1. //
  2. // Copa Libertadores
  3. // 8e de finale retour
  4. // Boca/River

La semaine noire du football argentin

Un tunnel gonflable troué, des gaz poivrés jetés sur les joueurs de River Plate, et un drame. Jeudi, à la Bombonera, le football argentin a montré son pire visage. Celui où l'irrationalité l'emporte, celui où la violence gangrène et régit le sport roi.

Modififié
Sur les écrans de télévision, on voit un supporter de Boca trouer le tunnel gonflable, en plastique, de la Bombonera. Au bord du terrain, après avoir reçu du gaz poivré dans le tunnel, Leonardo Ponzio résume, en larmes et brûlé sur le dos : « Nous vivons dans une société assez compliquée. » Le milieu de terrain vient de subir une attaque qui met en péril le football argentin. Jamais un Superclásico n'avait été suspendu pour de tels faits. Historiquement gangréné par la violence, le football a jeudi soir été sacrifié sur l'autel de la passion, de « l'aguante » , cette notion bien argentine justifiant tous les moyens pour se montrer supérieur à son adversaire. Alors que River se planque dans le tunnel, un drone dirigé par les fans de Boca survole la scène, assorti d'un drapeau rappelant le fantôme de la D2 à River. Une escalade. Rapidement, Sergio Berni, secrétaire à la sécurité argentine, se défend : « La sécurité a été bien assurée. Boca est le seul responsable de ces incidents. Il y a eu de la négligence de la part du club : c'est un problème de sécurité interne. »

Grondement et grondonisme


Si les barras bravas seront pointées du doigt – à juste titre –, il est temps que l'Argentine s'occupe du vrai problème : le football n'a plus de raison de subsister. Ce supporter de Boca à l'assaut du tunnel n'a toujours pas été arrêté, mais va avoir bon dos. Coupable idéal, il permettra sans doute à la Doce (barra brava de Boca Juniors) de s'en sortir indemne, même si elle a certainement eu un rôle dans l'entrée des objets interdits au sein de la Bombonera. Certains médias avancent quand même l'introduction d'un fer à souder… Les codes du football argentin sont trop puissants. Infiltrés depuis longtemps dans le lucratif business du sport roi, les barras et les personnalités politiques ont conduit au marasme la raison de vivre de millions d'Argentins.

Ce chaos, Diego Murzi, sociologue argentin et membre de l'association « Salvemos al fútbol » , qui lutte contre la violence dans le football depuis 2008, l'explique par le rôle social démesuré du football au pays de Maradona : « La dimension atteinte par un Superclásico dépasse l'entendement. Tous les acteurs y participant subissent une pression sportive, sociale et médiatique. » Et d'ajouter : « Dans le football argentin, la violence est devenue un élément légitime pour obtenir ce que l'on désire. Non seulement pour les barras, qui s'en servent pour leur business, mais aussi pour tous les acteurs institutionnalisés du football. » La politique de l'AFA (Fédération argentine) est aussi visée, encore plus depuis le décès de son illustre président Julio Grondona : « Nous assistons maintenant à un grondonismo sans Grondona. Les problèmes sont les mêmes. Seulement, la couverture politique qu'avait Don Julio n'existe plus. Grondona savait contenter tous les acteurs qui luttent pour leurs propres intérêts. »

« Nous étions otages de cette situation, comme les joueurs de River »


Le gouvernement de Cristina Fernández de Kirchner, qui a fait du football son meilleur outil d'endoctrinement, ne reculera jamais. Si l'Argentine décidait de s'échapper des griffes serviles de la violence dans le football, elle ne pourrait pas. Parce que la passion justifie tout et ne peut pas se remplacer en Argentine : sans ambages, l'hincha insulte, crie, chante, pour que son équipe « laisse sa vie sur le terrain » . La manière irrationnelle que les Argentins ont de vivre le football se résume dans le verbe « entregarse » (tout donner, en VF). Même au détriment de la raison. Suralimentée par les médias, cette passion se transforme en drame permanent, en stéréotype de la démesure. Jeudi, après plus de deux heures d'interruption, Agustín Orión, le gardien de Boca, a regroupé ses troupes pour ne pas être de ceux qui abandonnent. Ils ont tout simplement refusé de quitter le terrain, laissant les joueurs de River entrer dans le tunnel sous une pluie de projectiles.

Pire, Orión, soldat invétéré de la barra de Boca, a convaincu ses coéquipiers de saluer la tribune d'où sont venus les incidents. Une « attitude honteuse des joueurs de Boca » pour Diego Murzi. « Si on ne les salue pas, ils nous accusent de les laisser seuls. Nous étions otages de cette situation, comme les joueurs de River. On a fait ce qu'il fallait » s'est défendu Orión après la rencontre. Pablo Osvaldo, seul joueur de Boca à s'être approché des joueurs blessés de River, s'est exprimé aux micros de Fox Sports : « C'est une décision de la Conmebol (de suspendre le match, ndlr). Mais on voulait jouer, car nous sommes victimes de la situation. Nous sommes tous moralistes dans ce pays. Mais personne n'a de solutions. » Leonardo Ponzio, joueur le plus touché par les gaz lacrymos, reste lucide sur la situation : « Cela ressemble plus à une guerre qu'à un match de football. Mais nous générons tous ça. »

