La sélection russe veut intégrer son championnat

Modififié
3 15
La palme de l'originalité revient aujourd'hui à la Fédération russe de football.

Troisièmes de leur groupe à la Coupe du monde 2014, dans une poule à leur portée, derrière l'Algérie et la Belgique, les Russes cherchent une solution pour ne pas passer pour des peintres au Mondial 2018 qu'ils joueront à la maison. Et visiblement, on a bien planché du côté de la fédé pour trouver une idée inédite.

Et cette idée : c'est d'intégrer la sélection au championnat national.

« Il est nécessaire de chercher de possibles avantages compétitifs, explique Anatoliy Vorobyev, secrétaire général de la fédé à l'agence de presse Itar-Tass. L'un d'eux, peut-être le plus important, est de créer une équipe. (…) Elle prendrait part au championnat national la saison précédant la Coupe du monde et serait formée de joueurs prêtés par leurs clubs. Les clubs récupéreraient leurs joueurs pour l'intersaison hivernale et il serait également possible de faire en sorte que les équipes retrouvent leurs éléments pour la Ligue des champions. »

Fou, mais pas idiot. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca a déjà été fait au début des années 90 aux Etats-Unis, au moment où la sélection américaine préparait le mondial italien de 1990. En Asie aussi ça s'est pratiqué (cela se pratique peut-être toujours) dans le championnat de Singapour notamment.
Elle est vraiment pas conne cette idée. Encore faut-il que les clubs acceptent de voir l'intérêt de l'équipe nationale avant le leur...
Mark Renton Niveau : CFA2
Toute cette vodka...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un stade écolo au Brésil
3 15