1. //
  2. // Groupe E
  3. //
  4. // AS Roma/Manchester City

La Roma veut s'offrir une soirée historique

Ce mercredi soir, l'AS Roma reçoit Manchester City au stadio Olimpico. Les deux équipes comptent le même nombre de points et doivent donc s'imposer pour espérer voir les huitièmes. Avec, tout de même, une oreille tendue vers Munich. Car le CSKA Moscou est encore dans le coup aussi.

2 31
Les pronostiqueurs sont perdus. Si la Roma gagne, elle est qualifiée. D'accord. Si City gagne, il est qualifié. Ah non. Pas sûr. Si le CSKA gagne à Munich, alors il se qualifie. Bah non, pas sûr. Et si tout le monde fait match nul ? Euhhh… Non, résolument, il y a de quoi se perdre dans les calculs. Car ce soir, tout, absolument tout est possible. Tout le monde peut se qualifier, tout le monde peut être éliminé. La seule certitude ? Le Bayern Munich terminera premier de la poule, indépendamment de tous les résultats. Mais pour le reste… Tous les regards seront tournés vers le stadio Olimpico, où l'AS Rome reçoit Manchester City. Un match décisif, presque un seizième de finale. D'une part, une Roma qui n'a plus atteint les huitièmes de finale depuis la saison 2010-11. De l'autre, un Manchester City qui, lors de ses trois récentes participations à la C1, s'est fait sortir deux fois en poules, avant d'être éliminé en huitièmes la saison dernière. Deux équipes qui ont donc une envie énorme de poursuivre l'aventure. Et pour ce, une seule solution : gagner. Enfin, pas forcément.

Avec des si…


À quelques minutes près, on serait là en train de parler d'un match quasiment inutile. Retour en arrière de deux semaines. En déplacement en Russie, la Roma mène 1-0 face au CSKA et a plusieurs fois l'occasion de tuer le match. Mais à la dernière seconde, les Russes égalisent. D'un potentiel écart de trois points entre les deux équipes (Roma 7, CSKA 4), on se retrouve avec deux formations à égalité (Roma 5, CSKA 5). Quelques heures plus tard, Manchester City est mené 2-1 à cinq minutes de la fin, à domicile, par le Bayern Munich. À ce moment-là, les Citizens sont bons derniers de leur poule, avec 2 points. Mais en l'espace de cinq minutes, le Kun Agüero claque un incroyable doublé (triplé, en fait, puisqu'il avait déjà ouvert le score) et offre une victoire inespérée à son club. Et, du coup, Manchester City se retrouve également avec 5 points, comme la Roma et le CSKA. Si la Roma s'était imposée 1-0 et que City s'était incliné (ou avait fait match nul), les joueurs de Rudi Garcia auraient été mathématiquement qualifiés avec une journée d'avance. Mais avec des si…

Rudi Garcia n'a pas envie d'avoir de regrets. Moscou est derrière lui, et le coach français préfère se focaliser uniquement sur ce match. « Tous les matchs sont importants, mais celui-là est particulier parce que c'est la finale, a-t-il affirmé en conférence de presse. Nous aurions dû être déjà éliminés, puisqu'au tirage au sort, nous nous sommes retrouvés avec le champion d'Allemagne et le champion d'Angleterre. Pourtant, nous sommes là, et nous avons cette opportunité, devant notre public qui sera en feu. Nous voulons gagner, point. » De fait, la Roma s'en sort plus que bien dans cette poule où on la donnait perdue face aux ogres bavarois et mancuniens. Certes, elle a pris une vilaine rouste face au Bayern (1-7), mais sa probante victoire au match aller face au CSKA (5-1) et son nul obtenu à Manchester (1-1) ont fait comprendre à tous que pour la qualif', il faudrait aussi compter sur elle.

Beaucoup de buts encaissés


Une question, bien sûr : la Roma a-t-elle les jambes et la tête pour s'imposer lors d'un match aussi décisif ? A priori, oui. L'équipe de Rudi Garcia est en constante progression depuis l'année dernière, avec notamment une haletante lutte à distance avec la Juventus en Serie A. Mais, car il y a un mais, les Romanisti font parfois face à quelques problèmes qui n'étaient pas forcément présents la saison dernière. On résume. Le début de saison a été excellent. Cinq matchs de Serie A, cinq victoires. Un match de C1, une victoire. Mais le 21 octobre, la claque. Les Romains affrontent le Bayern, avec la ferme intention de «  voir leur vrai niveau face à un gros d'Europe » . La réponse est violente : défaite 7-1 à domicile. De cette gifle, la Roma ne s'est jamais vraiment remise. Et les stats sont d'ailleurs là pour le confirmer. Depuis le 7-1, la Louve a disputé neuf matchs. Bilan : quatre victoires, trois nuls, deux défaites, 14 buts marqués, 10 encaissés. On est loin des stats du début de saison. Surtout, elle encaisse des buts bêtes, ce qui n'était pas le cas la saison dernière. Le dernier exemple en date est évidemment ce but-gag encaissé ce week-end contre Sassuolo, où le gardien De Sanctis s'est rendu coupable d'une énorme bourde face à Simone Zaza.

