1. //
  2. // 31ème journée

La sensation Roma

En battant l'Inter, la Roma revient à un point de la tête. Le Milan AC
n'y arrive toujours pas, mais petit scoop : la Juventus a enfin gagné
un point. Hip hip hip !

Modififié
0 0
C'était –encore– l'occasion ou jamais. Et le Milan AC l'a –encore–
laissée passer. Il y a dix jours, les Rossoneri auraient pu revenir
sur les talons de l'Inter Milan à la condition de s'imposer contre
Naples : ils avaient fait match nul, 1-1. Ce week-end, ils auraient pu
se rapprocher à nouveau, à la condition de gagner contre la Lazio :
ils ont partagé les points, 1-1. Le Milan AC n'a pas pu faire mieux
qu'un pénalty de Marco Borriello, et ça commence à inquiéter un peu,
surtout si l'on prend en considération le fait que les joueurs de
Leonardo ont perdu en milieu de semaine à Parme. En bref : le Milan AC
ne gagne plus, le Milan AC patine, le Milan AC n'arrive pas à revenir.
Du coup, la course pour le titre, qui pourrait avoir l'air d'un
threesome, devrait se réduire à une classique lutte à corps à corps
entre l'Inter et la Roma.

Mais cette lutte, elle promet –c'est la leçon à tirer de l'âpre
Roma-Inter de samedi soir. D'abord, il y a les faits : but rageur de
De Rossi, égalisation hors-jeu de Milito, but décisif roublard de
Toni, et pas moins de dix cartons jaunes (sept pour l'Inter, trois
pour les Romains). Ensuite, il y a l'impression : contre la légion
étrangère de Mourinho, la Roma n'a pas cessé de jouer, de proposer,
et de se créer des occasions. Et a eu de la chance, ce qu'elle a
rarement –en face, l'Inter a mis une tête sur la barre (Samuel) et un
tir sur le poteau, dans les arrêts de jeu (Milito). Sur cette dernière
action, Francesco Totti, entré à la 86ème minute, l'a avoué : il a
sacrément eu les chocottes ( « J'ai perdu 10 kilos en dix secondes » ).
Pour le reste, l'essentiel est là : la Roma est aujourd'hui deuxième
de Serie A, à un petit point de l'Inter. Si elle va jusqu'au scudetto,
on ne répond pas de l'ambiance dans la ville éternelle. Ni de la
colère de Mourinho.

A part ça, il paraît qu'il y a d'autres équipes qui jouent le
championnat en Italie. L'une d'entre elles est la Juventus, autrefois
un grand club, aujourd'hui dans la panade. Ce week-end, les Bianconeri
ont enfin gagné contre l'Atalanta Bergame (2-1). Mais ça n'a pas été
terrible, puisqu'il a fallu attendre la 83ème minute et une tête du
très décevant Felipe Melo pour choper les trois points. Avant cela, il
n'y avait eu que Del Piero pour illuminer Turin, d'un coup-franc
encore une fois incroyable. Mais Dieu que c'est triste –la principale
actualité de la Juve, c'est que les joueurs se sont fait jeter des
œufs par leurs supporters à la descente du bus, et que Zebina a pris
une claque de la part d'un ultra. La Juve est donc toujours en course
pour la quatrième place, mais rien n'est gagné, puisque Palerme a
encore gagné (3-1 contre Bologne, triplé de Farbizo Miccoli le
magnifique), tout comme Naples (1-0 contre Catane), tandis que la
Sampdoria ne désarme pas (1-1 face à Cagliari) et que la Fiorentina
revient fort (4-1 contre l'Udinese, avec une nouvelle fois un Jovetic
magique). Sinon, rideau.


Les résultats

Milan AC 1–1 Lazio Rome


AS Roma 2-1 Inter Milan


Sampdoria Gênes 1-1 Cagliari


Naples 1-0 Catane


Juventus Turin 2-1 Atalanta Bergame


Sienne 0-0 Genoa


Livourne 1-1 Bari


Chievo Verone 0-0 Parme


Fiorentina 4-1 Udinese


Palerme 3-1 Bologne

Juventus-Atalanta


value="http://www.youtube.com/v/czk2DpVSeLo&hl=fr_FR&fs=1&">name="allowFullScreen" value="true">name="allowscriptaccess" value="always">src="http://www.youtube.com/v/czk2DpVSeLo&hl=fr_FR&fs=1&"
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always"
allowfullscreen="true" width="480" height="385">



Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Real tient bon
0 0