1. //
  2. // Le joueur de la journée

La sensation Oscar

S’il ne mettait pas des doublés quand il en avait envie, Messi aurait pu être le joueur de la journée. S’il n’avait pas été le chanteur du mythique « Thong Song » , Isco aurait pu être le joueur de la journée. Auteur d’un doublé pour son premier match en Ligue des champions, le jeune Oscar a bien failli offrir la victoire à Chelsea. Et c’était beau.

161 15
À Stamford Bridge, quelques mois après le triomphe des Blues en Ligue des champions, on n’a toujours pas fini de faire la fête. Pour le retour des Londoniens en C1, après leur succès à Munich en mai dernier, le speaker se fait un petit kiff. « Petr Čech, champion d’Europe  » , « John Terry, champion d’Europe » , assène t-il, comme si tout le monde avait oublié. Les fans se prennent au jeu, mais trois joueurs présents sur la feuille de match se font zapper. Branislav Ivanović, suspendu lors de la finale, ainsi qu’Eden Hazard et Oscar, les deux nouveaux venus. Bien décidé à connaître les mêmes honneurs que ses partenaires, le Brésilien s'est mis sur son 31 pour sa première sortie européenne. Roulez jeunesse, il faut que ça pète.

Les débuts du gamin

On attend souvent les premières des joueurs sud-américains sur le Vieux Continent pour émettre un très européo-centré « vrai jugement » sur sa qualité. Titularisé pour la première fois depuis son transfert coûteux vers Chelsea (32 millions d’euros), Oscar a eu l’honneur de faire ses débuts dans le onze des Blues en Ligue des champions. Il paraît que Roberto Di Matteo « attendait le bon moment pour le faire débuter » . C’était le bon. Il est 19h45 à Londres, l’heure pour la gueule de bambin et le corps de lâche d’Oscar de se fritter avec la Juventus. Les premières minutes sont classiques. Les Turinois bloquent tous les espaces, le Brésilien s’adapte. Dans un marquage quasi-individuel sur Pirlo, Oscar le morpion emmerde considérablement le maestro italien. Ce n’est que le début. Le gamin met des coups, en prend beaucoup, aussi. Si Hazard aime déjà combiner avec Torres, le Belge commence à bien s’entendre avec le Brésilien. Les échanges de passes font d’aileurs déjà fantasmer les supporters des Blues. Pas plus que cette frappe, venue un peu de nulle part, que Bonucci dévie assez pour qu’Oscar, pour son premier but en Ligue des champions, se paye le luxe de battre Gianluigi Buffon. Costaud.

Mais quel but, bordel !

Mais ce n’est que le début. Deux minutes plus tard, Oscar arrête le temps. Servi par Ashley Cole, le Brésilien mystifie Bonucci et Pirlo d’un contrôle orienté devenu grand pont, et balance une caresse pleine d’amour dans la lucarne d’un Buffon impuissant. Cole, qui n’avait trouvé mieux à dire que « wow, il a l’air jeune » lors de l’arrivée de son partenaire, affiche un sourire incrédule du genre « wow, il a l’air bon » . Premier joueur à inscrire un doublé contre la Juventus depuis Hakan Sükür en 2003, et premier à inscrire un doublé pour son premier match de C1 depuis Smertine, Oscar résume tranquillement au micro de Chelsea TV, avec son sac d’écolier sur les épaules : « Je cherchais juste à me mettre en position de frappe et à m’éloigner de Pirlo.  » Connu pour son hygiène de vie irréprochable et pris sous l'aile de Ramires et les cheveux de David Luiz, le gamin prévient : « Je ne marque pas toujours des buts comme ça. » Heureusement, quelque part…

À voir : le résumé de Chelsea/Juventus

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
warinababylone Niveau : Loisir
controle orienté, au vu des images je n en suis pas certain. mais le but est superbe
Excellent dans FM12, il mérite bien ses 13 millions payés en 48 mois.
Di Matteo a eu le nez creux de le mettre à la place de Mata en tout cas !
Oscar, Mata, Ramires, Hazard c'est quand même joli au milieu ! Et dire que je vais me farcir Flamini, Traoré, Emanuelson et Robinho cette année :(
Bien sur que c'est un contrôle orienté... en talonnade qui plus est. Pour s'en convaincre, regardez à la vitesse à laquelle il se retourne pour aller sur le ballon, il sait exactement ou il veut la mettre, après, il a de la chance que ca passe, mais c'est juste magnifique, et la frappe en plus... Il faut juste s'incliner je crois.
Dire qu'il aurait mis ce but au brésil on aurait dit "non mais ca vaux rien".
Nilmar avec la classe? J'aime bien ce joueur.
Bon ce qu'on ne nous dit pas c'est que la semaine Oscar prend encore des cours d'éducation sexuelle avec Thorgan Hazard à l'académie de Chelsea. Bah oui, pour faire l'amour comme ça à Pirlo c'est tout un apprentissage.
Rejoindre Smertine au panthéon des joueurs de foot, voilà qui est prometteur...
C'est Sisco qui chante Thong Song by the way.
Quand on voit ce qu'a fait Oscar hier soir et quand on imagine ce que va faire - je l'espère - Lukas Moura dès janvier, Neymar va bientôt se sentir obligé de venir se confronter à l'Histoire sur le Vieux Continent.
@bagalight> c'était de l'humour l'ami
@Zhenord
Et je pense qu'on aurait raison de dire que ce but aurait moins de valeur au Brésil. On aurait applaudi pour le geste et tout mais il faut en convenir que faire ça contre la Juventus c'est pas la même chose que contre une équipe brésilienne, avec tout le respect que j'ai pour le championnat brésilien, que je regarde.
Le but aurait été très beau marqué au Brésil, là il est juste magique. La notion de difficulté rentre en compte à mon avis.
@bagalight eh melomane c'est sisQo. OK?
@Bagalight Ah c'etait de l'humour... Excuse moi...
Ramires aussi n'a pas joué la finale.
Vivement l'arrivée de ses clowns de compatriotes qu'on rigole un peu.
Oscar a marqué deux super buts mais dans le jeu, c'est pathétique, comme tous les brésiliens
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
161 15