1. // Coupe du monde 2014
  2. // Bilan
  3. //

La Seleção félicitée

Modififié
0 4
Parmi toutes les réactions concernant les piteuses performances du Brésil face aux Allemands et aux Néerlandais, il en fallait bien une un peu plus positive.

Elle aussi pour le moins critiquée, la présidente du pays, Dilma Rousseff, a aisément repris l'échec de la Seleção pour en faire un classique « ce qui ne te tue pas te rend plus fort » .

Dans une lettre relayée par l'AFP, après avoir souligné « les moments de joie  » que la bande du désormais retraité Fred leur a fait vivre, celle qui a succédé à Lula continue : « Chers joueurs et chère commission technique : vous et le football brésilien êtes meilleurs que n'importe quel résultat passager. Nous Brésiliens, nous ne levons pas le trophée, mais nous avons organisé la Coupe des coupes. »

Fier de son peuple, Dilma est ensuite à deux doigts de postuler le poste de sélectionneur : « Nous saurons profiter des leçons d'aujourd'hui pour améliorer notre football. C'est ainsi que nous allons enrichir l'histoire des succès de notre Seleção. »

Bon, faudrait quand même lui dire que c'était la Coupe du monde, pas la Coupe des coupes. BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Syr_Odanus Niveau : CFA
Définitivement cramée, cette conne.
Altaïr Ibn La'Ahad Niveau : DHR
What doesn't kill you ... hopefully will try again
Je savais pas que ça pouvait être gros et laid un castor.
homme_parametre Niveau : DHR
"Fier de son peuple, Dilma (...)"

Dilma a-t-elle changé de sexe ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 4