Rudi Garcia affirme qu'il n'est pas inquiet, et que ces failles sont uniquement « des erreurs individuelles » . Pourtant, force est de constater que certains joueurs sont en méforme (De Rossi, exclu ce week-end, Totti, Strootman qui revient d'une longue blessure, Iturbe). La faute, aussi, aux joutes européennes, où les Giallorossi laissent forcément des forces, contrairement à la saison dernière, lorsqu'ils avaient toute la semaine pour se reposer. Là, ils n'ont eu que trois jours pour souffler après leur course-poursuite face à Sassuolo (2-2) et doivent être prêts pour affronter ce qui s'apparente clairement au match le plus important de Rudi Garcia depuis son arrivée à Rome. D'ailleurs, pour l'entraîneur, il y a là un vrai palier personnel à franchir : lors de ses deux participations à la Ligue des champions avec le LOSC, il s'était toujours fait sortir au premier tour. Non, Rudi n'a jamais vu les huitièmes. Ce mercredi soir, il n'aura pas besoin de jumelles pour les apercevoir. Car les huitièmes de finale seront juste là, au bout des 90 minutes. Reste à écrire la bonne histoire.

Pour y comprendre quelque chose

AS Roma

La Roma se qualifie si…
  • Elle s'impose face à Manchester City.
  • Elle fait match nul face à Manchester City et que, dans le même temps, le CSKA Moscou ne gagne pas à Munich.

    La Roma est éliminée si…
  • Elle perd face à Manchester City.
  • Elle fait match nul face à Manchester City et que, dans le même temps, le CSKA Moscou gagne à Munich.

    Manchester City

    Manchester City se qualifie si…
  • Il s'impose face à la Roma et que, dans le même temps, le CSKA ne gagne pas à Munich.
  • Il fait match nul face à la Roma et que, dans le même temps, le CSKA perd à Munich.

    Manchester City est éliminé si…
  • Il perd face à la Roma.
  • Il fait match nul face à la Roma et que, dans le même temps, le CSKA Moscou gagne ou fait match nul à Munich.
  • Il s'impose face à la Roma et que, dans le même temps, le CSKA gagne à Munich.

    CSKA Moscou

    Le CSKA se qualifie si…
  • Il s'impose à Munich, et la Roma ne gagne pas face à City.

    Le CSKA est éliminé si…
  • Il perd à Munich.
  • Il fait match nul à Munich.
  • Il gagne à Munich et que, dans le même temps, la Roma gagne face à City.

    Par Éric Maggiori
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Roaaaah le bordel putain !

    Bon bah Maribor - Schalke sur ZDF pour moi. Et tant pis si c'est pour subir la meme purge qu'a l'aller, Europa League here we come !
    Heiseinberg Niveau : CFA
    T'es super Eric ! J'allais râler qu'il n'y avait pas d'explication de qui et dans quel scénarios les équipes peuvent se qualifier, merci pour le detaillé !
    Note : 2
    Les seuls à avoir leur destin en main c'est bien les Romains.

    Et donc du coup si la Roma gagne, et que le CSKA fait à minima (mais à Munich) un nul face au Bayern, City est éliminé et le CSKA joue l'Europa League?
    LeFouteuxParExcellence Niveau : Loisir
    Si city est éliminé, il faut virer d'abord Pelligrini et vendre aguero et yaya touré à des clubs qui sauront quoi en faire. Et ensuite lutter pour éviter la relégation en prémière league comme au bon vieux temps.
    La Roma se qualifie si…
    Elle fait match nul face à Manchester City et que, dans le même temps, le CSKA Moscou ne gagne pas à Munich.

    Manchester City se qualifie si…
    Il fait match nul face à la Roma et que, dans le même temps, le CSKA perd à Munich.

    Donc si le CSKA perd à Munich, Le Bayern, la Roma et City sont qualifiés !

