La semaine Twitter

Cette semaine, sur Twitter, on a aimé des hommes, mis des muselières et enfilé des soutiens-gorge. On a aussi maté des grosses au sport, revu les Frères Scott à la maison et fumé des joints avec des meufs. Parce que c’est les vacances et on qu’on fait bien ce qu’on veut.

Modififié
0 5
#Ancien jeune de Liverppol, Steven Irwin n’a plus de club, plus de boulot, plus rien dans le moteur. À bout, l’honneur à terre, il allume sa télé. Et là où un footeux français aurait regardé Secret Story, lui se retape les Frères Scott. Pire ? Peut-être.


#Jordan Galtier aime le Barça. C’est son Noël, c’est son Amérique à lui, même s’il est trop bien pour lui, comme dit son cousin Lionel...


#Après avoir commenté les Three Lions durant l’Euro, après avoir vu André Villas-Boas débarquer dans son Tottenham de cœur et juste quelques jours avant d’admirer Federer retourner le sens de l’histoire face à Murray, Gary Lineker craque. Le désormais « pundit » de la BBC a mal à sa Grande-Bretagne, tourne pyromane et s’en va cramer ce qu’il reste de l’île. Avec un peu de chance, David Beckham pourrait l’accompagner. Ah bah non.


#Bobby Devyne est un jeune de Chelsea. Manque de pot, c’est pas sur lui qu’Ashley Cole a tiré. Les meilleurs partent toujours les premiers.


#La semaine Twiter aime Blanstel Koussalouka. C’est son Noël, c’est son Amérique à elle...


#Le marché des transferts est pour l’instant plutôt calme. Même du côté de Manchester City, où Samir Nasri semble destiné à rester. Une raison suffisante pour que Džeko décide de se foutre en l’air.


#Cette semaine, l’entraînement a repris sur les terrains, comme sur Twitter où le tacle se pratique toujours aussi régulièrement. Histoire de ne pas bêtement se claquer.







#Dimanche 8 juillet, le monde entier est ravi pour Federer. Un peu parce qu’il remporte son 7e Wimbledon. Beaucoup parce qu’il a fait chialer Andy Murray à force de gestes sortis de nulle part. Après son crush pour Pirlo durant l’Euro, Joey Barton, qui sait de quoi il parle lorsqu’il s’agit d’élégance, tombe amoureux du Suisse.



#SoManyMenSoLittleTime

Par Charly Smadja
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

i pasé pa le bak blanstel ? on pouré sav war sil la u ?
SachaDelano Niveau : DHR
La punchline entre Morgan et Barton...Cela dit, je l'ai unfollow, son comportement de faux-supporteur m'exaspère.
Bobby Devyne, c'est le fils d'Ava Devine ?
nikowenji Niveau : DHR
@louison
non c'est le fils de Kicé
il est quand même bien hors normes ce Joseph Barton.

plus taré et dangereux que la moyenne, mais moins idiot.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5