiorentina possède une magnifique équipe sur le papier !
JensJeremies Niveau : DHR
Ca peut aussi s'expliquer par le fait que Mata est meilleur que Bojan. Non ?
lundi 15 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier !
samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 31
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4
vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 45 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 3 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 39 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 9 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 6 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9 jeudi 4 mai Gagnez un pack "All Inclusive" pour la finale #UCL jeudi 4 mai L'arbitrage vidéo au Portugal la saison prochaine 3 jeudi 4 mai Un joueur arrêté pendant un match au Brésil 2 jeudi 4 mai Chine : un club suspendu pour une banderole anti-Hong Kong 14 jeudi 4 mai Retour de la Coupe intercontinentale en 2018 ? 10 jeudi 4 mai Le duo Guy-Le Guen pour la finale de C1 51 jeudi 4 mai Dernier jour : 5€ offerts sans dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits jeudi 4 mai Lacazette privilégie l'Atlético 39 jeudi 4 mai Exclu : 125€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! mercredi 3 mai Higuaín double la mise 1 mercredi 3 mai Higuaín ouvre le score mercredi 3 mai Traoré casse l'espoir lyonnais mercredi 3 mai Valbuena redonne de l'espoir mercredi 3 mai Younes plombe l'OL mercredi 3 mai Dolberg double la mise 1 mercredi 3 mai Bertrand Traoré ouvre le score mercredi 3 mai David Villa prolonge d'un an à New York 5 mercredi 3 mai Chelsea : Van Dijk in, Zouma out ? 27 mercredi 3 mai Bagarre générale lors de la finale de Coupe de Russie 11 mercredi 3 mai Moussa Dembélé a une touche à la Juve 18 mercredi 3 mai Pronostic Monaco Juventus : jusqu'à 550€ à gagner sur l'affiche de C1 ! mardi 2 mai Un hat-trick pour CR7 2 mardi 2 mai CR7 ouvre le score de la tête 3 mardi 2 mai La super bicyclette norvégienne 4 mardi 2 mai Il reçoit un carton rouge et quitte le terrain en pleurs 7 mardi 2 mai Le joueur de Canelas qui avait frappé l'arbitre est suspendu 4 ans et demi 8 mardi 2 mai Une nouvelle formule de tirs au but testés lors de l'Euro U17 féminin 40 mardi 2 mai Un fan de Málaga à moitié à poil en tribunes 14 mardi 2 mai Record d'affluence pour un entraînement au Mexique mardi 2 mai Bakayoko dans la draft du PSG ? 71 mardi 2 mai Pronostic Real Atlético : 5€ offerts sans dépôt et jusqu'à 460€ à gagner