1. //
  2. // 30e journée

La routine

Le Barça fait un remake de la « Nouvelle Star » , le Real ennuie mais gagne, Séville reprend du poil de la bête, Valence s'arrache pour gagner et l'Atletico fait le spectacle. Retour sur une journée de Liga au cours de laquelle les gros calibres se sont particulièrement distingués.

Modififié
0 0
FC Barcelone 4 – Athletic Bilbao 1

Ibrahimovic blessé et Henry sur le banc, Pep a fait confiance aux jeunes pousses comme Jeffren, ou Bojan en attaque. Un pari risqué, mais qui a donné entière satisfaction aux socios en plus de donner raison au coach. Pour ne rien gâcher, Abidal s'est offert deux passes décisives pour son retour sur les terrains et Messi a égalé le nombre de buts de Rooney dans la course au Soulier d'Or en marquant son 26e but en Liga. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si Piqué et Zlatan ne s'étaient pas blessés. A quelques jours du match retour contre Arsenal et du Clasico, ça ne pouvait pas tomber plus mal. Et si cette victoire contre les Basques était la dernière grande joie de la saison pour les Blaugranas ?


Buts : Jeffren (27eme), Bojan (40eme et 59eme) et Messi (67eme) pour Barcelone – Suaseta (77eme) pour l'Athletic Bilbao

Racing Santander 0 – Real Madrid 2

Match sans histoires où le Real a fait du Real. C'est-à-dire assurer l'essentiel grâce aux éclairs de génie de ses individualités. A part ça ? Pas grand-chose hormis un ennui mortel et une prestation pas dégueu de Sergio Canales côté Racing Santander. Pour garder une première place un peu flatteuse, les Merengues devront abattre les Catalans au Bernabeu. Le Clasico livrera le verdict de cette Liga.


Buts : Cristiano Ronaldo (24eme sp) et Higuain (76eme) pour le Real Madrid

FC Valence 3 – Osasuna 0

Victoire très difficile des Che face à une équipe d'Osasuna toujours aussi accrocheuse. Après avoir ouvert le sore par l'intermédiaire de Joaquin, les Valencians ont eu toutes les peines du monde à tuer le match. Ce n'est que dans les arrêts de jeu que l'infatigable Villa a enfin permis au Mestalla de souffler et de célébrer quasi-définitivement une troisième place en Liga qui permet au club de se qualifier directement pour la Champion's League. L'objectif de la saison est déjà accompli. Reste à renverser la vapeur en Europa League contre l'Atletico Madrid, jeudi prochain...


Buts : Joaquin (47eme), Villa (89eme et 90eme sp) pour Valence


Getafe 1 – Espanyol Barcelone 1

Getafe a fait une croix sur ses chances d'accrocher l'Europe en faisant match nul contre des Catalans particulièrement frileux et conservateurs. Entre l'incapacité des uns et le manque d'envie des autres, le public du Coliseum Alfonso Perez a souffert dans sa chair un duel « made in Ligue 1 » . Fucking Disgrace !...


Buts : Del Moral (26eme) pour Getafe - Osvaldo (56eme) pour l'Espanyol Barcelone

Sporting Gijon 2 – Xerez 2

Xerez a une nouvelle fois créé la surprise en arrachant un match nul face à des Asturiens habituellement solides au Molinon. Sur les quatre buts de la soirée, trois d'entre ont été marqués sur des erreurs défensives calamiteuses. Quoiqu'il en soit, le Sporting, avec 12 points d'avance sur le premier relégable, est presque officiellement sauvé. Xerez, malgré son quatrième match sans aucune défaite, peut regretter son début de saison particulièrement foiré.


Buts : Rivera (13eme), de las Cuevas (57eme) pour le Sporting Gijon - Bermejo (52eme), Alustiza (79eme) pour Xerez


[page]
Real Valladolid 0 – Villarreal 2

Première victoire historique de Villarreal au stade de Zorilla. Le sous-marin jaune et ses trois avants-centres (Nilmar, Rossi, Llorente) n'ont pas fait de détails face à des Blanquivioletas qui s'enfoncent de plus en plus vers la relégation. L'entraîneur Onesimo Sanchez a même fait son mea culpa à la fin du match : « Si j'étais le président, je me serais déjà viré depuis longtemps » . C'est dur, mais tellement lucide.


Buts : Lopez (10eme), Nilmar (59eme) pour Villarreal

Almeria 1 – Real Majorque 1

Malgré une domination sans partage, Almeria a dû concéder le match nul en fin de match. Malgré leur hold-up, les insulaires font une mauvaise opération et lâchent, du coup, leur quatrième place qualificative pour la Champion's au profit de Séville. Définitivement ?


But : Uche (5eme) pour Almeria - Webo (85eme) pour Majorque

FC Séville 3 – CD Tenerife 0

Victoire facile de Séville grâce au duo Kanouté – Luis Fabiano. Du coup les Rojiblancos reprennent leur quatrième place au classement et enfoncent Tenerife en deuxième division.


Buts : Kanouté (22eme), Luis Fabiano (44eme) et J.Carlos (87eme) pour le FC Séville

Real Saragosse 2 – Malaga 0

Le Real Saragosse a fait un grand pas vers le maintien en s'imposant de manière autoritaire face à des Andalous tétanisés par l'enjeu. Malaga, au contraire de son bourreau du soir, devra lutter jusqu'au bout pour ne pas descendre en Enfer.


Buts : Ponzio (45eme) et Suazo (76eme) pour Real Saragosse

Atletico Madrid 3 – Deportivo La Corogne 0

« Je suis heureux parce que pour une fois, j'ai passé une soirée tranquille, avec du beau jeu et beaucoup de buts » . Le président de l'Atletico, Enrique Cerezo, a parfaitement résumé la prestation des Colchoneros. Les Madrilènes semblent finir leur saison en trombe et peuvent toujours rêver d'une possible qualification en Europa League pour la saison prochaine. Le Depor en revanche n'a plus rien à espérer de cette saison. C'est beau des vacances au mois d'avril...


Buts : Juanito (22eme), Forlan (57eme) et Tiago (61eme) pour l'Atletico

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Paris Saints Regrets...
0 0