Le précédent Tigre-São Paulo


Le règlement de la Conmebol est clair : une interruption ne peut pas durer plus de 45 minutes. Or, entre le retour mouvementé des vestiaires et l'évacuation des joueurs et du public de la Bombonera, plus de deux heures et vingt minutes se sont déroulées. « Tout a été fait pour que le match reprenne » assure l'arbitre de la rencontre, Dario Herrera, 30 ans, dont c'était le premier Superclásico. Le médecin de la Conmebol a finalement décidé de suspendre la rencontre, au regard de l'état physique de Ponzio. Si Boca est jugé responsable des incidents, le match sera perdu sur tapis vert et serait donc éliminé d'une compétition internationale de façon inédite. Mais les cols blancs de la Conmebol ont tout de même tenu une réunion ce vendredi matin, au Paraguay, pour déterminer de la prochaine tenue ou non de cette seconde mi-temps suspendue. L'entité du football latino pourrait même profiter de la suspension du football argentin ce week-end (due à la mort d'Emmanuel Ortega, jeune joueur amateur qui s'est cogné contre un mur lors d'un match) pour faire disputer les 45 minutes restantes dans un stade neutre.

La Bombonera risque tout de même une grosse suspension pouvant aller jusqu'à 2 ans. Mais la Conmebol est capable de beaucoup, et de prendre des décisions surréalistes, comme en 2012. Lors de la finale de la Copa Sudamericana entre Tigre et São Paulo, les joueurs argentins avaient été menacés à l'arme à feu et frappés par des « gardes de sécurité » brésiliens. Le match avait été suspendu, alors que São Paulo menait 2 à 0. Pourtant, selon les patrons du foot sud-américain, le vainqueur de la compétition est bien brésilien, arguant l'abandon de poste des joueurs de Tigre. Du côté de la justice, peut-être un peu plus sérieuse, on enquête. Le procureur Martín Ocampo a décidé de fermer le stade et a ordonné l'enlèvement des maillots des joueurs de River, pour expertise. Hier, le 29 avril, un jeune footballeur amateur argentin a perdu la vie sur un terrain. Jeudi soir, c'est le football argentin qui est mort.


Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et pourtant cela avait tellement bien commencé avec le drone de la B ...
Franchement j'étais mort de rire, le pilote qui approche doucement des joueurs de river et tout le stade qui chante ou balance des "ouuuuuuu" excellent !!! https://www.youtube.com/watch?v=3EvueUgPhM8
Bon par contre après c'est totalement parti en couille et c'est bien dommage car Boca avait vraiment le potentiel pour gagner cette Libertadores, alors perdre sur tapis vert se serait vraiment horrible ...
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Scène surréaliste. Regardant le match en préparant peinard un asado, j'peux vous dire qu'on était atterrés, Francais comme Argentins. L'arbitre à mis plus d'une heure à décider de la supension du match, c'est incroyable... Pas un seul joueur de Boca n'est allé voir un joueur de River, et pour cause, ce serait considéré par les sup comme de la trahison.

Bref, un match d'une grande tristesse, et ce y compris la première mi-temps. Des fautes énormes à tout va, du football quasi non présent, c'est de la négation de match ces superclasico. Juste une guerre de tranchée dégueulasse.
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Message posté par Matt78400
Et pourtant cela avait tellement bien commencé avec le drone de la B ...
Franchement j'étais mort de rire, le pilote qui approche doucement des joueurs de river et tout le stade qui chante ou balance des "ouuuuuuu" excellent !!! https://www.youtube.com/watch?v=3EvueUgPhM8
Bon par contre après c'est totalement parti en couille et c'est bien dommage car Boca avait vraiment le potentiel pour gagner cette Libertadores, alors perdre sur tapis vert se serait vraiment horrible ...


Déconne pas, y'avait eu 1-0 à l'aller, et 0-0 au bout de 45 minutes. River était en position de passer, plus que Boca.
Message posté par ohundnisursofoot


Déconne pas, y'avait eu 1-0 à l'aller, et 0-0 au bout de 45 minutes. River était en position de passer, plus que Boca.


J'ai dis le potentiel pour gagner la Libertadores. Donc sur le papier en comparant les effectifs et aussi à la vu des résultats en phase de poule, Boca a fait 18/18pts possibles malgré des déplacements casse couille. Et sur les 2 matchs personnes n'a pris le dessus sur l'autre, River est devant d'un but seulement grâce à un péno.
Il reste 45 min, quand on voit le dernier Boca-River en championnat ou Boca gagne de 2 buts dans les 10 dernières minutes, il peut se repasser exactement pareil ...
kim jung kill Niveau : National
les explications des fans de boca sur leur page facebook, un point de vue intéresant mais dificile de vérifier l'info

https://www.facebook.com/LRbostero/phot … =1&theater
Club de merde, barra de merde...
Bon par contre, y'a deux grosses erreurs. D'abord les membres d'une barra brava sont des barrabravas (pas des barras bravas - et ça se prononce pas pareil en Español), donc faut encore réviser un peu. Ensuite pour la chute, Ortega est pas du tout mort sur le terrain, il est mort à l'hôpital, 11 jours après s'être cogné. Et le football meurt toutes les semaines. Cette semaine y'a même pas eu de coups de feu, donc franchement, c'était assez tranquille.
il y a 1 heure Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) il y a 2 heures Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 5
il y a 3 heures Bagarre générale lors d'un match de charité 15 il y a 4 heures La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 57 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 5
Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42