    C'est quoi le titre du paragraphe ? "Pour y comprendre quelque chose". Ah bah non en fait !
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Je suis pas vraiment d'accord avec ces calculs : en imaginant que le CSKA perde à Munich, un nul 2-2, 3-3 ou plus de City à Rome qualifierait les Anglais, non ? Dans ce cas-là, les deux équipes seraient à 6 points mais City devancerait la Roma grâce au goal-average particulier (1-1 à l'aller en Angleterre). Par contre, s'il y a un nul dans les deux matchs, quel que soit les scores, je pense que la Roma passe puisqu'on prendrait en compte les confrontations directes entre les trois équipes (en enlevant les résultats dans ce Bayern) et les Italiens profiteraient alors du carton infligé aux Russes à l'Olimpico. Bref, va falloir sortir la calculette dans tous les cas (et prier pour que la Roma passe) !
    LucaBrazzi Niveau : CFA
    N'empeche l'UEFA devrait mettre une règle qui empeche a certaines equipes qui se sont deja rencontré de le refaire une année sur l'autre sur en phase de poule
    parce que City CSKA Bayern on a l'impression sa fait 3 ans qui se retrouvent en poule
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Message posté par Dennis10
    La Roma se qualifie si…
    Elle fait match nul face à Manchester City et que, dans le même temps, le CSKA Moscou ne gagne pas à Munich.

    Manchester City se qualifie si…
    Il fait match nul face à la Roma et que, dans le même temps, le CSKA perd à Munich.

    Donc si le CSKA perd à Munich, Le Bayern, la Roma et City sont qualifiés !

    C'est quoi le titre du paragraphe ? "Pour y comprendre quelque chose". Ah bah non en fait !


    Oui c'est ce que je disais plus haut, les calculs de So Foot ne sont pas bons puisqu'ils ne tiennent pas compte du score qui sera déterminant en cas de nul entre la Roma et City. Pour simplifier, toujours en prenant en compte une défaire du CSKA, un nul 0-0 qualifie la Roma, un nul 2-2 (ou plus) qualifie City, mais quid d'un 1-1 ? Là je sais pas trop... En tout cas, ça fait vraiment chier que De Sanctis ait encaissé ce but à la con dans les arrêts de jeu à Moscou et que le Bayern ait quasiment donné la victoire à Man City l'autre jour (avec deux cadeaux de Xabi Alonso et Boateng) ! Mais bon, avec des si, le foot ne serait pas du foot...
    bentamaman Niveau : DHR
    moi je trouve que s'en prendre 7 contre le bayern c'est un peu historique déjà comme soirée.....
    Message posté par Alain Proviste


    Oui c'est ce que je disais plus haut, les calculs de So Foot ne sont pas bons puisqu'ils ne tiennent pas compte du score qui sera déterminant en cas de nul entre la Roma et City. Pour simplifier, toujours en prenant en compte une défaire du CSKA, un nul 0-0 qualifie la Roma, un nul 2-2 (ou plus) qualifie City, mais quid d'un 1-1 ? Là je sais pas trop... En tout cas, ça fait vraiment chier que De Sanctis ait encaissé ce but à la con dans les arrêts de jeu à Moscou et que le Bayern ait quasiment donné la victoire à Man City l'autre jour (avec deux cadeaux de Xabi Alonso et Boateng) ! Mais bon, avec des si, le foot ne serait pas du foot...


    Voici le règlement de la CL :
    If two or more teams are equal on points on completion of the group matches,
    the following criteria are applied to determine the rankings (in descending
    order):
    a) higher number of points obtained in the group matches played among the
    teams in question;
    b) superior goal difference from the group matches played among the teams
    in question;
    c) higher number of goals scored in the group matches played among the
    teams in question;
    d) higher number of goals scored away from home in the group matches
    played among the teams in question;
    e) if, after having applied criteria a) to d), two teams still have an equal
    ranking, criteria a) to d) are reapplied exclusively to the matches between
    the two teams in question to determine their final rankings. If this
    procedure does not lead to a decision, criteria f) to h) apply;
    f) superior goal difference from all group matches played;
    g) higher number of goals scored from all group matches played;
    h) higher number of coefficient points accumulated by the club in question,
    as well as its association, over the previous five seasons (see
    paragraph 9.02).

