1. // Euro 2012
  2. // Groupe B
  3. // Pays Bas/Danemark (0-1)

La sensation danoise !

Malgré une pelletée d'occasions franches, les Pays-Bas s'inclinent pour leur premier match dans cet Euro 2012 face à des Danois hyper solidaires.

Modififié
3 39
Pays Bas/Danemark : 0-1

But : Michael Krohn-Dehli

Dans le groupe de la mort de cet Euro, l’objectif de base des trois gros est de prendre le maximum de points contre le Danemark, a priori le Petit Poucet de la bande. Les premiers à se taper les Vikings, c’étaient donc les Pays-Bas, l’outsider numéro un de la compétition. Un des trois favoris, plutôt. Vice-champions du monde, meilleure attaque des éliminatoires, les Bataves sont tellement puissants offensivement qu’ils se permettent de laisser le meilleur buteur de ces éliminatoires, Huntelaar, sur le banc. La Klaas. Oui, sauf que se créer des dizaines d’occasions, c’est bien, mais si aucune ne termine au fond, ça ne sert à rien. Piégés par des Danois hyper réalistes, les Pays-Bas ont chuté pour leur entrée dans la compétition (1-0). Attention, la dernière fois que le Danemark s’est retrouvé dans un groupe de la mort, il a remporté l’Euro.

Krohn-Dehli calme les ardeurs bataves

Avec cet effectif pléthorique, Van Marwijk doit faire des choix. Celui du 4-2-3-1, avec Van Persie plutôt qu’Huntelaar en pointe, était déjà défini. La surprise, c’est l’ailier gauche, Afellay, une seule titularisation, cette saison, avec le Barça, du fait d’une rupture des ligaments croisés, préféré à Kuyt et Van der Vaart. La première frappe est hollandaise, elle est signée Jetro Willems, l’arrière gauche, plus jeune joueur de l’histoire de l’Euro. Première occase pour Van Persie, à côté. Sur le banc, Huntelaar, impassible, se gratte le nez. Le Gunner est chaud, il enchaîne contrôle orienté-ouverture parfaitement dosée pour Sneijder, qui foire sa tête. Afellay, Van Bommel et Robben ont, eux aussi, tenté leur chance au quart d’heure de jeu. Le danger est partout, les Danois ne touchent pas la balle. Robben fout déjà un sacré bordel sur son côté droit. Le Munichois combine avec Van Persie et entre seul dans la surface, mais la joue trop collectif. Trop collectif, oui !

Si l’attaque orange est techniquement impressionnante, derrière, c’est fragile. Première offensive scandinave digne de ce nom, et, en un crochet, Krohn-Dehli élimine tout le monde et glisse la gonfle entre les jambes de Stekelenburg. Premier coup de tonnerre de l’Euro. Les Hollandais sont sonnés, Afellay plus que les autres, puisque Vlaar lui assène un bon coup de tête involontaire. Soudainement, les Danois prennent confiance et posent le pied sur le ballon. Andersen, le portier de l’ETG74, manque de tout faire foirer en offrant un ballon à Robben, qui trouve le poteau. Le match s’équilibre, la fluidité hollandaise a disparu. Le doute est là. Van Persie, en excellente position, manque son contrôle. Mi-temps à Kharkiv et grosse surprise, le Danemark mène au score.

Van Marjwik se perd tactiquement

Robben relance le match avec son crochet extérieur-frappe enroulée du gauche, mais c’est dévié. Sneijder commence à prendre le dessus au milieu, il distribue pour Van Persie, qui continue à croquer. Le réalisateur s’attarde sur Huntelaar à chaque raté du capitaine d’Arsenal. Van Bommel, détourné par Andersen, Afellay, qui frôle le poteau, Vlaar, de la caboche. Le Danemark est sous pression, mais toujours aussi dangereux en contre. Le chrono tourne et les ouailles de Van Marjwik ne concrétisent toujours pas leurs occasions. Le sélectionneur batave change donc de tactique et passe en 4-4-2. Van der Vaart et Huntelaar remplacent De Jong et Afellay.

