Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Mondial 2018
  2. // Qualifs
  3. // Zone Europe

La Serbie et l'Islande au Mondial, l'Irlande et la Croatie en barrages

Vainqueurs de la Géorgie (1-0) et du Kosovo (2-0), la Serbie et l'Islande obtiennent leur ticket direct pour la Coupe du monde 2018. La Croatie, vainqueur en Ukraine (0-2), et l'Irlande, victorieuse des Gallois (0-1), devront passer par les barrages. La Slovaquie de Marek Hamšík, plus mauvais deuxième, pleure dans son coin.

Modififié
Groupe D

Serbie 1-0 Géorgie

But : Gudelj (74e) pour la Serbie

Obligée de l'emporter pour assurer sa première place et sa qualification au Mondial, la Serbie a longtemps cru ne jamais réussir à tromper la vigilance du portier géorgien, Georgi Makaridze. Mais, à force de persévérance, les Serbes ont trouvé le chemin des filets, sur un contre parfaitement maîtrisé et conclu par Nemanja Gudelj. Après avoir manqué l'édition brésilienne, la Serbie sera bien présente en Russie.

Pays de Galles 0-1 Irlande

But : McClean (57e) pour l'Irlande

Demi-finaliste du dernier Euro, le pays de Galles, privé de Gareth Bale, se devait de l’emporter pour avoir la certitude de disputer au moins un barrage. C’est donc avec un esprit offensif que les Gallois entament la partie, mais le portier irlandais, Darren Randolph, se montre impérial devant Aaron Ramsey (7e) et Hal Robson-Kanu (53e). En face, l’Irlande est dans la même situation comptable que le pays de Galles. Mais la stratégie est différente. Le ballon est laissé volontairement à l’adversaire afin de mieux le contrer. Une tactique payante puisque James McClean profite du superbe travail de son compatriote Jeff Hendrick pour ouvrir la marque. Les Gallois auront beau tout tenter, ils ne parviendront jamais à revenir au score et regarderont donc les barrages depuis leur canapé, au contraire de leur voisin irlandais qui a une revanche à prendre sur les barrages.

Moldavie 0-1 Autriche

But : Schaub (69e) pour l'Autriche

Décevante à l'Euro, décevante depuis le début des qualifications, l'Autriche ne s'est pas non plus montrée emballante sur la pelouse de la Moldavie. Mais, à onze contre dix, les Autrichiens se sont tout de même imposés sur une tête du milieu de terrain Louis Schaub. Un succès qui permet tout juste aux Autrichiens de gratter des places au classement FIFA. Pour le jeu, il faudra repasser.

  • Classement
  • 1. Serbie 21 pts
    2. Irlande 19 pts
    3. Pays de Galles 17 pts
    4. Autriche 15 pts
    5. Géorgie 5 pts
    6. Moldavie 2 pts


    Groupe G

    Israël 0-1 Espagne

    But : Illarramendi (76e) pour l'Espagne

    L’Espagne étant déjà qualifiée et assurée d’être première de son groupe, Julen Lopetegui a décidé de faire tourner son effectif. Ainsi, Nacho, Monreal, Illarramendi, Pepe Reina, Jonathan Viera ou encore Aduriz étaient tous alignés sur la pelouse de Jerusalem. Une équipe remaniée qui n’a pas empêché l’Espagne de dérouler son jeu et de l’emporter sur cette superbe demi-volée des vingts mètres d’Asier Illarramendi qui en profite pour inscrire son premier but avec la Roja, pour sa deuxième sélection. Et ainsi marquer des points en vue de la Coupe du monde.

    Albanie 0-1 Italie

    But : Candreva (73e) pour l'Italie

    Assurée d’être deuxième, l’Italie s’est rendue en Albanie avec l’intention de se rassurer et de faire le plein de confiance avant un barrage qui s’annonce difficile. Mission presque réussie. Bien plus emballante que lors de son match nul face à la Macédoine (1-1), l’Italie s’est imposée sur le plus petit des scores grâce à son milieu Antonio Candreva, qui a eu plus de réussite que son ancien coéquipier à la Lazio, Ciro Immobile. Désormais, cap sur les barrages.

    Macédoine 4-0 Liechtenstein

    Buts : Musliu (36e), Trajkovski (38e), Bardhi (66e) et Ademi (68e) pour la Macédoine

    Dix matchs, dix défaites, 39 buts encaissés, 1 but marqué : le Liechtenstein est légèrement passé à côté de ses qualifications. Une aubaine pour la Macédoine qui a terminé son parcours sur une bonne note. Pour le plus grand plaisir de ses spectateurs, toujours heureux de revoir ce bon vieux Goran Pandev et sa calvitie de plus en plus tendancieuse.

  • Classement
  • 1. Espagne 28 pts
    2. Italie 23 pts
    3. Albanie 13 pts
    4. Israël 12 pts
    5. Macédoine 11 pts
    6. Liechtenstein 0 pt



    Groupe I

    Islande 2-0 Kosovo

    Buts : Sigurdsson (40e) et Gudmundsson (68e) pour l'Islande

    Non, l’Islande n’est pas bonne qu’à faire des touches longues, mettre des coups et apprendre le clapping aux Français. Les Islandais savent aussi jouer au foot, à l’image de leur numéro 10, Gylfi Sigurdsson, qui met dans le vent le défenseur kosovar Amir Rrahmani, avant de crucifier le portier, Samir Ujkani. Jamais avare de crochets, le milieu d’Everton a remis ça en seconde période en se baladant dans la surface kosovare avant d’offrir un caviar à Johann Gudmundsson. 2-0. L’Islande disputera l’an prochain la première Coupe du monde de son histoire, deux ans après avoir connu son premier Championnat d’Europe. C’est donc devenu une certitude, désormais, il va falloir compter avec l’Islande. Pour le plus grand malheur des Anglais.

    Ukraine 0-2 Croatie

    Buts : Kramarić (62e et 70e)) pour la Croatie

    Deux équipes, un même objectif : gagner pour gratter une place de barragiste. Et, à ce petit jeu, ce sont les Croates, pourtant largement dominés en première période, qui se sont montrés les plus forts. Un doublé de l’attaquant d’Hoffenheim, Andrej Kramarić, et voilà les Croates qualifiés pour les barrages. Une place que les copains de Luka Modrić, une nouvelle fois étincelant ce lundi, auraient pu éviter s’ils n’avaient pas fait n’importe quoi face à la Finlande il y a quelques jours (1-1).

    Finlande 2-2 Turquie

    Buts : Arajuuri (76e) et Pohjanpalo (88e) pour la Finlande // Tosun (57e et 84e) pour la Turquie

    Hors course depuis sa défaite face à l'Islande (0-3), la Turquie a tout de même voulu terminer sa campagne avec le sourire. Eh bien c'est raté, malgré le doublé de son attaquant du Beşiktaş, Cenk Tosun, auteur d'un superbe but sur l'ouverture du score. La faute à des Finlandais qui décidément aiment revenir au score en fin de match.

  • Classement
  • 1. Islande 22 pts
    2. Croatie 20 pts
    3. Ukraine 17 pts
    4. Turquie 15 pts
    5. Finlande 9 pts
    6. Kosovo 1 pt

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Hier à 21:30 Le bonbon de Bruno Alves sur coup franc 3 Hier à 14:00 Le joli but de Frenkie de Jong avec l'Ajax 13
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi