La Russie veut favoriser ses joueurs

Modififié
3 17
Puisque, malgré les critiques, la Coupe du monde 2018 se tiendra en Russie, comme l'a réaffirmé Sepp Blatter, le pays veut se tenir prêt et renforcer son équipe nationale, après son échec lors du dernier Mondial (deux défaites et un match nul en poules).

Le ministre des Sports russe, Vitaly Mutko, prévoit ainsi de mettre en place une loi visant à plafonner le nombre de joueurs étrangers dans les clubs russes à six par club, d'après l'agence de presse russe ITAR-TASS. Cette loi a pour but de renforcer la compétitivité de l'équipe nationale, dans une période où les joueurs nationaux se heurtent à la concurrence de joueurs venus d'autres pays. D'après le West Australian, le gouvernement obtiendrait par cette loi un pouvoir de contrainte sur les clubs, qui s'y étaient opposés jusqu'à présent.

Pour exemple, le Zénith Saint-Pétersbourg compte 11 joueurs étrangers sur un total de 23, et le Spartak Moscou 13 sur 25. Le CSKA Moscou fait aussi partie des clubs avec le nombre le plus important de joueurs étrangers dans son effectif.

Mathieu Valbuena devrait se méfier.
MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le redempteur Niveau : Loisir
Ils ont raison pourquoi s'en offusquer alors que dans le rugby francais par exemple la fédé multiplie les lois pour augmenter le nombres de locaux .
Réduire le nombre d'étrangers n'a pas grande utilité si rien n'est fait pour améliorer qualitativement la formation de joueurs locaux.

C'est quand même assez naïf de croire que l'équipe nationale russe sera meilleure car plus de russes jouent en championnat. Si tout les joueurs formés sont des branques, t'auras juste une équipe de branques qui jouent dans le championnat local.

Limiter le nombre de joueurs étrangers, pourquoi pas, mais investir dans la formation locale et mettre en place une politique de formation cohérante est nécessaire.
Message posté par Nicogema
Réduire le nombre d'étrangers n'a pas grande utilité si rien n'est fait pour améliorer qualitativement la formation de joueurs locaux.

C'est quand même assez naïf de croire que l'équipe nationale russe sera meilleure car plus de russes jouent en championnat. Si tout les joueurs formés sont des branques, t'auras juste une équipe de branques qui jouent dans le championnat local.

Limiter le nombre de joueurs étrangers, pourquoi pas, mais investir dans la formation locale et mettre en place une politique de formation cohérante est nécessaire.


Je suis entièrement d'accord. Cette mesure est inutile si elle n'est pas accompagnée par des mesures permettant la formation des jeunes joueurs russes.
Fée Indouno Niveau : DHR
Message posté par Nicogema
Réduire le nombre d'étrangers n'a pas grande utilité si rien n'est fait pour améliorer qualitativement la formation de joueurs locaux.

C'est quand même assez naïf de croire que l'équipe nationale russe sera meilleure car plus de russes jouent en championnat. Si tout les joueurs formés sont des branques, t'auras juste une équipe de branques qui jouent dans le championnat local.

Limiter le nombre de joueurs étrangers, pourquoi pas, mais investir dans la formation locale et mettre en place une politique de formation cohérante est nécessaire.


A mon avis c'est plus dans le sens où au lieu de donner leur chances à des jeunes du club, les coachs ont tendance à s'appuyer sur des valeurs sur étrangères. Ça pousse aussi les coachs à réfléchir quand tu fais signer un mec qui vas te prendre une place.
C'est une excellente nouvelle pour le coefficient UEFA de la France.