Sur une nouvelle ouverture géniale de Sneijder, l’attaquant de Schalke se retrouve immédiatement en face-à-face avec Andersen, qui remporte le duel. À droite, on n’a plus de nouvelles de Robben. Rommedahl sort très énervé, et Van Marjwik tente le tout pour le tout en passant à trois défenseurs. Kuyt remplace l’arrière droit Van der Wiel. Les Hollandais n’y croient plus vraiment. Ils se marchent dessus, perdent trop de ballons, ne trouvent plus leurs attaquants, balancent devant. Morten Olsen est en train de gagner son duel tactique. Temps additionnel, Jacobsen détourne de la main dans sa surface, mais l’arbitre n’a rien vu. C’est terminé, énorme contre-performance des Pays-Bas, désormais condamnés à l’exploit pour rejoindre les quarts.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

caca_mou_ Niveau : DHR
Je suis pas sur que Robben quitte le stade vivant...
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Premier match de cet Euro regardé, qu'est-ce que c'était médiocre !

Les Danois ont bien joué leur jeu de béton et de contres rapides, mais les Néerlandais jouaient chacun pour leur pomme, rien à voir avec l'équipe d'il y a 2 ans, alors que ce sont pourtant les mêmes joueurs. Pauvre Sneijder, seule étoile au milieu d'une équipe où les égos sont nettement supérieurs aux talents...

En fait, je crois que la KNVB devrait interdire la sélection de joueurs qui ne sont pas passés par l'Ajax. Ca serait plus simple et plus efficace.
elmazatleco Niveau : DHR
c'etait quoi ce pressing des pays bas ? jamais vu ca

aucun pressing les danois étaient tranquille
et robben un moment donné faut arreter ou alors changer de sport. le tennis peut etre ?
Et après on parle du Portugal... Pitoyable
fernandollorientais Niveau : CFA
quelle pauvreté dans le jeu des néerlandais ! apparemment coachés par antoine kombouaré.

ps : pires, c'est pas possible.
Note : -1
Médiocre ?

Il faut pas abuser, les Pays-Bas ont un jeu parfaitement huilé et les danois ont aussi été bons et n'ont jamais fermé le jeu. D'ailleurs il y a eu très peu de fautes et d’arrêt de jeu, c'était assez fluide.
La même équipe, pas exactement, il manque un joueur majeur : Kuyt, qui n'a pas encore trouvé son équivalent dans l'équipe.

Mention spéciale à Van Persie qui a été nulissime.
Dégouté mais il reste encore deux matchs.
Mou-rinho Niveau : CFA
J'imagine que la finale Pays-Bas France imaginé par la pub de Nike n'aura finalement pas lieu...
Il y avait quelque chose de joliment anachronique dans cette équipe danoise, avec ses centraux qui n'hésitaient pas à s'engouffrer dans les espaces, ces milieux avides d'espaces, et ce Dehli virevoltant. c'est différent de notre époque où l'on ne privilégie pas assez les permutations et où on ne s'engouffre pas assez dans les espaces, à mes yeux.
C'est la victoire d'une équipe qui a montré une technique collective au-dessus de la moyenne face à une "équipe" qui ne brille que par des tentatives trop égoïstes (mention spéciale à Arjen Robben).
Je tiens cependant à noter le match de Sneijder qui n'était pas apparu aussi précis depuis maintenant bientôt 2 ans. Par deux-trois éclairs, il a montré ce que c'est que le football.
Chrismackers Niveau : District
si j'étais entraineur des pays bas j'aurai gagné ce match, je vous dis pas comment mais j'aurai gagné.