    Donc en cas de 1-1 et défaite du CSKA la Roma passe (regle f)
    En cas de 1-1 et nul du CSKA la Roma passe aussi. (règle b)
    En VF :
    En cas d'égalité de points de plusieurs équipes à l'issue des matches de
    groupe, le classement est établi selon les critères suivants (qui s'appliquent
    dans l'ordre indiqué ci-après):
    a) plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe
    disputés entre les équipes concernées;
    b) meilleure différence de buts dans les matches de groupe disputés entre
    les équipes concernées;
    c) plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupe disputés
    entre les équipes concernées;
    d) plus grand nombre de buts marqués à l'extérieur dans les matches de
    groupe disputés entre les équipes concernées;
    11e) si, après l'application des critères a) à d), plusieurs équipes sont toujours
    à égalité, les critères a) à d) sont à nouveau appliqués exclusivement aux
    matches entre les équipes concernées afin de déterminer leur classement
    final. Si cette procédure ne donne pas de résultat, les critères f) à h)
    s'appliquent;
    f) meilleure différence de buts dans tous les matches de groupe;
    g) plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches de groupe;
    h) plus grand nombre de points de coefficient obtenus par le club en question
    et son association sur les cinq saisons précédentes (voir alinéa 9.02).
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Merci pour l'explication mais pour la règle f, en cas de nul 1-1 et défaite du CSKA, pour moi c'est City qui passe, pas la Roma. On aurait alors Roma 6 pts, City 6, avec une égalité parfaite sur les confrontations directes (1-1 à l'aller, idem au retour). Dans ce cas, on prendrait alors en compte le goal-average général et les Anglais seraient devant (-1 contre -4)... Ptain que c'est compliqué !
    Message posté par Alain Proviste
    Merci pour l'explication mais pour la règle f, en cas de nul 1-1 et défaite du CSKA, pour moi c'est City qui passe, pas la Roma. On aurait alors Roma 6 pts, City 6, avec une égalité parfaite sur les confrontations directes (1-1 à l'aller, idem au retour). Dans ce cas, on prendrait alors en compte le goal-average général et les Anglais seraient devant (-1 contre -4)... Ptain que c'est compliqué !


    Oui c'est ça j'avais lu les différences de but à l'envers pour la Roma et City.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    L'explication d'Eurosport est plus claire :
    Les scénarios :
    - L'AS Rome sera qualifiée en cas de victoire face à Manchester City. Un nul 0-0 peut même lui suffire si le CSKA Moscou ne bat pas le Bayern Munich. Un match nul avec des buts contre les Citizens élimine la Louve.
    - Deuxième du groupe, Manchester City n'est pas maître de son destin. Une victoire qualifiera les Citizens si le CSKA Moscou ne gagne pas à Munich. Un match nul avec des buts peut suffire si le Bayern l'emporte face aux Russes. Un 0-0 les élimine d'office.
    - Lanterne rouge, le CSKA sera qualifié en cas de victoire à Munich, si dans le même temps l'AS Rome ne s'impose pas face à Manchester City.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Je sens qu'on va encore bien rigoler avec Bein vu comment les commentateurs sont doués en général avec ce genre de calculs !
    valeureux liégeois 74 Niveau : National
    Amenez-ns Fred & Jamy, on comprendra mieux ce bordel.
    maxlojuventino Niveau : Ligue 1
    En gros la Roma ne doit pas perdre
    Quand on se mange un 7-1 à domicile (même face au Bayern!) on ne mérite pas de se qualifier.

    D'ailleurs, si la Roma passe, elle se fera sortir en huitièmes (sauf si elle tombe sur Monaco, ce serait plus équitable).

    Non, non, 7-1 à domicile, c'est pas possible.

    Et pourtant, je suis un tifoso!

    7-1! Putain!
    Message posté par Alain Proviste
    L'explication d'Eurosport est plus claire :
    Les scénarios :
    - L'AS Rome sera qualifiée en cas de victoire face à Manchester City. Un nul 0-0 peut même lui suffire si le CSKA Moscou ne bat pas le Bayern Munich. Un match nul avec des buts contre les Citizens élimine la Louve.
    - Deuxième du groupe, Manchester City n'est pas maître de son destin. Une victoire qualifiera les Citizens si le CSKA Moscou ne gagne pas à Munich. Un match nul avec des buts peut suffire si le Bayern l'emporte face aux Russes. Un 0-0 les élimine d'office.
    - Lanterne rouge, le CSKA sera qualifié en cas de victoire à Munich, si dans le même temps l'AS Rome ne s'impose pas face à Manchester City.


    En fait non Fred, je ne suis pas d'accord !
    Un match nul avec des buts contre les Citizens élimine la Louve. -> Faux si le CSKA fait match nul.

    S'il y a un nul dans les 2 matchs, le classement ne bouge pas.
    On aurait 3 équipes à 6 points.
    Dans ce cas il faut faire le classement entre les équipes concernées. C'est le suivant :
    Roma CSKA 5 - 1
    City Roma 1 - 1
    CSKA City 2 - 2
    City CSKA 1 - 2
    CSKA Roma 1 - 1

    Roma 5pts +4
    CSKA 4pts -3
    City 2pts -1

    Avec un nul dans les 2 matchs 1pt serait ajouté à City et la Roma dans ce mini classement et donc la Roma serait 2ème le CSKA 3ème et City 4ème !

    Mais c'est chaud parce que même le site de l'UEFA place actuellement City 3ème et le CSKA 4ème alors que selon mes calculs, le CSKA est 3ème et City dernier !

    C'est pas sorcier quand même !
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    2 31