Je rejoins les commentaires précédents, surtout que prendre cette décision en 2014 c'est plutôt tard pour avoir des résultats tangibles en 2018. A part le feu de paille de 2008, la Russie n'est jamais sortie de poules d'une compétition internationale. Il serait peut-être temps de prendre plus que des mesurettes hein.
Cocodingo Niveau : DHR
ce genre de règlement a tout son sens ce trouve, après il faut trouver un juste milieu mais c'est sur que ça aide à faire évoluer le niveau de l'équipe nationale. On peut faire un parallèle avec l'Angleterre, peut être que moins d'étrangers permettrait de faire plus de jeunes anglais et ils arriveraient enfin à exister sur la scène internationale.
Message posté par Cocodingo
ce genre de règlement a tout son sens ce trouve, après il faut trouver un juste milieu mais c'est sur que ça aide à faire évoluer le niveau de l'équipe nationale. On peut faire un parallèle avec l'Angleterre, peut être que moins d'étrangers permettrait de faire plus de jeunes anglais et ils arriveraient enfin à exister sur la scène internationale.


Sauf que les Anglais ne se barrent pas dans d'autres championnats, ou très peu. Pendant la CDM, dans les 23 de l'Angleterre il n'y avait aucun joueur qui évoluait dans un championnat étranger (je crois ne pas me tromper), tandis que pour les Russes, quand t'as un bon joueur qui éclot, il a plus tendance à se barrer dans un championnat plus huppé comme récemment Arshavin, Zhirkov, Semak (LOL)...
Enfin je veux pas dire mais l'Angleterre sur le papier elle a quand même de la gueule avec les Rooney, Sturridge, Sterling et autres Lallana. Ce qu'il leur faut c'est un réel nouveau projet, un peu comme avec l'EDF d'après Laurent Blanc. Enfin là n'est pas le sujet, mais pour les Russes il leur faudrait la même chose. Kerzakhov est là depuis mille ans, les deux frères Berezutskyi c'est plus possible, Zhirkov commence à être cramé... Tandis que les Dzagoev ou Samedov, on leur laisse moins leur chance (même si ce premier avait planté 3 buts et offert plein d'espoir aux Russes lors du dernier euro)
Ce qui est bien en France c'est que l'on a même pas besoin de ces mesures. Nos joueurs sont formés et évoluent à l'étranger pour la plupart.
Et si le gros problème de la Russie était l'exportation? Comme l'Angleterre un peu.
Des russes qui ont percés à l'étranger il n'y en a pas des masses ( Mostovoi? Arshavin? ), alors que du coté des flops, on peut en décompter une bonne dizaine ces dix dernières années, Pavlyuchenko, Progbenyak, Semak, Sychev, Izmailov, Kerzakhov.. Et j'en passe.
Les mecs sont habitués à jouer seulement dans le championnat russe, aucun match niveau européen pour les titulaires habituels hors des sombres matchs d'Europa League, le Zénith et le CSKA trustants la C1 et alignant des équipes avec très peu de russes dans le 11 titulaire.
Peut-être que pousser certains joueurs à quitter le pays pour engranger de l'experience serait plus bénéfique que de réduire le nombre d'étrangers au sein de la Première Ligue.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Les ukrainiens, ça compte comme étranger ou (futur) russe ?
PedroMiguel Niveau : DHR
Message posté par muelsa


Sauf que les Anglais ne se barrent pas dans d'autres championnats, ou très peu. Pendant la CDM, dans les 23 de l'Angleterre il n'y avait aucun joueur qui évoluait dans un championnat étranger (je crois ne pas me tromper), tandis que pour les Russes, quand t'as un bon joueur qui éclot, il a plus tendance à se barrer dans un championnat plus huppé comme récemment Arshavin, Zhirkov, Semak (LOL)...
Enfin je veux pas dire mais l'Angleterre sur le papier elle a quand même de la gueule avec les Rooney, Sturridge, Sterling et autres Lallana. Ce qu'il leur faut c'est un réel nouveau projet, un peu comme avec l'EDF d'après Laurent Blanc. Enfin là n'est pas le sujet, mais pour les Russes il leur faudrait la même chose. Kerzakhov est là depuis mille ans, les deux frères Berezutskyi c'est plus possible, Zhirkov commence à être cramé... Tandis que les Dzagoev ou Samedov, on leur laisse moins leur chance (même si ce premier avait planté 3 buts et offert plein d'espoir aux Russes lors du dernier euro)


Le fait que tout les Anglais jouent en PL est probablement plus un problème qu'une solution pour leur sélection.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 17