Les Pays bas mérite d'égaliser au moins, encore une erreur d'arbitrage y avait penalty mais bon c'est le football. Dé fois je me demande si Robben à un cerveau. Bonne soirée à tous
VOus avez vu le pressing des pays Bas, hallucinant!
Et pourtant, match énorme de Sneijder, combien de passes censées être décisives!!
Quand t'as un entraineur qui n'ose pas sortir un avant-centre qui joue niveau DH parce qu'il est bon en Angleterre, t'as aucune chance de gagner un match
Il a pas de couilles, il coache jamais, il sert à quoi ce mec?
Van Persie, n'est qu'une pauvre merde avec les PB/
Mais je pencherais plutôt pour une élimination prématurée des oranjes, j'ai la haine, ils ne gagneront jamais. Mais je les supporte quand même, pour moi le principal fautif c'est l'entraîneur, et moi j'ai surtout trouvé Van Bommel nullissime, Robben met au moins un poteau.
J'ai beaucoup aimé Robben il a fait quoi d' autre à part son dribble transformation, il avait peut être l' esprit ailleurs à la final du plus grand championnat de rugby de l' hémisphère nord ?

A part ça on me parle d'une crise aux Pays Bas avec Robben il aurai dit klootzak à son entraîneur à la fin du match.


Sinon les danois sont agréables à regarder jouer, enfin j' aurai préféré voir plus de supportrices.

@ Il Ragno Nero

Je ne trouve pas que ce match ait été médiocre. Il manquait certes d'intensité, mais question technique c'était tout de même du haut niveau entre les passes au millimètre de Sneijder, les deux-trois jolis mouvements d'Affelay ou les combinaisons fluides et sans fioritures des danois.
Moi, du football comme ça, j'en demande plus !
Faut absolument que Robben joue à gauche ou aille sur le banc.
Et Van Persie, quelle honte qu'il le sorte pas!
RahXephon Niveau : CFA
Les Danois qui parlaient de se la jouer offensif, tu parles.

Quel match de merde*, mes amis, quel match de merde* ! Entre Robben qui passe sa vie à tirer tout seul, van Persie qui gâche ses occaz' et en plus joue de malchance avec glissades etc, Sneijder qui bouffe autant toutes ses occasions que RVP (je pense en particulier à une superbe passe dudit RVP), la défense n'en parlons pas, Stekelenburg pas vraiment rassurant, van der Vaart à son entrée a loupé tout ce qu'il a entrepris, bref...

Chapeau aux danois malgré tout, qui ont magnifiquement joué leur coup, quand même.

Par contre, pour moi, il y a pénalty. D'abord le haut du bras, puis la main, dans la surface, ce qui détourne bien le ballon, et pas les bras au corps, c'est pénalty. Mais bon, ne nous voilons pas la face, ça aurait fait match nul, pas brillant non plus.
Trop kiffé Sneijder!
Le dernier n°10 de la planète
RahXephon Niveau : CFA
"Mention spéciale à Van Persie qui a été nulissime."

Mouais, perso, je trouve que cette mention spéciale va plus à Robben. RVP a beaucoup raté, mais c'était le seul à faire le pressing, il a fait deux belles passes qui auraient pu (dû ?) se transformer en passes décisives, et il descendait assez souvent pour essayer d'attirer des ballons (hahaha, pas gagné). Alors que Robben, qu'est-ce qu'il a fait ? Ah ouais, il a tiré. Et tiré. Et tiré. Tout ça pour un poteau alors qu'il y aurait sûrement eu mieux à tirer de cette situation. Quant à Huntelaar qui rentre et foire son occaz, mais quel dommage, quel dommage...
Note : 1
On a eu des frappes et des des occasions, des belles combinaison et un football fluide. Le jeu collectif et les passes étaient de grandes qualités (à part 2 merde Van der Wiel et celle du gardien d'ETG).

Apres c'est clair que ça manquait d'intensité c'est clair, mais médiocre faut pas déconner. Soyons honnête, malgré ces joueurs au melon, peu d'équipe nationales peuvent prétendre à un aussi bon collectif que celui des oranjes et des danois (Espagne et Allemagne mis de coté bien sur).
Van der wiel a été ridicule...
Des passes lumineuses de Sneijder...
Poulsen a cru savoir faire des centres...

Match médiocre, pour ne pas dire légèrement chiant (où est la hargne des P-B en fin de rencontre?)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Luka d'école
3 39